Accueil
Journée mondiale de l'océan : sauvons la Baie de Manille #JeudiPhoto

Journée mondiale de l'océan : sauvons la Baie de Manille #JeudiPhoto

Un article rédigé par Stéphanie Gallet - RCF, le 8 juin 2023  -  Modifié le 17 juillet 2023
Jeudi Photo - Agir pour le monde Journée mondiale de l'océan : sauvons la Baie de Manille #JeudiPhoto

Aux Philippines, l’urbanisation effrénée de la baie de Manille menace celles et ceux qui vivent de la mer. Les communautés de pêcheurs élèvent leur voix pour protéger leur environnement, leur mode de vie et leurs moyens de subsistance. Les précisions de Stéphanie Gallet.

Mars 2023, Baie de Manille © Pangisda Mars 2023, Baie de Manille © Pangisda

C'est une photo en format paysage avec un fond très clair que nous découvrons. La moitié haute est occupée par un ciel bleu pâle qui tire sur le gris au niveau de l'horizon. Quant à la moitié basse, elle est occupée par une grande étendue d'eau un peu plus foncée que le ciel.

 

On peut voir de grandes barques de couleurs vives qui se reflètent dans l’eau. Ce sont des barques avec un système de flotteurs de part et d'autre de l'embarcation. Celle qui est au centre est jaune vif avec un peu de bleu clair sur les bords, les autres sont vertes bleues, orange. C’est une photo très gaie grâce à ces bateaux colorés et à leurs reflets qui dansent dans l’eau. Sur chaque barque, il y a parfois un ou plusieurs passager et si on regarde attentivement l’image, on se rend compte qu’à bord, il y a aussi des drapeaux et des pancartes.

 

Une manifestation sur l’eau

 

Nous sommes aux Philippines, dans la baie de Manille. En cette journée du mois de mars, plus d’une centaine de pêcheurs des localités du "Grand Manille" – unes des mégalopoles les plus densément peuplées au monde – se sont réunis. S'ils élèvent leur voix, c'est pour protester contre la bétonisation du littoral et l’exploitation intensive des fonds marins. Et sut leur pancarte on peut lire : 

 

"L’exploitation des fonds marins menace les habitants de la côte ! Stop à la poldérisation de la baie de Manille !"

"Quand les pêcheurs seront partis, plus rien ne sera servi sur la table !"

"Défendons les moyens de subsistance des pêcheurs !"

 

Ces dernières années, les mégaprojets se multiplient dans la baie. Le long du littoral, des îles artificielles sont créés pour accueillir des infrastructures luxueuses et imposantes comme des casinos, des hôtels de luxe, des centres commerciaux ou encore des stades. Et tout cela écrase petit à petit les baraques des pêcheurs locaux, diminue des ressources halieutiques et polluent les eaux et les écosystèmes indispensables comme les mangroves.

 

Malgré ces menaces connues et réelles pour l’environnement et les populations du littoral, le gouvernement insiste et poursuit son ambition de transformer le Grand Manille en une mégalopole économiquement puissante et attractive pour les touristes et les capitaux étrangers.

 

En 2019, ils ont lancé  la coalition "Sauvons la baie de Manille". Elle réunit des communautés de pêcheurs, des scientifiques et des organisations de la société civile. Et ensemble, ils initient des actions pour reboiser les mangroves et font entendre leur voix  pour protéger les ressources côtières et les populations qui en dépendent.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don