Accueil
Jour 3. "Feindre de ne pas apercevoir Lazare qui est exclu et rejeté, c’est tourner le dos à Dieu"
Partager

Jour 3. "Feindre de ne pas apercevoir Lazare qui est exclu et rejeté, c’est tourner le dos à Dieu"

Un article rédigé par Anne Kerléo - RCF,  -  Modifié le 14 novembre 2016
Dimanche 13 novembre 2016, lors de la messe à la basilique St Pierre, le pape rappelle de nouveau l'obligation pour les chrétiens de considérer les pauvres comme des frères.
Fratello 2016 Fratello 2016

« Feindre de ne pas apercevoir Lazare qui est exclu et rejeté, c’est tourner le dos à Dieu » a affirmé le pape François. Et d’ajouter : « on ne peut pas rester tranquille chez soi tandis que Lazare se trouve à la porte ; il n’y a pas de paix chez celui qui vit bien, lorsque manque la justice dans la maison de tout le monde ». 

Comme les initiateurs de ce jubilé des plus pauvres se plaisent à le dire, ce n’est pas un hasard si le pape les a accueillis à Rome à quelques jours de la clotûre de l’Année jubilaire de la miséricorde. Il s’agit pour lui de demander aux catholiques du monde entier d’accorder leur attention aux plus pauvres et même plus, de se comporter avec eux en frères. « Aujourd’hui, a rappelé le pape, dans les cathédrales et dans les sanctuaires du monde entier, se ferment les Portes de la Miséricorde. Demandons la grâce de ne pas fermer les yeux face à Dieu qui nous regarde et devant le prochain qui nous interpelle ».

« Notre Mère l’Église regarde « en particulier cette partie de l’humanité qui souffre et pleure, car elle sait que ces personnes lui appartiennent par droit évangélique » a-t-il encore affirmé citant Paul VI.

Les pèlerins de Fratello ont vécu à Rome un grand moment de fraternité entre eux et avec leurs accompagnateurs, ils se sont sentis accueillis, reconnus, aimés par ce pape des pauvres. Mais dès aujourd’hui, nombre d’entre eux retrouvent la rue, à l’image d’Hervé, pèlerin parisien qui disait hier : dans 2 jours je retrouve mon duvet et mon carton. Accueillir les plus pauvres comme le pape y invite, cela peut être très concret. 

Lire l'intégralité de l'homélie du pape sur le site du Vatican. 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don