Accueil
Jacqueline Collard : "Le réchauffement climatique a des conséquences sur la santé"
Partager

Jacqueline Collard : "Le réchauffement climatique a des conséquences sur la santé"

Un article rédigé par Margot Hemmerich - RCF,  -  Modifié le 14 août 2020
Ce jeudi 13 août signe la fin d’un épisode caniculaire. Ces périodes de chaleur interrogent les conséquences du réchauffement climatique sur la santé.
2019 Pixabay - La pollution atmosphérique serait l'une des causes essentielles des maladies, selon Jacqueline Collard 2019 Pixabay - La pollution atmosphérique serait l'une des causes essentielles des maladies, selon Jacqueline Collard

Maladies cardiovasculaires, pulmonaires ou dégénératives. Pour Jacqueline Collard, vice-présidente de l’association Santé environnement France et présidente de Santé environnement Auvergne-Rhône-Alpes, "il y a un lien entre l’environnement dans lequel nous vivons et les conséquences sur la santé des humains et les écosystèmes". En mai dernier, une tribune signée par de nombreux personnels soignants dénonçait le manque de prise en compte et de préparation face aux conséquences du réchauffement climatique sur la santé.

 

Pollution : cause essentielle des maladies

"La pollution d’ordre atmosphérique est l’une des causes essentielles des maladies", soutient Jacqueline Collard. A côté de l’asthme, "beaucoup d’accidents cardio-vasculaires sont dus à des moments de pollution intense", poursuit-elle. La vice-présidente de l’ASEF note que cette est à l’origine de 48.000 morts en France. Les épisodes caniculaires n’ont pas arrangé la situation. "Des pics d’ozones se sont formés essentiellement à cause du trafic routier, de l’industrie et de l’agriculture", soutient Jacqueline Collard qui rappelle que pendant le confinement, une baisse significative des polluants avait été enregistrée, suite à l’arrêt des industries.

"Nous sommes devant des difficultés importantes, appuie Jacqueline Collard. Pourtant les politiques sont assez sourds à la réalité scientifique, alors que l’on entend parler du réchauffement climatique depuis longtemps".

 

Changements globaux nécessaires

Selon la présidente de Santé environnement France Auvergne-Rhône-Alpes, les comportements de chacun ont un impact sur l’environnement. Alors que dans les supermarchés, les produits présentés proviennent du monde entier, Jacqueline Collard soutient qu’il faudrait par exemple "revoir une relocalisation de nos activités, et éviter les transports à longue distance".
Au-delà d’un changement global de notre modèle, de notre façon de consommer, la militante écologique souhaiterait que les politiques de santé s’orientent davantage vers la prévention. "C’est faire en sorte que les personnes n’aient pas besoin de soins, qu’ils soient eux-mêmes responsable de leur santé en ayant des conseils de santé publique".

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don