Accueil
Handisport : "une belle histoire de mots et une belle histoire humaine"
Partager

Handisport : "une belle histoire de mots et une belle histoire humaine"

RCF,  -  Modifié le 22 novembre 2018
Savez-vous d'où vient le mot "handicap" ? Jean Pruvost vous propose son analyse !
podcast image par défaut

Handisport, voilà évidemment un mot qu’on ne trouvera pas au XVIIIe siècle, pas plus que dans la première moitié du XXe siècle, il est récent, il est en fait entré dans la langue française en 1977. Et la construction du mot nous oblige forcément à un petit voyage dans l’histoire de la langue, voyage que nous allons faire.

Pour le handicap, c’est un mot qui ne date en français si je puis dire que de 1827, c’est à ce moment-là qu’on l’a emprunté à la langue anglaise, et on repère bien les mots anglais « hand », la main, et « cap », le chapeau, la casquette. Handicap est en fait la contraction en anglais de « hand in cap », c’est-à-dire la « main dans le chapeau », au départ un terme de jeu dans le monde des courses en Angleterre. De quoi s’agissait-il ? Attesté en 1754, ce terme désignait des coures de chevaux qui à l’origine étaient organisées sur le modèle d’un jeu dans lequel on proposait des sommes destinées à égaliser la valeur d’objets d’échange et où la mise était déposée dans une coiffure, une casquette, une toque.

Lorsque le mot handicap est passé en français, en 1827 donc, il s’agissait bien de fait d’une course de chevaux dans laquelle on égalise les chances en répartissant des désavantages proportionnés à la force des chevaux, en les alourdissant par exemple ou en imposant des distances plus longues à parcourir. Il en reste l’expression « partir avec un handicap ». Ce sens va perdurer dans le domaine des courses jusqu’à ce qu’en 1924 où le mot va aussi désigner un désavantage, un défaut ou un point faible. On parlera du handicap d’habiter loin des écoles. Puis, dès 1950, vient le handicap en tant que déficience physique ou mentale, et on parle alors d’handicap moteur, sensoriel, auditif, visuel, léger, profond ou sévère. Enfin en 1977 naît le terme handisport, mot valise soudant handicap et sport.

Quand il s’agit d’handicap mental, on dit plutôt sport adapté. La plupart des sports pratiqués sont fondés sur des sports existants. L’anglais paralympic né en 1953, construit sur paraplegic et olympic, passait en français en 1960. Et naissaient ainsi les Jeux paralympiques. Signalons la boccia apparentée à la pétanque, avec des boules de cuir, handisport devenu discipline olympique. Au total une belle histoire de mots et une belle histoire humaine.
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don