Accueil
François Hollande présente ses voeux aux autorités religieuses
Partager

François Hollande présente ses voeux aux autorités religieuses

Un article rédigé par Jean-Baptiste Le Roux - RCF,  -  Modifié le 6 janvier 2017
Six mois après l’attentat de Nice et celui du père Hamel, deux ans après Charlie Hebdo et l’hyper Casher, François Hollande a présenté jeudi 5 janvier ses vœux aux autorités religieuses.
podcast image par défaut

François Hollande a présenté, comme le veut la tradition, ses voeux aux autorités religieuses de France, jeudi 5 janvier dernier. Une rencontre qui s'est déroulée à l'Elysée, deux ans après les attentats contre Charlie Hebdo et l'Hyper Casher, et quelques mois après celui de Nice et de Saint-Etienne-du-Rouvray.

Le chef de l’Etat a salué "la relation harmonieuse que la République entretient avec les religions" et exprimé sa "gratitude" pour les mots et les gestes de compassion des responsables religieux à l’égard des victimes des attentats. Il a aussi  appelé à écarter tous les amalgames entre les musulmans et les terroristes.

L’Eglise Catholique était représentée par le Cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris. Mgr Olivier Ribadeau Dumas, porte parole de la Conférence des évêques de France, était également présent. Il retient la cohésion nationale comme première préoccupation de l'épiscopat.

"Nous sommes des interlocuteurs des pouvoirs publics, dans l’enseignement, la santé, dans de nombreux autres domaines avec la présence des aumôneries. Ces relations doivent exister. Il y a des sujets plus ou moins faciles, sur lesquels nous ne sommes pas d’accord. Il n’empêche que ces relations existent. La laïcité, c’est la capacité pour tous de croire ou ne pas croire. Il ne faut pas manipuler les religions, ni les rejeter"a estimé le porte-parole de la Conférence des Evêques de France, au micro de Benjamin Rosier.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don