Accueil
Eugène Vallin : une exposition inédite à la villa La Garenne de Liverdun
Partager

Eugène Vallin : une exposition inédite à la villa La Garenne de Liverdun

Un article rédigé par Magali Santulli - RCF Lorraine Nancy, le 25 juillet 2022  -  Modifié le 25 juillet 2022

A l’occasion des 100 ans de la mort d’Eugène Vallin, une exposition lui est consacrée à la villa La Garenne de Liverdun. Architecte et menuisier, Eugène Vallin a participé à la création et au développement de l’École de Nancy, fer de lance de l'Art nouveau en France. Cette exposition inédite est proposée jusqu’au 7 août. L'occasion de (re)découvrir la villa La Garenne, maison elle aussi emblématique de ce courant artistique.

Une exposition inédite pour les 100 ans de la mort d'Eugène Vallin. Une exposition inédite pour les 100 ans de la mort d'Eugène Vallin.

 

En place jusqu’au 7 août 2022 à la villa La Garenne de Liverdun, cette exposition, consacrée à Eugène Vallin à l'occasion des 100 ans de sa mort, se veut inédite. Car toutes les pièces présentées sont issues de collections privées. L'exposition est proposée par la fondation Nicolas Gridel, fondation au service des aveugles et jeunes déficients visuels, en partenariat avec La Société Lorraine des Amis Des Arts et des Musées. “Eugène Vallin, avec Daum, Gallé, tous ces artistes de l'époque, a participé à la création et au développement de ce courant d’art, qui était, au moment de son apparition, un courant d’art très moderne, dit de l’École de Nancy”, rappelle Denis Heftre, président de la fondation Nicolas Gridel (à qui seront reversés les profits de l'exposition).   

 

Les formes végétales comme inspiration

Entre les années 1890 et jusqu’à environ 1920, Eugène Vallin a été le menuisier, et bien plus encore, de l’Ecole de Nancy. “Tous les Nancéiens et Lorrains connaissent les superbes meubles École de Nancy qui sont exposés un peu partout dans des musées en France et dans la cité ducale”, raconte Denis Heftre. La marque de fabrique d’Eugène Vallin est reconnaissable entre toutes. “Lorsque vous regardez un meuble signé Vallin, vous retrouvez des représentations travaillées et sculptées de l’art floral. Des plantes, des fleurs, qui ont fait la renommée de l’Ecole de Nancy, et que l’on retrouve aussi dans les vases Daum, dans les vitraux, aux frontons des maisons et dans toute une gamme de mobilier datant de cette époque”.

 

Un menuisier, mais pas que 

Outre les menuiseries, Eugène Vallin a également dessiné quelques bâtiments. “Il a déployé sur une vingtaine d’années toute une gamme de mobilier et de façades en bois. Il a équipé des commerces, des  églises”. Petit à petit, Eugène Vallin évolue dans son art et dans sa manière de travailler le bois. “Au départ, il produisait du mobilier assez massif, car il travaillait essentiellement du bois massif. Il a ensuite ajouré tout cela pour donner des pièces d’une très grande légèreté et d’une très grande beauté". A noter qu’il existe à Nancy quelques villas significatives conçues par Eugène Vallin. “Il ne construisait pas, mais il dessinait”. 

 

La Garenne : une villa emblématique de l’École de Nancy 

Cette exposition est aussi l’occasion de (re)découvrir la villa La Garenne. Une maison École de Nancy protégée par les Monuments Historiques. Elle fut construite par la famille Corbin. Une famille qui a eu, à l’époque, beaucoup d'influence à Nancy. “Au début du XXe siècle, les Corbin ont participé au développement des Magasins Réunis. Il s'agit du bâtiment près de la gare qui est aujourd'hui occupé par le magasin Printemps”. Cette riche famille a été l’un des grands mécènes de l’École de Nancy. “Cette villa La Garenne était leur maison de campagne. Très richement décorée, elle comporte une vingtaine de pièces. Elle se situe au sein d'un parc dans lequel toutes les espèces d’arbres représentées par les artistes de l’Art nouveau ont été plantées”. 

 

Une exposition inédite pour les 100 ans de la mort d'Eugène Vallin. Une exposition inédite pour les 100 ans de la mort d'Eugène Vallin.
Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don