Accueil
Qui sont les rois mages ?
Partager

Qui sont les rois mages ?

Un article rédigé par Caroline Guillot - RCF, le 5 janvier 2024  -  Modifié le 7 janvier 2024

Ils sont trois : Melchior, Balthazar et Gaspard, venus des confins de la terre pour rencontrer le messie. La galette des rois symbolise leur visite lors de la fête de l'Epiphanie. Mais qui sont ceux qu'on appelle les rois mages ? Et que symbolisent les cadeaux ; l'or, l'encens et la myrrhe, qu'ils offrent à Jésus nouveau-né ? 

Statuettes des trois rois mages : Melchior, Gaspard et Balthazar. ©Unsplash Statuettes des trois rois mages : Melchior, Gaspard et Balthazar. ©Unsplash

La fête de l'Épiphanie est devenue un incontournable après les fêtes de fin d'année. Il y a Melchior, Gaspard et Balthazar, la galette pour tirer les rois en famille, entre amis ou au travail… Mais que sait-on de ces rois mages ?

Qui sont les rois mages ?

L’origine royale de ces “sages” apparaît chez Tertullien, éminent théologien et écrivain du début du IIIème siècle. Un peu plus tard, l’appellation “rois mages” est évoquée par Origène, reconnu comme l’un des Pères de l’Église de son temps. Durant la période de l'Antiquité, le mage correspond à ce que l'on nomme aujourd'hui un astrologue. Quant à leurs prénoms, Melchior, Balthazar et Gaspard, certaines traditions chrétiennes leur ont attribués dès le VIe siècle.

Mais que représentent les rois mages ? Ils représentent ceux qui ne sont pas chrétiens et ils reconnaissent en Jésus le sauveur du monde. Au début, alors qu’ils entendent parler d’une attente messianique, les rois mages cherchent "le roi des Juifs", bien qu’eux-mêmes ne sont pas juifs. Ils arrivent avec un questionnement païen et finissent par se prosterner devant le Messie. Dans l'Évangile selon Matthieu, l’étoile de Bethléem (ou étoile du berger) annonce  la naissance de Jésus aux rois mages et les guidera jusqu’à Bethléem, pour honorer l’Enfant Jésus.  

Les trois présents des rois mages : l'or, l'encens et la myrrhe

Arrivés au pied de l’enfant, les rois mages apportent des cadeaux à Jésus. Aujourd’hui, Melchior, Balthazar et Gaspard sont connus pour ces offrandes. L’Évangile selon Matthieu précise d’ailleurs la nature de ces présents : l'or, l'encens et la myrrhe. Pour autant, la signification de ces offrandes n’est pas développée. Ces trois dons offerts par les rois au Christ nouveau-né ont pris de l'importance dans la tradition chrétienne.

L’or, symbole de la royauté du Christ, est offert par Melchior. Gaspard, quant à lui, offre de l'encens, en hommage à la divinité du Christ. Et enfin, la myrrhe, servant à embaumer les corps et annonçant la mort du Christ pour la rédemption de l'humanité, est offert par Balthazar. L'Évangile selon saint Jean raconte que la myrrhe a servi à préparer la dépouille mortelle du Christ : “Nicodème – celui qui, au début, était venu trouver Jésus pendant la nuit – vint lui aussi ; il apportait un mélange de myrrhe et d’aloès pesant environ cent livres. Ils prirent donc le corps de Jésus, qu’ils lièrent de linges, en employant les aromates selon la coutume juive d’ensevelir les morts.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don