Accueil
Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture et de l'Alimentation
Partager

Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture et de l'Alimentation

Un article rédigé par Caroline Prat ; Corentin Dubois - RCF Drôme,  -  Modifié le 16 octobre 2018
Un drômois entre au gouvernement. Didier Guillaume, sénateur drômois a été nommé ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation à la place de Stéphane Travert.

Le remaniement ministériel a été présenté ce 16 octobre 2018. Christophe Castaner est nommé ministre de l’Intérieur. Franck Riester remplace Françoise Nyssen à la culture. Jacqueline Gourault arrive à la cohésion des territoires. L’ardéchois, Olivier Dussopt conserve son poste de secrétaire d’Etat à la fonction publique.

Concernant Didier Guillaume, cette nomination est un revirement pour celui qui, en janvier dernier, annonçait sa décision de quitter la vie politique. Il démissionnait alors de la présidence du groupe socialiste au Sénat. Il comptait à ce moment là, prendre la présidence du groupement d’intérêt public de la coupe du monde du rugby. Un faux départ puisqu’il rétropédale quelques mois plus tard et retrouve les bancs du Sénat.

Didier Guillaume, 59 ans, c’est une vie consacrée à la politique : il est né à Bourg de Péage où il a été conseiller municipal de la ville puis maire, avant d'être élu conseiller régional, 1er secrétaire fédéral du PS en Drôme, puis président du conseil départemental de la Drôme de 1998 à 2015, et sénateur depuis 10 ans.

Cette nomination est une « fierté » pour Nathalie Nieson, maire PS de Bourg de Péage.

Didier Guillaume était un proche de François Hollande puis de Manuel Valls dont il a été le directeur de campagne pour la primaire de la gauche. 
Le ministère de l’agriculture, il le connait déjà un peu puisqu’il a été conseiller politique de Jean Glavany de 1998 à 2002, c’était à ce moment là ministère de l'Agriculture et de la Pêche.

Pour Claude Aurias, maire de Loriol et conseiller régional LR mais surtout ancien agriculteur, cette nomination est « une chance ». Ils ont longtemps travaillé ensemble puisque Claude Aurias était président de la Chambre d’Agriculture de la Drôme quand Didier Guillaume était président du conseil général de la Drôme.

Pierre Jouvet désormais porte parole du PS, Président de Porte de DrômArdèche et conseiller départemental, très proche de Didier Guillaume dans ses débuts politiques n’a pas souhaité commenter à l’oral cette nomination mais la salue par communiqué parlant «  de suite logique de son engagement », évoquant également les distances politiques « Il a fait un autre choix que le mien en quittant le Parti socialiste et en rejoignant la majorité d’Emmanuel Macron » avant de terminer son communiqué par « j’ai des liens forts avec Didier Guillaume. Ceux-ci perdureront car, dans la vie, c’est la conception que j’ai de l’amitié, même si aujourd’hui nos chemins politiques se séparent. »

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don