Accueil
"Baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit" (Mt 28, 16-20)
Partager

"Baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit" (Mt 28, 16-20)

RCF,  -  Modifié le 30 mai 2021
Prière du matin "Baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit" (Mt 28, 16-20)
"Baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit" Méditation de l'évangile (Mt 28, 16-20) par le père Nicolas de Boccard Chant final: "Roi des Rois" Hillsong En Français
benny-jackson-UNSPLASH benny-jackson-UNSPLASH

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
les onze disciples s’en allèrent en Galilée,
à la montagne où Jésus leur avait ordonné de se rendre.
Quand ils le virent, ils se prosternèrent,
mais certains eurent des doutes.
Jésus s’approcha d’eux et leur adressa ces paroles :
« Tout pouvoir m’a été donné au ciel et sur la terre.
Allez ! De toutes les nations faites des disciples :
baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit,
apprenez-leur à observer
tout ce que je vous ai commandé.
Et moi, je suis avec vous
tous les jours jusqu’à la fin du monde. »
 
Source : AELF

Méditation Père Nicolas de Boccard

     1/    La fête de ce jour traite d’un sujet compliqué. C’est curieux comme nous avons du mal avec les choses les plus simples. Respirer, boire, aimer. Nous le faisons tout le temps, mais le comprendre et l’expliquer c’est beaucoup plus compliqué. Il en va de même de notre foi, nous en vivons, nous essayons de comprendre, mais l’expliquer c’est un exercice ardu et au-delà de nos capacités.

Et dans la foi, lorsque nous en contemplons le terme, le mystère de la Très Sainte Trinité, notre esprit vacille et se sent bien impuissant devant un tel Mystère. Il est pourtant centrale à notre foi, il en est la source et le terme car toute l’humanité est appelée à entrer dans ce mystère.

     2/    Reprenons  la salutation qui introduit chaque célébration eucharistique et qui proviennent de la lettre aux Corinthiens :

  • La grâce de Jésus-Christ notre Seigneur
  • L’amour de Dieu le Père
  • La communion de l’Esprit-saint

Toute la Trinité nous accueille. Pour nous le faire comprendre, les Pères de l’Eglise ont utilisées des images et des symboles pour approcher ce mystère :

  • Nous allons vers le Père, par le Fils, dans l’Esprit. Chaque préposition est importante : la direction et les moyens d’y parvenir
  • « Le Père et le soleil, son Fils est sa lumière, l’Esprit-Saint sa chaleur. Ils sont indivisibles et cependant distincts » utilisera Saint Ephrem le Syrien
  • « Le Fils et l’Esprit-Saint sont les deux mains du Père, dont Il se sert pour rejoindre l’humanité » : dira Saint Irénée de Lyon.
  • « Le Fils est la pensée du Père, l’Esprit-Saint son Amour » : développera Saint Thomas d’Aquin pour nous faire entrer dans ce mystère.

     3/        Nous sommes faits, comme la Très Sainte Trinité, pour aimer, pour communier comme Dieu Lui-même communie en Son Mystère pour nous tourner vers les autres. « Nous portons notre ciel en nous », écrivait Saint Élisabeth de la Trinité, carmélite de la fin du 19ème siècle : « l'Amour, l’Amour infini qui nous enveloppe, c’est toute la Trinité qui repose en nous ». La Trinité, c’est la victoire de l’amour : qu’elle soit aussi au cœur de chaque mère dont c’est aujourd’hui la fête – comme elle l’est en Marie

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don