Accueil
Avec le mot "escalier", que de marches franchies !
Partager

Avec le mot "escalier", que de marches franchies !

RCF,  -  Modifié le 27 novembre 2018
Chaque jour Jean Pruvost décrypte un mot en lien avec l'actualité, aujourd'hui à l'occasion de la vente d'un escalier de la tour Eiffel il parle du mot "escalier"/
podcast image par défaut

Escalier, voilà un mot tout simple, qui n’a cessé de monter… si je puis dire. Il n’a droit qu’à deux petites lignes dans notre premier dictionnaire, celui de Richelet en 1680, mais se présente avec plus de 80 lignes dans le Trésor de la langue française en 1975. Que de marches franchies ! Eh bien radiographions ce mot d’actualité avec la vente de quelques marches de la Tour Eiffel…

Il suffit de lire la définition de Richelet pour comprendre que d’autres termes s’imposaient. La définition se résume d’ailleurs à un mot : « Escalier : Montée. » suivi  d’un exemple « Un escalier fort clair ». Consultons maintenant le mot montée, pour découvrir un autre synonyme : « Montée : Degrés, escalier. » avec deux exemples : « Une belle montée » et « Montée des moulins à vent : Escaliers de bois pour monter au moulin. » Aussi, puisqu’on évoque « degré », reportons-nous au mot « degré », c’est l’intérêt d’un dictionnaire : les mots dont on se sert pour une définition sont en principe eux-mêmes définis dans ledit dictionnaire. La voici : « Dégré. Marche de montée. Monter les dégrés, descendre les dégrés ». Et j’insiste, ce n’est pas degré, mais dégré. Une autre définition est d’ailleurs donnée pour dégré : « Dégré : escalier. ». Avec un exemple : « Un dégré dérobé ».

Alors évidemment, si je dis aujourd’hui, montez les dégrés ou passez par les dégrés extérieurs, on ne me comprendra pas. En fait le mot escalier n’est entré en français avec le sens moderne qu’en 1531, auparavant il désignait des gradins.

L’origine en est le bas-latin sacalarium, de même sens, dérivé de scala, échelle, d’où un premier sens correspondant aux gradins, à l’air libre, et on s’est servi d’abord du mot escalier pour désigner les escaliers de pierre propres à la Renaissance, et progressivement le dégré et la montée en usage dans la langue commune ont disparu au profit de ce nouveau mot. Retenons que l’anagramme du mot escalier est plaisante, c’est-à-dire les mêmes lettres mais dans un autre ordre, elle donne éclairés. Sans oublier la définition d’un verbicruciste: « S’élève en cage » ! Bien éclairée j’espère !
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don