Accueil
"Après la colère et l'indignation, nous sommes dans le temps de la construction avec tous les acteurs" Christelle Morançais
Partager

"Après la colère et l'indignation, nous sommes dans le temps de la construction avec tous les acteurs" Christelle Morançais

Un article rédigé par Foulques O'Mahony / Thomas Cauchebrais - RCF Vendée,  -  Modifié le 20 février 2018
La présidente de la région Christelle Morançais rencontrait ce mardi le 1er ministre Edouard Philippe au sujet du contrat d’avenir pour les Pays de la Loire.
RCF Sarthe / Christelle Morançais, présidente de la région Pays de la Loire RCF Sarthe / Christelle Morançais, présidente de la région Pays de la Loire

La présidente de la Région Pays de la Loire Christelle Morançais avait dit voir dans cette rencontre un premier geste positif de l’Etat. Objectif de la rencontre : porter "la voix d’une région unie et déterminée à rebondir rapidement et collectivement après l’abandon de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.". Au micro de Thomas Cauchebrais, Christelle Morançais revient sur cette rencontre et les sujets abordés.

La présidente de la Région Pays de la Loire lui a donc demandé de s’engager à signer le « Contrat d’Avenir pour les Pays de la Loire » que l’ensemble des élus et forces vives des Pays de la Loire appellent de leurs vœux. "Un contrat qui devra impérativement répondre à nos faiblesses en termes d’infrastructures physiques et d’enseignement supérieur, de recherche et d’innovation". Mais en quoi consiste ce Contrat d'Avenir exactement ?

Christelle Morançais a rappelé également que la région ne voulait pas être abandonnée de l'Etat. "Il y a eu le temps de la colère et de l'indignation (après Notre Dame des Landes), maintenant nous sommes dans la construction avec tous les acteurs" insiste la présidente. Objectif : maintenir et développer l'attractivité de la région dont la Vendée.

Christelle Morançais a rencontré ces derniers jours les représentants des différents départements des Pays de la Loire. Yves Auvinet, président du Conseil Départemental de la Vendée a appuyé sur des sujets majeurs comme le nouveau franchissement de la Loire ou encore l'alternative à l'A831. Christelle Morançais tient à rassurer les vendéens dans ce domaine. 

Le premier ministre Edouard Philippe s'est engagé auprès de la présidente de la région à venir dans les Pays de la Loire avant l'été.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don