Accueil
​A Angers, ils créent Streetco, un « google Map » pour les handicapés
Partager

​A Angers, ils créent Streetco, un « google Map » pour les handicapés

Un article rédigé par Elisa Brinai - RCF Anjou,  -  Modifié le 5 juin 2018
Deux anciens étudiants de l’Essca, l’école de commerce d’Angers, ont créé le tout premier GPS conçue pour les personnes à mobilité réduite : l’application gratuite Streetco.
2018 Streetco - l'application est téléchargeable sur Androïd et iOS 2018 Streetco - l'application est téléchargeable sur Androïd et iOS

Quelles rues prendre ou éviter lorsque l’on est en fauteuil ? Quel est l’itinéraire le plus court et le plus facile pour une personne aveugle ? C’est à ces questions que veut répondre l’application Streetco, un GPS participatif et gratuit, spécialement conçu pour les personnes en situation de handicap.
 

Signaler les obstacles sur la chaussée

Le projet a été lancé il y a un an par Cyril Koslowski et Arthur Alba, deux ex-étudiants de l'Essca, l'école de commerce d'Angers. « A l’époque j’habitais à Paris. Dans les rues, il y avait beaucoup de pavés et des poubelles partout sur les trottoirs. Je me suis dit que, si jeune et en bonne santé, j’avais des problèmes pour me déplacer, ce devait être bien pire pour des millions de personnes », raconte Arthur Alba. 
 
Avec son camarade, il élabore une application GPS collaborative, où les utilisateurs, valides ou non, peuvent alerter les autres sur la présence d’obstacles gênants. « Les principaux obstacles sont liés aux trottoirs. On peut signaler des trous ou un trottoir trop étroit, sur lequel un fauteuil ou une poussette ne peuvent pas passer», explique Arthur Alba, le concepteur. L’application Street-Co est née. Elle permet aussi de signaler les véhicules mal garés ou les zones de travaux. 
 
Des milliers d’utilisateurs, 8 000 villes recensées
Avec plusieurs milliers de téléchargements, l’application GPS Street-Co  est déjà un succès. Elle est gratuite et recense déjà 64 000 obstacles dans plus de 8 000 villes identifiés. « Evidemment, on a eu 100 % de réponses positives. Il y a même des gens qui avaient les larmes aux yeux », se réjouissent ses créateurs, qui espèrent maintenant se développer à l’international.
 
Leur projet est en constante évolution. Depuis début avril 2018, le service s'est doté d'une synthèse vocale pour les personnes déficientes visuelles et une nouvelle fonctionnalité sera bientôt proposée : un itinéraire bis, qui s'adaptera aux critères remplis par l'utilisateur.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don