Accueil
Paroles d’évêques
Les évêques de Normandie @RCF Orne

Paroles d’évêques

Emission présentée par Guillaume Desanges

Toute l'actualité locale, nationale et internationale vue par les évêques de Basse-Normandie.

Partager
S'abonner

Episodes

  • Les évêques de Normandie @RCF Orne

    Mgr Cador. Comment les nominations sont-elles établies ?

    20 juin 2024
    Mgr Cador a promulgué le 7 juin dernier les nominations pour la rentrée prochaine. Comment procède-t-il pour établir ces nominations ? Quels sont les critères sur lesquels il s’appuie ? L’évêque de Coutances et Avranches nous parle également de l’audit mené dans le diocèse en début d’année, une proposition qui est faite à chaque évêque quand il arrive dans un nouveau diocèse.
  • Les évêques de Normandie @RCF Orne

    Mgr Habert parle de la semaine de commémorations du D-DAY

    13 juin 2024
    La semaine dernière ont eu lieu les diverses commémorations du
    80ème anniversaire du débarquement des Alliés en Normandie. À cette occasion, retour sur le rassemblement de plus de 2000 collégiens de classes de 3e et de 4e de l’enseignement catholique le 28 mai à Ouistreham. Le mercredi 5 juin, dans l’après-midi, deux messages ont été lus : l’un du pape François, l’autre des évêques de France, orientés sur la Paix… Le samedi 8 juin après-midi, une messe pour la paix et à la mémoire des 138 prêtres, séminaristes et religieuses décédés au cours de la bataille de Normandie a été donnée. Enfin, le dimanche 9 juin après-midi, avait lieu à l’abbatiale St-Etienne à Caen un concert pour la paix…
    C’était certainement l’un des derniers anniversaires auquel des vétérans
    pouvaient participer. Pourquoi est-il important, même pour l’Eglise, de
    transmettre la mémoire de ce qui s’est vécu il y a 80 ans ?
  • ©Matheus Cavaleiro

    "Il faut honorer ceux qui ont donné leur vie pour la paix"

    6 juin 2024
    Présent lors des commémorations du Débarquement, Mgr Bruno Feillet souligne que " cet hommage n'est pas, par nostalgie, mais pas respect". Pour l'évêque de Séez, il convient de faire mémoire de cet évènement historique " pour que plus jamais cela ne se reproduise". Pour lui, à la suite du magistère de l'Eglise, "il convient de distinguer la guerre justifiée d'une prétendue guerre juste, car la guerre est toujours la plus mauvaise des solutions". C'est la paix qu'il faut viser. Paix qui est un fruit de la construction européenne, rappelle-t-il la veille des élections des représentants au Parlement européen.
  • Les évêques de Normandie @RCF Orne

    Mgr Cador « Tous les croyants doivent puiser dans leur foi pour bâtir la paix »

    30 mai 2024

    Alors que la Normandie fête les 80 ans du Débarquement, quelle est la place de l’Église dans ces commémorations et quelle doit être la part de chacun dans la recherche de la paix aujourd’hui ? À cette occasion, Mgr Cador revient sur le concert qui a eu lieu le dimanche 26 mai à la cathédrale de Coutances, « L’homme armé, une messe pour la paix » de  Karl Jenkins, une composition musicale dans laquelle on trouve un appel à la prière musulmane. Ce concert a suscité de nombreuses incompréhensions de la part des fidèles du diocèse.

  • Les évêques de Normandie @RCF Orne

    Mgr Habert, évêque du diocèse de Bayeux-Lisieux

    23 mai 2024
    Les thèmes abordés sont : la mise en place des nouvelles paroisses et les nominations de prêtres dans ces nouvelles paroisses et la transmission de la mémoire du débarquement à l'occasion du 80e anniversaire.
  • Les évêques de Normandie @RCF Orne

    "L'Esprit saint est comme le vent qui souffle dans la voile du chrétien"

    16 mai 2024

    Pour Mgr Bruno Feillet: "L'Esprit saint procure au chrétien le courage de sortir, de ne plus avoir peur, celui de parler des merveilles de Dieu et enfin de trouver les mots justes dans la langue de celui à qui on parle." Comme le vent, "ce souffle on ne le voit pas, on ne fait que le ressentir", explique l'évêque de Séez. C'est sans doute pourquoi, cette réalité de la foi chrétienne, "troisième personne de la Trinité" parait parfois si désincarnée. Et pourtant, ce souffle de Dieu est présent au quotidien dans la vie des chrétiens, tout particulièrement pour les 57 adultes qui recevront le sacrement de la Confirmation ce samedi en la cathédrale de Séez à 18h30.  

  • P. Grégoire Cador et P. Christian Aurenche ©DR

    « Le P. Christian Aurenche a mis en œuvre le regard fraternel que proposait Baba Simon»

    10 mai 2024
    Le 30 avril s'est éteint le P. Christian Aurenche. Prêtre et médecin du diocèse de Paris, il a été missionnaire pendant 30 au Cameroun. Mgr Cador, évêque de Coutances et Avranches, a œuvré à ses côtés pendant 25 ans dans le village de Tokombéré. Il revient pour nous sur la manière dont Chrsitian Aurenche a mis en œuvre l'intuition de Baba Simon.

    Mgr Cador revient également sur les 51 adultes qui seront confirmés à la Pentecôte dans le diocèse manchois, ils étaient seulement 19, l'année dernière.
  • © diocèse de Seez

    "La souffrance des chrétiens d'Orient nous oblige"

    2 mai 2024
    Ce dimanche l'Eglise catholique invite ses fidèles à prier pour les chrétiens d'Orient. Mgr Jacques Habert souligne la dimension oeucuménique de cette journée initiéepar l'Oeuvre d'Orient. "Ils viennent souvent de la Grande épreuve évoquée dans l'Apocalypse et nous devons ouvrir grands nos bras pour les accueillir et aussi les respecter", souligne l'évêque de Bayeux et Lisieux.
  • ©RCF Orne

    Enseignement catholique: Quand Séez et Bayeux unissent leurs forces

    25 avril 2024

    Les évêques des deux diocèses normands ont annoncé la mutualisation du poste de directeur de l'enseignement catholique pour leurs départements. Pour Mgr Bruno Feillet, alors que la démographie scolaire dans l'Orne et le Calvados baisse, cette décision aidera à répondre aux enjeux économiques auxquels fait face l'enseignement catholique. Par ailleurs, pour lui, " s'il est tout à fait normal qu'il rende compte de l'argent public qui lui est confié [...], il faut respecter le désir des familles de voir délivré à leurs enfants un enseignement ancré dans l'Evangile".

  • ©Diocèse de Coutances

    Journée de prière pour les vocations. Mgr Cador : « Éduquer, c’est le contraire de séduire »

    18 avril 2024

    « As-tu déjà pensé à être prêtre ? » L’évêque de Coutances encourage les fidèles à oser interpeller les jeunes et moins jeunes sur leur vocation. Mais comment le faire sans influencer, en permettant à la personne de grandir en liberté intérieure ? À l’occasion de la journée mondiale de prière pour les vocations, ce dimanche 21 avril, Mgr Cador revient sur cette question délicate.

  • Les évêques de Normandie @RCF Orne

    Mgr Habert : « La dignité c'est de porter un regard de bienveillance »

    11 avril 2024

    47 catéchumènes ont reçu le baptême dans le Calvados à Pâques. Dimanche 14 avril, deux détenus du centre pénitentiaire de Caen-Ifs vont recevoir la confirmation. Que peuvent apporter ces nouveaux membres à la communauté chrétienne ? « Ce sang neuf va venir irriguer le corps du Christ qu'est l'Eglise »,  d'après Mgr Habert, évêque du diocèse de Bayeux et Lisieux. 

  • Les évêques de Normandie @RCF Orne

    "L'Eglise n'indemnise pas la soufrance des victimes, mais la reconnait"

    7 avril 2024
    Mgr Bruno Feillet revient sur les questions principales travaillées au cours de l'assemblée-générale de la Conférence des évêques de France, en particulier la question de la lutte contre les violences faites au sein de l'Eglise. 4 instances existent au sein de l'Eglise. L'évêque de Séez revient aussi sur l'eneu de la réforme des séminaires, les 60 ans du dioconat permanent et aussi la formation des futurs mariés à l'occasion de la journée diocésaine du 5 avril organisée à Giel.
  • ©Diocèse de Coutances

    Mgr Cador : « Par sa résurrection, il nous donne les clés de la réponse de Dieu à la souffrance »

    31 mars 2024

    Ce dimanche 31 mars, nous célébrons Pâques, la victoire de la vie sur la mort, alors que les guerres en Terre Sainte et en Ukraine continuent, que la France est marquée par un climat de violence, sans compter les drames personnels que vivent beaucoup de personnes. Que veut dire fêter la résurrection dans ce contexte ?

    Retour également sur le projet de loi fin de vie, longuement discuté lors de la dernière Assemblée plénière des évêques à Lourdes. Mgr Cador craint le basculement d'un droit à mourir vers un « devoir de mourir » imposé aux personnes fragiles.

  • @RCF ; Mgr Habert

    Mgr Habert : « L'espérance ne doit pas être une utopie »

    30 mars 2024
    Face à une actualité marquée par des guerres à l'international et un contexte social tendu en France, quelle place pour le message de Pâques ? Mgr Habert adresse, à l'occasion de la veille pascale, un message à tous les fidèles du diocèse de Bayeux-Lisieux.
  • La résurrection du Christ d'Antoine Caron

    "A Pâques, personne n'est exclu du Salut, chacun a à y consentir"

    29 mars 2024

    Alors que les catholiques du monde entier célèbrent la Résurrection de Jésus-Christ et la victoire de la vie sur la mort par la Croix, Mgr Bruno Feillet souligne son universalité. "La Résurrection est proposée à tous." L'évêque de Séez dans l'Orne invite "chacun à y consentir, car Dieu ne force pas l'homme".
    Et de partager ce qu'il trouve magnifique dans le message pascal: "Jésus a découvert au cours de son ministère qu'un centurion romain ou une femme cananéenne pouvaient avoir une foi étonnante, souligne-t-il. Et du coup, Il a progressé dans sa perception de la mission qui était la sienne et c'est vraiment pour tous et pour chacun qu'il a vaincu la mort sur le bois de la Croix."

  • Les évêques de Normandie @RCF Orne

    Mgr Habert

    21 mars 2024
    Cette semaine Mgr Habert nous parle de l'IVG dans la constitution, du débat sur la fin de vie et de l'entrée de l'Église dans la semaine Sainte.
  • Mgr Feillet est aussi pdt du Conseil Famille et société de la CEF @diocese de Séez

    "Associer dans un même texte soins palliatifs et suicide assisté est pervers"

    14 mars 2024

    Alors que le président Macron a souhaité sceller dans la Constitution la « liberté d'avorter » et qu'il annonce l'examen fin mai à l'Assemblée nationale d'un texte ouvrant droit « sous certaines conditions » à « l'aide à mourir », Mgr Bruno Feillet souligne « une perversion du langage » aux conséquences dramatiques à l'œuvre à l'occasion de ces évolutions législatives. Plutôt que de fêter le triomphe de l'avortement, s'interroge l'évêque de Séez et président du Conseil Famille et Société de la Conférence des évêques de France, posons-nous les questions : « Que faisons-nous pour aider les femmes à garder leur enfant ? Que faisons-nous pour que les couples soient plus solides ? ». Et de conclure : « Il y a là, un énorme oubli de la part du gouvernement. »

  • Les évêques de Normandie @RCF Orne

    Mgr Cador : « Ma tristesse est que cette inscription dans la Constitution est vécue comme une victoire »

    7 mars 2024

    Ce lundi 4 mars, le Congrès a adopté définitivement l’inscription de l’avortement dans la Constitution. Mgr Grégoire Cador revient sur sa tristesse de voir la grande proportion de votes en faveur de l’inscription. Pour lui, ce chiffre montre que l’anthropologie chrétienne n’est plus partagée par une majorité de nos contemporains.

    Retour également sur l’augmentation constante du nombre de catéchumènes en France. Dans le diocèse de Coutances et Avranches, ils seront 47 adultes et 22 adolescents baptisés lors de la nuit de Pâques.

  • ©DR

    "Notre corps a besoin de temps pour s'approprier la Révélation"

    22 février 2024

    Pour Mgr Bruno Feillet, le temps long du Carême est à mettre en parallèle avec celui, tout aussi long, de la Révélation divine, d'Abraham à Jésus. "Le temps c'est notre allié, explique l'évêque de Séez, et chaque année nous y revenons pour approfondir l'intimité que nous avons avec Dieu qui nous renvoie à l'intimité qu'on a les uns avec les autres." Se tourner vers le Christ, présent dans sa Parole, constitue pour lui le meilleur moyen de vivre cette montée vers Pâques.

  • ©Paroisse de Coutances

    Mgr Cador : «  Le carême est un temps pour désembourber nos cœurs »

    15 février 2024
    Cette semaine, avec le mercredi des Cendres, les chrétiens sont entrés dans la période du carême. Souvent perçu comme un temps de privation, ces 40 jours sont au contraire un « temps de décrassage » pour que la grâce puisse passer. Avec Mgr Cador, évêque de Coutances et Avranches, nous revenons également sur ses impressions après sa participation au Carnaval de Granville.

Vous avez parcouru 20 épisodes sur 160

Afficher plus

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don