Accueil
L'humeur politique de Dominique Breillat
RCFPoitou-EG

L'humeur politique de Dominique Breillat

Emission présentée par Dominique Breillat

Chaque semaine, le politologue Dominique Breillat nous livre son billet d'humeur politique.

Partager
S'abonner

Episodes

  • RCFPoitou-EG

    Voter à 16 ans

    14 mai 2024
    Le vote aux élections européennes connaît des disparités dans les 27 Etats. Ainsi tous les jeunes de 16 ans pourront voter aux élections européennes dès 16 ans en Autriche, à Malte, en Belgique et en Allemagne. Ainsi un()e Français(e) de 16 ans résidant en Allemagne pourra voter en tant que citoyen européen alors qu'il ne pourrait le faire si il/elle résidait en France. Nul doute que l'abaissement à 16 ans de la majorité électorale va vite devenir un débat en France dont certains se sont déjà emparés.
  • RCFPoitou-EG

    Comment peut-on voter pour Donald Trump ?

    7 mai 2024
    On peut se demander comment il est possible pour les Américains de voter pour Donald Trump alors qu'il est poursuivi pour de nombreuses affaires mettant en cause son immoralité et sa probité. Mais le phénomène n'est pas propre aux Etats-Unis. L'Europe et la France ont connu de telles situations où des élus mis en cause et condalmnés par la justice ont pu ensuite à nouveau être réélus. Nous pouvons citer non loin de chez nous le cas de Daniel Wilson, gendre du président Grévy au coeur du scandale des décorations et régulièrement réélu député de Loches. L'honnpteté et le refus de la démagogie ne sont pas toujours un atout en politique. Bien au contraire hélas !
  • RCFPoitou-EG

    Mai et ses jours fériés

    30 avril 2024
    Le mois de mai est un mois bien compliqué en raison du nombre de jours fériés. Cette année, ce sera 3 voire 4 jours fériés si on inclut le lundi de Pentecôte toujours ambigu. Cette année, 3 des 4 jours fériés tombent en milieu de semaine incitant à des ponts. L'Europe connait une grande diversités des jours fériés et souvent il est difficile de travailler à l'international en raison de cette multiplicité. On pourrait pourtant imaginer que le 9 mai soit férié dans les 27 pays de l'Union européenne, la France décale le 8 mai au 9 et célébrant à la fois l'Europe et la paix retrouvée.
    Et ne pourrait-on alors imaginer que tous les 5 ans les élections européennes aient lieu le 9 mai ? Ce serait un symbole d'unité.
  • RCFPoitou-EG

    Il y a 80 ans, le suffrage devenait enfin universel en France

    23 avril 2024
    Nous avons commémoré cette semaine les 80 ans du vote des femmes. Nous aurions du le faire avec humilité car cela intervenait 51 ans après la Nouvelle-Zélande, qui avait été le premier État à entrer dans cette voie. Nous avons manqué le grand mouvement qui a suivi la première guerre mondiale. Si les députés français s'étaient prononcés favorabelement dès 1919, les sénateurs en 1922 s'étaient opposés et parmi eux, 5 des 6 sénateurs de Vienne et Deux-Sèvres. Et pourtant, sous la Révolution, le député des Deux-Sèvres, Lecointe-Puyraveau dans la lignée de Condorcet avait plaidé pour le vote des femmes. Que n'avons-nous suivi son appel ?
  • RCFPoitou-EG

    Autorités préfectorales et uniforme

    16 avril 2024
    La lecture du Journal Officiel est toujours instructive. Celui du 11 avril a publié un arrêté relatif à l'uniforme des autorités préfectorales. Cet uniforme peut surprendre les étrangers et des officiels allemands venus à Poitiers il y a quelques années m'avaient demandé si le tricorne de la préfète était un costume folklorique. Les 15 pages de l'arrêté ministériel pourront répondre à leur interrogation mais peut-être pourra t-on regretter le bicorne et l'épée des prefets napoléoniens.
  • RCFPoitou-EG

    Gabriel ATTAL, Premier ministre chef de SON gouvernement

    9 avril 2024
    La fonction de Premier ministre dans la pratique de la Vème République est d'une grande ambiguïté. La Constitution en fait le chef d'un gouvernement responsable devant l'Assemblée nationale. mais les présidents de la République et notamment Emmanuel Macron ont tendance à se considérer à la fois chef de l'Etat et chef de gouvernement. Gabriel Attal tente d'affirmer son rôle et on ne peut lui en faire grief. S'appuyant sur une communication efficace et innovante il cherche à imprimer son rôle. Ainsi en témoigne cette initiative lui faisant assumer seul les réponses aux questions à SON gouvernement par les députés. L'opposition a critiqué. Et pourtant peut-on au Premier ministre de respecter une Constitution qui dispose que "le gouvernement détermine et conduit la politique de la Nation" et que "Le Premier ministre dirige l'action du Gouvernement"?
  • RCFPoitou-EG

    Le miracle sénégalais

    26 mars 2024
    L'élection présidentielle de dimanche au Sénégal tient vraiment du miracle. Depuis un an, des événements souvent dramatiques ont marqué la vie politique du Sénégal laissant penser que le Président Macky Sall se maintiendrait coûte que coûte au pouvoir. Finalement, le président a renoncé à se présenter et le scrutin a pu avoir lieu donnant la victoire à l'opposant Diomaye Faye tout juste sorti de prison.
    Mais le véritable miracle a été la réaction des gouvernants qui immédiatement ont félicité l'opposant pour sa victoire.
    Alors que nombre de pays proches connaissent une dictature militiare, le Sénégal a montré l'exemple qu'il faudrait suivre.
  • RCFPoitou-EG

    Il y a 80 ans, le programme du Conseil national de la Résistance

    19 mars 2024
    Il y a 80 ans, le Conseil National de la Résistance adoptait son programme à l'unanimité des six mouvements majeurs de la Résistance, des deux syndicats (CGT et CFTC) et de six partis démocratiques de la droite républicaine à la gauche communiste. Ce programme a marqué les réformes intervenues à la Libération et il est resté une référence. Emmanuel Macron en créant le Conseil National de la Refondation a repris le sigle CNR. C'est qu'avant tout il y avait cette idée d'unité des Français dans ce programme. Puissions-nous retrouver aujourd'hui cette unité dont ses rédacteurs avaient été capables dans les jours sombres.
  • RCFPoitou-EG

    Le Portugal va t-il devenir ingouvernable ?

    12 mars 2024
    Les élections législatives de dimanche au Portugal ont conduit à une impasse. Alors que les sondages annonçaient une alternance avec l'Alliance démocratique de centre droit, celle-ci n'a pu gagner son pari. D'une part, la représentation proportionnelle a été un obstacle pour détenir la majorité absolue des sièges mais surtout, la droite radicale avec Chega (ça suffit) a progressé fortement avec 18% des suffrages. Qui va pouvoir gouverner le Portugal ? L'Alliance démocratique au cours de la campagne a refusé toute alliance avec Chega. Mais aucune des deux formations démocratiques est proche du pouvoir. Le Portugal risque de connaître un fonctionnement politique chaotique.
  • RCFPoitou-EG

    Révision constitutionnelle du 4/3/2024 : La seule de la présidence Macron ?

    5 mars 2024
    La révision constitutionnelle du 4 mars 2024 sera-t-elle la seule de la présidence Macron ?
    Il n'est pas facile de réviser la constitution et encore moins dans le contexte politique actuel. C'est qu'il faut l'accord de l'Assemblée Nationale et du Sénat, or celui-ci est dominé par l'opposition et la ratification par le Congrès qui permet d'éviter un référendum toujours risqué nécessite qu'une partie des oppositions rejoigne la majorité présidentielle. Deux thèmes devraient faire l'objet d'une prochaine révision: la Corse et la Nouvelle-Calédonie. On peut penser que ce sera une entreprise bien difficile pour Emmanuel Macron.
  • RCFPoitou-EG

    Le Poitou doit-il disparaître ?

    27 février 2024
    La présidente du conseil départemental des Deux-Sèvres a annoncé "la fin du portage public politique par les conseils départementaux". Cette marque avait été créée en 2016 par les présidents Favreau et Belin, des Deux-Sèvres et de la Vienne. Elle venait nuancer la disparition brutale de la région Poitou-Charente et elle démontrait que la région Nouvelle-Aquitaine était constituée de multiples territoires qui en font la richesse. Il conviendrait très vite de réactualiser et faire revivre cette identité du Poitou.
  • RCFPoitou-EG

    Santo / Santa Subito au Panthéon ?

    20 février 2024
    Santo ou Santa Subito est la formule criée par la foule pour demander la canonisation immédiate d'une personnalité décédée. Pourtant une bulle pontificale exige un délai de cinq ans avant que ne débute un procès en canonisation. On peut se demander s'il n'y a pas une laïcisation de ceci avec la "panthéonisation". Le décès de Robert Badinter a suscité de certains une demande de son transfert immédiat au Panthéon. Ne convient-il pas pourtant, là aussi, comme pour les saints d'attendre un certain délai afin de ne pas céder à l'émotion. Et un tel délai ne devrait-il pas aussi être respecté lorsque dans nos communes nous donnons un nom aux voies ou à tel ou tel édifice public. Ce serait une sage mesure.
  • RCFPoitou-EG

    Alfred Grosser et Robert Badinter : Deux guides pour notre temps

    13 février 2024
    Deux grandes figures intellectuelles qui avaient su faire évoluer nos mentalités archaïques nous ont quittés la semaine dernière. Robert Badinter restera l'artisant de l'abolition de la peine de mort mais aussi l'ardent défenseur de l'état de droit. Alfred Grosser dont la famille avait fui l'Allemagne nazie en 1933 a travaillé dès 1945 au rapprochement franco-allemand qui n'était pas évident. Nous avions eu la chance de l'entendre à Poitiers en 2016. Ces deux intellectuels à qui nous devons tant auront marqué leur époque.
  • RCFPoitou-EG

    Du 49-1 au 49-2

    6 février 2024
    Cette chronique a évoqué les alinéas 3 et 1 de l'article 49 de la Constitution. Hier lundi, c'était au tour de l'alinéa 2 de l'article 49 d'être au coeur des débats avec la motion de censure déposée par l'opposition de gauche. La Constitution rend très difficile l'adoption d'une motion favorisant la stabilité gouvernementale. Cela tient aux dispositions de cet article 49-2 ainsi qu'aux motivations des députés déposant une motion mais aussi à celles de ceux qui ne s'y joignent pas. Cela permet de comprendre pourquoi la motion a été repoussée hier.
  • RCFPoitou-EG

    Apprendre à lire les décisions du Conseil constitutionnel

    30 janvier 2024
    Le Conseil constitutionnel a rendu sa décision le 25 janvier. Elle a suscité l'irritation des Républicains et du Rassemblement national qui n'ont pas su ou pas voulu lire la décision. C'est que le Conseil a "botté en touche" selon Dominique Rousseau. Il a annulé, pour des raisons de procédure 32 des 86 articles, les considérant comme des "cavaliers législatifs" et évitant de se prononcer sur le fond. Il ne reste plus aux déçus de la décision qu'à déposer une proposition de loi. Le Conseil, si elle est adoptée, devra alors se prononcer sur le fond. Et il faudra savoir lire sa décision.
  • RCFPoitou-EG

    De 49-3 à 49-1

    23 janvier 2024
    Le droit constitutionnel sera certainement au devant de l'actualité dans les prochains jours. Il y aura jeudi prochain la décision du Conseil constitutionnel sur la loi sur l'immigration. Mais si il y a quelques semaines, on a beaucoup parlé de l'article 49-3, on parlera de l'article 49-1 lors de la déclaration de politique générale de Gabriel Attal. Doit-il demander un vote à l'Assemblée Nationale ? C'est ce qu'impose à mon avis l'article 49-1 mais depuis 1966, presque tous les nouveaux premiers ministres ont estimé ne pas être tenus à un vote sur leur programme. Nul doute que la question sera débattue le 30 janvier.
  • RCFPoitou-EG

    Un gouvernement ignorant des territoires

    16 janvier 2024
    La formation du gouvernement de Gabriel Attal a été bien chaotique. Elle s'est faite en de nombreuses étapes que l'on a dû longtemps attendre et ce n'est pas encore terminé. Mais j'ai surtout été frappé par la composition de cette équipe. C'est le parisianisme absolu avec la moitié des ministres nés à Paris ou dans la proche banlieue et les 2/3 qui ont fait leurs études supérieures dans la capitale. En outre, moins de la moitié du gouvernement a affronté les électeurs aux élections législatives de 2022. Où est la légitimité politique ? Ces ministres ne connaissent pas les territoires et on ne sera pas surpris que persiste la défiance à l'égard du personnel politique.
  • RCFPoitou-EG

    Un nouveau Premier Ministre pour combien de temps ?

    9 janvier 2024
    La désignation de la personnalité succédant à Elisabeth Borne montre sans doute l'affaiblissement du Chef de l'Etat. Elle intervient moins de deux ans après le choix de la première ministre et Emmanuel Macron doit encore diriger notre pays pendant trois ans. La personnalité désignée résistera-t-elle aux difficultés politiques et à l'absence de majorité pendant trois ans ?
    On peut en douter et Emmanuel Macron ne pouvant se représenter en 2027, ne sera-t-elle pas tentée de courir sa chance dans la course à l'Elysée.
    Elle pourrait ainsi prendre ses distances et démissionner sur un sujet ayant les faveurs de l'opinion publique et auquel s'opposerait le Président.
  • RCFPoitou-EG

    2024, année électorale aux enjeux mondiaux

    2 janvier 2024
    2024 verra un très grand nombre d'élections qui auront des conséquences pour toute notre planète. On votera ainsi à Taïwan, en Inde et au Pakistan, en Russie, aux États-Unis et peut-être même en France si le 49-3 se révélait inefficace avec un renversement du gouvernement, le Président Macron répliquant par la dissolution. C'est dire toutes les incertitudes de l'année électorale 2024.
  • RCFPoitou-EG

    Le train doit-il se limiter au fret ?

    19 décembre 2023
    Depuis les années 1950, la SNCF a détricoté le réseau ferroviaire. Mais le réchaufement climatique conduit à s'interroger sur les transports et l'opportunité de rouvrir des lignes abandonnées apparaît. Depuis le début du mois, la ligne entre Thouars et Niort, axe du département des Deux-Sèvres, est à nouveau en activité. Elle est cependant uniquement consacré au fret. Ne faudrait-il pas qu'elle permette le transport du voyageur, évitant aux Thouarsais un abominable circuit de 5 heures avec deux changements. La région y gagnerais mais aussi la planête.

Vous avez parcouru 20 épisodes sur 163

Afficher plus

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don