Accueil
Un marcheur lambda
RCF

Un marcheur lambda

Emission présentée par Alexis Jeanson

Alexis habite la Touraine. À 35 ans, il part seul, à pied. Il pèlerine jusqu' à Jérusalem. 6500 km : un rêve qui remonte à l'adolescence. Son aventure, les chemins qui seront foulés, les rencontres, les joies, les galères, il nous les raconte sur RCF chaque semaine. Suivez ici ce périple et sur son site Internet et ses réseaux sociaux : https://www.un-marcheur-lambda.com/

Partager
S'abonner

Episodes

  • © Alexis Jeanson

    Mes anges gardiens terrestres

    23 février 2024
    La route c’est aussi des rencontres. Celles qui fortifient le pèlerin quelque fois un peu vacillant. Un peu à la manière de l’esprit saint, ils opèrent des dons qui font partie de ces trésors désintéressés et qu’il faut savoir accepter tel quel. Dès lors qu’on les accepte, ils viennent teinter le pèlerinage d’une chaleureuse note d’espérance en devenant le prochain de celui qu’on rencontre.
  • © Alexis Jeanson

    Bonne entrée en Carême

    16 février 2024
    Que le Carême prenne place dans mon pèlerinage est une bonne chose, car être sur la route demande de quitter l’amour du confort pour le goût de l’aventure. Cela me permet d’aller vivre ce temps dans une dimension particulière. Tenter de me rapprocher de l’amour inconditionnel de Dieu par la marche et de porter témoignage de l’amour du christ ! En somme être un sel pour la terre et donner du fruit là où je me trouve.
  • © Alexis Jeanson

    Le pèlerin de Dieu

    9 février 2024
    Sur la route, le rapport au temps change. L’homme revient dans son rythme naturel. D’autan plus quand on se blesse et qu’il faut accepter de s’arrêter. Après, savoir quand repartir peut être un acte de foi, voire un peu fou quand on repart sur la route en béquilles !
  • © Alexis Jeanson

    La route peut être difficile mais c’est l’inverse de pénible

    2 février 2024
    Lors de cette 3e semaine de pèlerinage, j’éprouve des difficultés quant à ma cheville gauche. Pas simple. Et pour autant, les obstacles que l’on rencontre sur la route, ne sont-ils pas un moyen d’en sortir plus fort ? De nature optimiste, je tire toujours le fil positif de ces épreuves mais au fond, l’épreuve reste rude. Je pourrai m’en plaindre mais je garde en tête le 8e article de la loi scoute… « le scout reste maître de soi, il sourit et chante dans les difficultés. » Tout un programme, non ?
  • © Alexis Jeanson

    L'humilité de la route

    26 janvier 2024
    Partir marcher demande de laisser ses gros sabots sous le perron de chez soi. La route demande au moins une chose : être assez humble pour laisser derrière soi ce qui nous paraissait essentiel au départ.
  • © Alexis Jeanson

    Le temps des derniers adieux

    19 janvier 2024
    Partir sur la route n’est pas anodin, c’est le temps des derniers adieux… à la sédentarité, aux proches, au confort… en somme se jeter dans le creux de la main des rencontres providentielles. Et ainsi faire confiance aux cœurs palpitants des gens du chemin.

Vous avez parcouru 6 épisodes sur 6

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don