Accueil
Par monts et par vaux · RCF Lyon
Par monts et par vaux · RCF Lyon

Par monts et par vaux · RCF Lyon - page 2

Emission présentée par Didier Rodriguez

Chaque jeudi à 11h50 dans M Comme Midi, Didier Rodriguez vous emmène par monts et par vaux à la découverte d'un territoire du Rhône, du Roannais ou du Nord-Isère. À travers une initiative positive et solidaire, un lieu touristique ou spirituel, une création artisanale ou industrielle, découvrez chaque semaine des femmes et des hommes passionnés, fiers de leur savoir-faire et de leur patrimoine.

Partager
S'abonner

Episodes

  • Claire Batt entourée de deux adhérents - © RCF Lyon (Didier Rodriguez)

    Se rencontrer, s'amuser, partager : l'association Panach'âges

    18 janvier 2024

    Une association pour se rencontrer, s’amuser, partager entre personnes de toutes les générations. Ça se passe dans le 6e arrondissement de Lyon, et c’est une maman de quatre enfants, Claire Batt, qui en est à l’initiative.

    Sa raison d'être : expérimenter la joie d’être ensemble dans la bienveillance à travers le jeu, les activités artistiques ou la réalisation de projets. Valoriser et responsabiliser chacun, pour favoriser le respect mutuel et la solidarité entre tous.

    Pour en savoir plus : panachages.fr
    Café convivial tous les lundis matin de 9h30 à 11h30 à la MJC de Lyon 6e, 100 Rue Boileau.
    Prochain rendez-vous mensuel du dimanche, le 1er juillet, de 15h à 18h, à l’Escale Lyonnaise, 100 Rue de Créqui, 69006 Lyon.

  • À l'espace de gratuité - © RCF Lyon (Didier Rodriguez)

    Tout se troque à Montrottier !

    11 janvier 2024

    L'espace de Gratuité, c’est comme une caverne d’Ali Baba – une brocante – où rien ne se vend mais où tout se donne. On y trouve des vêtements pour tous les âges, des objets pour la décoration, de la vaisselle, des ustensiles de cuisine, des livres, des DVD et plein d’autres choses. Ce sont les habitants de Montrottier et des villages alentours qui apportent tout ce qu’on y trouve. Le concept attire même des personnes de la métropole lyonnaise qui n’hésitent pas à monter jusqu’à ce petit village d’où on a une vue magnifique sur la chaîne des Alpes et le Mont Blanc. Cet espace - qui aujourd’hui se trouve dans l’ancienne cure du village - a été créé en 2016 par Michel Croizier, un adjoint du maire mort voilà deux ans.

    L’Espace Gratuité se trouve dans l’ancienne cure, derrière l’église, en plein cœur du village de Montrottier.

    Pour venir déposer des objets et prendre ce dont on a besoin, les bénévoles accueillent le premier et le troisième vendredi de chaque mois, de 13h30 à 18h. Et le quatrième samedi du mois de 9 h à midi.

    Pour les plus gros objets, notamment les meubles, ils sont proposés sur la page Facebook : Solidarité Entraide Montrottier

  • Un des "dioramas" devant "L'Iris blanc", quarantième album de la bande dessinée Astérix - © RCF Lyon (Didier Rodriguez)

    Festival BD et dioramas à la Procure de Lyon

    4 janvier 2024

    Un an après une exposition de book nook - des maquettes en 3D sur des univers littéraires - qui avait bien marché, la librairie La Procure propose une animation avec cette fois-ci des dioramas autour d'une sélection de bandes dessinées.

    Christine Lopez, une des libraires, est la conceptrice et la réalisatrice des décors. Dans cette chronique, elle revient sur l'exposition book nook de 2023 dont quelques-uns ont été vendus. L'argent de la vente a permis une action solidaire. Elle nous raconte comment est née l'idée de ce festival BD, la conception et la réalisation des dioramas.

    Le festival de la BD, à la librairie La Procure, 8 place Bellecour à Lyon dans le 2e arrondissement, c’est du 17 janvier au 3 février. Mais dès maintenant, vous pouvez découvrir les BD sélectionnées et les magnifiques dioramas de Christine Lopez qui présentera plusieurs des bandes dessinées sur RCF Lyon dans notre rendez-vous culture Le 7:40 des mardis 16, 23 et 30 janvier.

  • Repas de Noë à La Rencontre - © FNDSA (Sébastien Guth)

    Noël à l'accueil de jour La Rencontre

    21 décembre 2023

    35 convives autour de la table ce mardi d'avant Noël à l'accueil de jour "La Rencontre" géré par le Foyer Notre-Dame des Sans-Abri. Le repas était préparé et servi par des passagers et des bénévoles.

    Ce lieu ouvert cinq matinées par semaine accueille des personnes vivant dans le quartier du plateau de la Croix-Rousse pour une douche, un repas chaud, un accompagnement social, se changer et laver son linge. De nombreuses animations sont aussi proposées.

    Dans cette chronique, nous entendons Sabine Chauvet, responsable de l’accueil de jour, Irène, Roy, Denise, des passagers et Monique, animatrice de l'atelier d'écriture ayant abouti à l'édition d'un recueil de paroles de passagers.

  • Xavier Berne - © RCF Lyon (Didier Rodriguez)

    Les mousselines de Tarare

    14 décembre 2023

    Une chronique chocolatée pour découvrir la spécialité de Tarare en compagnie de Xavier Berne. Sa chocolaterie artisanale est installée à Tarare depuis 10 ans. Sa passion du chocolat est née dans la pâtisserie familiale de Villefranche-sur-Saône.

    Au menu : l'histoire des Mousselines de Tarare, des Pierres Dorées du Beaujolais et des Grapillons du Beaujolais. Comment ses chocolats sont-ils fabriqués ? Comment les déguster à la maison ou lors des ateliers dégustation mariant chocolats, vins et bières ?

    Évocation Chocolat se trouve au 30 Rue de la République à Tarare.
    Les prochaines dates des ateliers qui reprendront au printemps 2024 sur le site internet evocationchocolat.fr

  • PopUp Store de Roanne - © RCF Lyon (Didier Rodriguez)

    PopUp Store, une boutique éphémère et solidaire à Roanne

    7 décembre 2023

    À l'approche des fêtes de Noël, des boutiques éphémères ouvrent pour quelques semaines un peu partout dans les villes. Dans quelques unes de ces boutiques, on peut acheter des cadeaux éthiques et solidaires. C'est le cas à Roanne, depuis fin novembre avec le PopUp Store.

    Pour la deuxième année, cette boutique éphémère ouvre en partenariat avec trois ateliers d’insertion de l’économie sociale et solidaire - Les Inventives d’Emma, Valorise et Les Ateliers de la récupération - qui emploient des salariés en insertion et deux artisans roannais, L'Antre aux Pots et La Véritable.

    Dans cette chronique, vous entendrez :
    - Jean-Philippe Trouvé, des Ateliers de la Récup, un atelier d’insertion où les salariés créent des meubles et objets de décoration en bois et métal,
    - Chloé Pelletier, de l’association Valorise qui récupère auprès des entreprises du roannais tous les déchets papiers et cartonnages. Et auprès des particuliers, des livres dont 3 500 sont proposés à la vente dans le PopUp Store,
    - Philippe Prudhomme, du Tri d’Emma, une entreprise de tri de vêtements basées à Villerest et qui depuis quelques années fait travailler certains de ses salariées dans l’atelier Les inventives d’Emma.

    Le PopUp Store se trouve 1, Place du Marché, dans le centre-ville de Roanne. Il est ouvert jusqu'au samedi 30 décembre.
    Infos sur roannais-tourisme.com

  • carillon de Courzieu - © RCF Lyon (Didier Rodriguez)

    Le carillon de Courzieu fête ses 120 ans

    30 novembre 2023

    Déjà un an que le carillon de Courzieu s'est agrandi et a été rénové. Il sonne automatiquement tous les jours à 11h45, 16h30 et 18h30, changeant de mélodies en fonction de la période (sauf pendant Carême)
    Pour fêter les 120 ans du carillon, l'association du Patrimoine de Courzieu et Yoann Mourrat, le carillonneur, organisent un concert de Noël le samedi 2 décembre :
    - à 18h dans l'église, une conférence sur les cloches anciennes datant d'avant 1 500 sera donnée par Monsieur Gonon, archéologue ayant fait sa thèse sur le sujet.
    - à 18h30, les carillonneurs de Castres (Jérôme Boutié et Jean-Pierre Carme) et de Pamiers (Christine Vanhoutte) feront découvrir des noëls occitans sur plusieurs instruments dont vielle et handbells dans l'église puis à partir de 19h30 au carillon.
    - un vin chaud conclura cette soirée festive inaugurant la période de l'Avent.

    Une séance de rattrapage au carillon aura lieu dimanche 3 décembre, de 10h45 à 11h en préambule du défilé de la Sainte Barbe des pompiers.

  • Les peintres dans le cours du lundi soir - © RCF Lyon (Didier Rodriguez)

    Les peintres de l'Yzeron

    23 novembre 2023

    Ils sont 78, de tous âges, débutants ou aguerris. Venant de plusieurs communes de l'ouest lyonnais, la plupart se retrouvent chaque semaine à la maison de quartier de Francheville pour apprendre à dessiner et à peindre, améliorer leurs techniques et avec les autres découvrir de nouveaux horizons. Ils sont accompagnés par leur professeuse, Marie-Françoise Bélard-Combes.

    Ayant travaillés toute l'année sur le thème de l'Asie, les peintres de l'Yzeron exposent quelques-uns de leurs tableaux au Domaine Lyon Saint-Joseph, 38 Allée Jean-Paul II à Sainte-Foy-lès-Lyon, à partir de samedi 25 novembre jusqu’au 14 décembre. Entrée libre du lundi au vendredi de 14h à 17h et le weekend de 10h à 12h et de 14h à 17h. La première semaine, quelques-uns des peintres de l’association seront présents pour accueillir et échanger avec les visiteurs.

  • Philibert Varenne - © RCF Lyon (Didier Rodriguez)

    Lyon : la Maison des Canuts

    16 novembre 2023

    Un musée presque incontournable pour qui veut comprendre l’histoire de cette ville. Situé sur le plateau de la Croix-Rousse à Lyon, l’atelier-musée La Maison des Canuts présente la grande histoire de la soierie lyonnaise. L’exposition permanente raconte l’origine de la soie qui a été découverte il y a 5 000 ans, explique le cycle du ver à soie et la fabrication des fils d’or et d’argent. Elle détaille l’organisation de la Fabrique lyonnaise, les révoltes des canuts de 1831 et 1834 ainsi que l’invention de Jacquard avec son métier qui a révolutionné la façon de tisser.

    Dans cette chronique, nous entendrons Virginie et Philibert Varenne qui dirigent la Maison des Canuts.

    La maison des Canuts se trouve au 10-12 rue d’Ivry, côté Rhône, pas loin du Gros Caillou.

    Ouverture du mardi au vendredi de 10h à 13h et de 14h à 18h, et le samedi de 10h à 18h
    Prix d’entrée : 2 € adulte / 1 € étudiant / gratuit jusqu'à 11 ans

  • Quelques voitures du Hall Gordini. Au premier plan, une Mercédès - © RCF Lyon (Didier Rodriguez)

    Au Musée de l'automobile Henri Malartre

    9 novembre 2023

    Le musée de l’automobile Henri Malartre est installé depuis les années soixante à Rochetaillée-sur-Saône. Dans le château et les deux grands halls Gordini et Pradel, on peut y voir une très belle collection de 150 automobiles anciennes et plus récentes, une cinquantaine de motos et vélos et des véhicules de transport.

    C'est en compagnie de Maëlle Braquet, guide-conférencière, que nous découvrons ce musée.

    Le musée de l’automobile Henri Malartre est situé sur les hauteurs de Rochetaillée-sur-Saône, à 11 kilomètres au nord de Lyon.

    Jusqu’à fin décembre :
    • Ouverture du mercredi au dimanche en continu de 10h30 à 18h, jours férié inclus.
    • Accueil de groupe du mardi au dimanche sur réservation.

    Deux des voitures de la collection (une Rolland-Pilain et une Renault) sont présentées au salon Époqu'auto qui se déroule à Eurexpo du 10 au 12 novembre.

  • Valentin Pain dans sa boulangerie de Bessenay - © Valentin Pain

    Le meilleur croissant du Rhône est à Bessenay

    2 novembre 2023

    2023 est une excellente année pour les boulangers du Rhône : au début du mois d’octobre, Alexis Douine, de la boulangerie les 3 V à Lyon, a remporté le titre du meilleur croissant de France. En mai, il avait déjà remporté celui de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

    La semaine dernière, c'est un jeune boulanger de 32 ans, installé à Bessenay, le bien nommé Valentin Pain, qui a remporté le titre du meilleur croissant du département du Rhône. Originaire du département de la Côte d’Or, sa formation et son parcours professionnel sont au début étrangers au monde de la boulangerie.

    En 2017, il intègre l’Institut Paul Bocuse : cuisine, pâtisserie, boulangerie et management sont au programme des 3 années de formation. En 2019, il obtient un bachelor en cuisine et commence une carrière de chef cuisinier dans un restaurant de la Croix-Rousse. C’est la crise du covid et une activité du restaurant au point mort qui vont faire ressurgir son projet de boulangerie.

    C'est à Bessenay, une commune à l'ouest du département du Rhône qu'il reprend une boulangerie fermée depuis plusieurs mois. Il va se lancer dans une rénovation complète du magasin de vente et du laboratoire. Après 6 mois de travaux qu'il entreprend lui-même, la boulangerie ouvre le 13 juillet 2022. Un magasin de vente au design moderne. Une grande baie vitrée permet de voir le laboratoire où travaille Valentin.

    Pendant les travaux de sa future boulangerie, il obtient son diplôme de boulanger pâtissier par Validation des Acquis de l’Expérience. Bien sûr, il fait du pain avec des farines et des ingrédients biologiques, « du pain bon pour la santé » comme il aime à le dire. Il fait aussi des viennoiseries et donc des croissants.
    En octobre, il participe au concours du meilleur croissant du Rhône dont il remporte le premier prix.

  • Madone à l'angle de la Montée du Chemin Neuf et de la Rue du Bœuf - © RCF Lyon (Didier Rodriguez)

    Levez les yeux vers les Madones de Lyon

    26 octobre 2023

    Pour visiter autrement la ville de Lyon en levant les yeux et voir sur les façades ou les angles des immeubles des niches occupées par des statues de la Vierge Marie ou de saints.

    Depuis une quinzaine d'années, l'association Madones de Lyon remet en valeur les 200 statues visibles dans la ville dont 85 dans le Vieux Lyon, du quartier Saint-Paul au nord, en passant par la cathédrale Saint-Jean-Baptiste et le quartier Saint-Georges au sud.

    Dégradées par la pluie, le vent, la pollution, volées parfois, aucune des statues n'est de l'époque de construction des immeubles. La plupart ont été installées au 19e siècle. Aujourd'hui, l'association promeut la création de nouvelles statues contemporaines. Laurence Benoît, guide-conférencière et secrétaire de l’association des Madones de Lyon, nous fait découvrir ces statues qui invitent à la prière au cours d'une visite du Vieux Lyon.

  • des bénévoles en action - © Epi’Autre

    À Tarare, Epi'Autre fête ses 10 ans

    19 octobre 2023

    Cette épicerie sociale de Tarare vient de fêter ses 10 ans.

    Son local de vente se trouve au 15 rue de la République (l’ancienne Nationale 7 qui traverse la ville). Elle permet chaque année à près de 160 familles, couples ou personnes seules de Tarare et des villages alentour, ayant de faibles revenus et orientées par des organismes sociaux, de pouvoir faire leurs courses pour un prix modique.

    Marlène Granger est depuis 2 ans la coordinatrice de l’association Epi’Autre. Avec elle, une vingtaine de personnes donnent de leur temps pour que les ouvertures d’Epi’Autre puissent avoir lieu le mercredi matin et le vendredi après-midi. Des bénévoles qui se recrutent souvent par connaissance. Nous entendrons Michèle et Nicole.

    Pour postuler comme bénévoles à Epi'Autre, appeler le 04 27 48 03 42.

  • Salariee, bénévoles et résidents de la Bouée Sainte-Bernadette - © RCF Lyon (Didier Rodriguez)

    Pensions de famille avec la Bouée Sainte-Bernadette

    12 octobre 2023

    Du 5 au 13 octobre se déroule la 3e semaine nationale des pensions de famille : aujourd’hui en France, 22 000 personnes habitent en pension de famille après avoir connu la rue. Dans ce cadre, elles habitent un logement individuel, sans limite de temps, et ont accès à un espace partagé. Dans notre région, ils en existent plusieurs dont celle de Francheville, une commune de l’ouest lyonnais : La Bouée Sainte-Bernadette.

     

    Dans cette chronique, vous entendrez Françoise Bailly, la présidente de l’association La Bouée Sainte-Bernadette, parler des origines de cette pension de famille créée en 1985.

     

    Gilles est l’un des bénévoles. Il passe de nombreuses heures chaque semaine à Bouée avec les résidents. En 2017, il avait commencé par y mettre le petit doigt mais, comme il le dit si bien, il y passe de plus en plus de temps.

     

    La pension peut accueillir une vingtaine de résidents dans 16 logements. La plupart vivent donc dans un petit studio.

     

    Dounia est arrivée à La Bouée Sainte-Bernadette en 2012, Julien en 2017. Il nous livrent leurs témoignages.

     

    EN SAVOIR PLUS | La Bouée est aujourd'hui gérée par l'association Habitat et Humanisme, une équipe de salariés.
    Une extension de la pension de famille est actuellement en projet.
    L'association des bénévoles accueille volontiers des personnes qui auraient du temps à donner pour accompagner les résidents.

  • le jardin de l’Ermitage - © RCF Lyon (Didier Rodriguez)

    Le jardin de rocailles de Frère François à l'Ermitage du Mont Cindre

    5 octobre 2023

    Sur les hauteurs de Saint-Cyr-au-Mont-d'Or, un lieu enchanteur avec sa chapelle du 14e siècle consacrée à la Vierge Marie qui verra de nombreux croyants venir en pèlerinage au long des siècles. Et un étonnant jardin de rocailles, construit à côté d’un petit ermitage d’où l’on a une vue incroyable sur toute l’agglomération lyonnaise, les Alpes, les Monts du Lyonnais et le Pilat.

     

    Qui se cache derrière cette prouesse architecturale du jardin de l’Ermitage ? C'est Émile Damidot, dit Frère François, le dernier ermite ayant vécu au Mont Cindre.

     

    Alors que dans les années 1870, les Lyonnais construisent la basilique de Fourvière, que le facteur Ferdinand Cheval édifie son Palais Idéal à Hauterives, dans la Drôme, cet ermite – qui s'est fait apprenti maçon - décide de créer un jardin tout droit sorti de son imagination. Pierre après pierre, pendant 32 ans, il construit un jardin de rocailles d’un peu plus de 300 mètres carrés, des chapelles, un chemin de croix, un belvédère, des niches, des grottes, des bassins.

    Visite en compagnie de Marie-Chantal Pralus, présidente de l'association le Mont Cindre et son Ermitage

    On peut le visiter toute l’année en semaine et week-end en réservant sur le site ; 7€ pour les adultes, 4€ pour les enfants. La visite dure environ une heure.

  • Pierre Travard fabrique des cochonnets phosphorescents pour la pétanque - © RCF Lyon (Didier Rodriguez)

    Jouer à la pétanque à la tombée du jour avec un cochonnet phosphorescent

    28 septembre 2023

    Loisir mais aussi sport de compétition, la pétanque est très populaire dans notre pays et au-delà, dans le monde. Focus sur un petit accessoire indispensable pour y jouer : le but, appelé aussi cochonnet. Il est comme une cible dont les joueurs vont essayer de s'approcher le plus possible en lançant leurs boules. Ce Ligérien a créé un cochonnet phosphorescent.

     

    Les parties de pétanque se prolongeant parfois jusque tard dans la soirée, et le traditionnel cochonnet en buis n'est pas toujours bien visible. C'est ce qui a donné l'idée à Pierre Travard, qui depuis quelques années crée des meubles mariant bois et résine époxy, de fabriquer un cochonnet en résine phosphorescente, se rechargeant à la lumière du soleil ou d'une lampe, bien visible dès qu'il fait sombre.

     

    Dans l'attente d'une éventuelle homologation par la Fédération Française de Pétanque et de le trouver en vente dans les magasins de sport, on peut acheter ces cochonnets phosphorescents :
    - dans le showroom de Pierre Travard Création, dans le bourg de Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire
    - sur internet, via sa page Facebook Travard Pierre Création

  • Aude-Reine et Régis Anouil ont fourni le vin pour la messe célébrée par le pape François au stade Vélodrome - © RCF Lyon

    Aude-Reine et Régis Anouil, néo-vignerons sur la Côte Roannaise

    21 septembre 2023

    Alors que les vignobles français sont actuellement en pleine vendanges, et dans notre région, en Beaujolais, dans les Coteaux du Lyonnais, les Côtes Rôtie et sur la Côte Roannaise, reportage à Ambierle, au domaine de la Bénisson-Dieu, découvrir Aude-Reine et Régis Anouil, un couple de nouveaux vignerons.

     

    Chancelière du diocèse de Nanterre et journaliste pour la revue des Missions Étrangères de Paris Églises d'Asie, Aude-Reine et Régis ont changé de vie en devenant vignerons. En 2019, ils s'installent sur la Côte Roannaise en achetant une petite exploitation viticole bio. Un changement qui s'inscrit dans une démarche inspirée de l'encyclique Laudato si' et de leur appartenance à la communauté de la dizaine de familles membres de l'éco-hameau de La Bénisson-Dieu. L’objectif de cet éco-hameau est de mettre en pratique l’écologie intégrale, comprise et vécue comme l’application des vertus écologiques (respect de la nature de chaque chose, sobriété, équilibre, générosité) dans tous les aspects de la vie humaine : agricole, éducatif, social, économique, environnemental, politique, culturel, spirituel.

     

    Samedi 23 septembre, le vin blanc qui sera consacré par le pape François, lors de la messe qu'il présidera au stade Vélodrome de Marseille, provient de la production du domaine de la Bénisson-Dieu. Une fierté pour ces néo-vignerons qui ont proposé spontanément à l'archevêque de Marseille d'offrir le vin de messe mais aussi le vin rouge, de la cuvée Laudato Si, qui sera servi au pape pour le dîner.

  • le journaliste photographe Christian Verdet montre les réalités de la guerre en Ukraine par la vie des enfants - © RCF Lyon (Didier Rodriguez)

    Ukraine, une enfance en ruine

    14 septembre 2023

    L'exposition photo « Ukraine, une enfance en ruine » se tient en ce moment à Roanne.

    Cette exposition présente 35 photos de Christian Verdet, journaliste à l’hebdomadaire Pays Roannais et reporter photographe. Depuis le début des années 90, il s’intéresse aux zones de conflits, notamment en Afrique et au Proche-Orient, en photographiant tout particulièrement les enfants. En mars 2023, pendant 18 jours, Christian Verdet a posé son regard d’homme et de photographe sur des enfants qui vivent cette période de guerre.

    C'est tous les après-midi de 15h à 20h, jusqu’au dimanche 17 septembre, dans les anciens locaux de la Banque de France, 82 rue Jean Jaurès, à Roanne.
    On peut rencontrer Christian Verdet et échanger avec lui.
    L’exposition est organisée par l’association roannaise DÉcadrage.

  • caisse à savon - © RCF Lyon (Didier Rodriguez)

    Bernard Sérol et ses caisses à savon

    7 septembre 2023

    Elles peuvent dévaler les pentes à plus de 80 km/h lors des courses. Nées aux États-Unis en 1933, les caisses à savon colonisent l'Europe à la fin des années 40. En 1981, la première course nationale de caisses à savon se tient à Vénissieux, dans le Rhône. Aujourd'hui, une douzaine de courses sont organisées dans notre région. Chaque année, les constructeurs amateurs se retrouvent pour les championnats de France, comme à Saint-Just-en-Chevalet en 2022 et pour les meilleurs pilotes lors d'un championnat d'Europe.

     

    C'est en 1988 que Bernard Sérol, habitant de Villemontais dans la Loire, découvre cet univers. Ce loisir va bien vite devenir une passion. Les caisses à savon qu'il fabrique, loin des engins folkloriques que l'on peut voir dans les courses, se rapprochent dans leur forme des voitures de course. Pour augmenter leurs performances, il a construit chez lui une soufflerie, sur le modèle Eiffel qui existe à Paris, où il teste les propriétés aérodynamiques de ses futurs modèles.

     

    Pour découvrir l'univers des caisses à savon, une course aura lieu le dimanche 17 septembre, au Crozet, un village au nord-ouest de Roanne. Et pour en savoir plus, le site régional de l'association circas-auvergne.com qui compte un peu plus de 120 adhérents dans le Cantal, la Loire, la Haute-Loire, le Puy-de-Dôme et la Saône-et-Loire.

  • Blaise Fayolle sur son tracteur - © RCF Lyon (Didier Rodriguez)

    Blaise Fayolle, du journalisme au maraîchage

    6 juillet 2023

    Après avoir été journaliste à RCF et avoir travaillé pour plusieurs titres de la presse lyonnaise, Blaise Fayolle a choisi de changer de métier et de prendre la suite de son père, de ses grands-parents et arrière-grands-parents dans la ferme familiale à Saint-Martin-en-Haut. Il nous raconte sa nouvelle vie et comment il a fait le choix de devenir maraîcher.

    Pour acheter et cuisiner les légumes bio de Blaise Fayolle, rendez-vous le samedi matin sur le marché de Craponne. Et pour en savoir plus, voir les légumes, vous pouvez visiter la page Facebook de Blaise, « Le Jardin de Croix-Carrière ».

Vous avez parcouru 20 épisodes sur 145

Afficher plus

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don