Accueil
Des livres et vous · RCF Lyon
Des livres et vous · RCF Lyon

Des livres et vous · RCF Lyon - page 2

Emission présentée par Laetitia De Traversay

Une fois par semaine, écrivaines et auteurs de la région lyonnaise (ou de passage) présentent leur ouvrage à Lætitia de Traversay, et dévoilent un peu de leur personnalité, de leurs passions, de leur vie.

L'émission est diffusée :
- sur RCF Lyon le vendredi à 20h,
- sur RCF Isère le mardi à 12h15 et le samedi à 11h15.

Partager
S'abonner

Episodes

  • Cécile Baudin - © RCF Lyon

    Les marques de fabrique de Cécile Baudin

    8 septembre 2023

    Cécile Baudin nous plonge dans la fin du XIX siècle en plein essor industriel, avec ce premier roman intitulé Marques de fabrique publié aux Presses de la Cité. Claude, son héroïne au tempérament bien trempé qui s'habille en homme pour remplir sa mission, est inspectrice du travail.

     

    « Elle se retrouve face à la mort suspecte de deux ouvriers à l’étrange ressemblance. Non loin de là, sœur Placide est troublée : l’une des nouvelles recrues de l’usine-pensionnat des soieries Perrin est le portrait craché d’une ancienne pensionnaire, qu’elle croyait partie pour se marier. Deux femmes, deux mystères qui vont s’entremêler pour laisser le scandale éclater ».

  • Raphaël Ruffier-Fossoul (à gauche), Melania Avanzato - © RCF Lyon

    Chabe! : un autre regard sur Lyon

    22 juillet 2023

    La nouvelle revue photo Chabe! est un projet collectif porté par le média indépendant L'Arrière-Cour avec une trentaine de photographes lyonnais, comme nous l'explique Raphaël Ruffier-Fossoul, journaliste, et Melania Avanzato, photographe.

    Chabe! propose une ouverture nouvelle sur Lyon et ses environs, une expérience visuelle variée avec des points de vue multiples qui nous amèneront à voir « autrement » ou à redécouvrir Lyon au travers d’un autre regard sur le territoire, le quotidien, ses habitants et le bouillonnement créatif qui s’en dégage.

  • Dominique de Monléon Cabaret - © RCF Lyon

    Célibataires, votre vie a un sens

    7 juillet 2023

    L'ouvrage collectif Célibataires, votre vie a un sens, publié aux éditions Saint-Paul sous la direction de Claire Lesegretain et de Dominique de Monléon Cabaret, propose une réflexion dans tous les domaines sur le célibat.

    « Il existe aujourd’hui une diversité de situations de vie inventée du fait de la disparition des grands modèles de vie, doublée d’une fragilité des êtres humains qui cherchent des images réussies dans la société de consommation. Cette diversité de situations existentielles et relationnelles est l’enjeu d’une véritable conversion pastorale et théologique : la tradition chrétienne peut en ce sens montrer des chemins de vie aux célibataires. Chacun peut attendre de l’Église et de la communauté chrétienne une aide à découvrir son charisme unique. Ce livre, issu de cours aux Bernardins ainsi que d’un colloque sur les célibataires, profite de l’expérience de laïques (philosophes, psychanalystes, engagés dans des associations…) et de religieux pour mieux comprendre comment le charisme particulier du célibat, consacré ou non, peut être source de fruit pour l’Église. »

  • Paul Saint Bris - © RCF Lyon

    Paul Saint Bris et l'allègement des vernis de la Joconde

    30 juin 2023

    Paul Saint Bris signe son premier roman aux éditions Philippe Rey intitulé L'allègement des vernis. L'auteur nous entraîne dans les coulisses du Louvre.

    « Une immersion dans l'art qui s'opère avec délicatesse, humour et intelligence . Un roman qui imagine la périlleuse et controversée restauration de La Joconde, le plus célèbre tableau du monde.
    Ce récit au style vif porte un regard acéré sur la boulimie visuelle qui caractérise notre époque, sur notre rapport à l'art et notre relation au changement. Paul Saint Bris met en scène une galerie de personnages en action dans le plus beau musée du monde. Jusqu'au dénouement inattendu, il démontre que l'allègement des vernis peut tout autant bénéficier aux œuvres qu'aux êtres qui leur sont proches.
    »

  • Caroline Gandolfo - © RCF Lyon

    Caroline Gandolfo et « 366 masculin »

    23 juin 2023

    « Pourquoi, du jour au lendemain, Johann, avocat brillant, mari comblé et beau-père attentionné ne donne-t-il plus signe de vie ? Un soir d’octobre, sans crier gare, il n’est tout simplement plus là. Disparition ? Fuite ? Adultère ?
    Par des détours multiples se révèle l’histoire de la famille de Johann. Des souvenirs d’enfance resurgissent. Des blessures intimes se rouvrent. Un homme complexe et secret se découvre.


    366 masculin publié aux éditions ThoT est le deuxième roman de Caroline Gandolfo, c’est aussi le miroir de "366 féminin". Le premier opus est raconté par Alicia, le deuxième par Johann. Deux versions, deux visions différentes d’une même histoire, aussi singulière que mystérieuse. »

  • Edith Tavernier - © RCF Lyon

    Edith Tavernier évoque la CNV en famille

    16 juin 2023

    Grandir et s’épanouir en famille grâce à la Communication Non Violente, c'est ce que propose Edith Tavernier. Diplômée en sciences politiques et sociales, journaliste puis cheffe de projet dans une collectivité territoriale, elle devient formatrice en CNV. Elle a développé une activité de formation et d’accompagnement d’équipes.

    Dans son ouvrage intitulé La Communication Non Violente avec les enfants, publié chez Mardaga, elle explore les questions suivantes :

    « Comment la Communication Non Violente peut-elle être utilisée en famille ? Que peut-elle apporter aux relations entre parents et enfants ? Cette promesse d’éducation « sans punition ni récompense » est-elle réellement tenable ? Lorsqu’on refuse autant d’être un parent tyrannique que d’élever un enfant roi, ces questions se posent naturellement.

    Pour y répondre, Edith Tavernier, formatrice certifiée en CNV, exploite aussi bien ses connaissances théoriques que sa propre expérience. Après l’avoir appliquée, l’auteure livre les coulisses de 20 ans de CNV au quotidien et rend compte de la façon dont l’approche de M. B. Rosenberg a accompagné sa famille dans des situations très concrètes (heure du coucher, passage à table, accès aux écrans, choix scolaires, etc). Ses enfants, âgés aujourd'hui de 18 et 21 ans, prennent part à l'ouvrage, racontant comment ils ont vécu la CNV au quotidien et ce que cette démarche éducative leur a apporté. L'auteure partage la remise en question de ses croyances éducatives et la manière dont elle a placé la relation au cœur de l’éducation. Ainsi, entremêlant expérience familiale et principes de la CNV, elle montre comment la CNV peut contribuer à un climat de confiance et de coopération au sein de la famille !

    Grandir et s’épanouir en famille grâce à la Communication Non Violente !

    Édith Tavernier est diplômée en sciences politiques et sociales. Après avoir été journaliste puis cheffe de projet dans une collectivité territoriale, elle devient formatrice en CNV. Elle a développé une activité de formation et d’accompagnement d’équipes. »

  • Blanche Streb - © RCF Lyon

    « Grâce à l'émerveillement » de Blanche Streb

    9 juin 2023

    Blanche Streb nous emmène explorer les sentiers détournés de l'émerveillement dans son nouvel ouvrage intitulé Grâce à l'émerveillement publié aux éditions Salvator.

    L'auteur nous invite à plonger dans le don d'émerveillement et la grâce de l'espérance avec ces mots : « Nous avons tous, déjà, poussé ta porte de l'émerveillement. Cet instant inattendu où, d'un seul coup, il nous envahit, semble nous remplir tout entier. Il nous attendait, là, en guet-apens, dans ce chant, le rire de cet enfant, le murmure du vent. Et cette expérience compte parmi les plus belles de nos existences. »

    Nourrie de ses réflexions et de son expérience personnelle, portée par le souffle de la Parole de Dieu, elle nous accompagne pas à pas dans une authentique exploration spirituelle.

  • Sophie Muffat-Méridol - © RCF Lyon

    Sophie Muffat-Méridol dévoile « La Vérité qu'elle mérite »

    2 juin 2023

    Sophie Muffat-Méridol nous propose un nouveau polar publié aux éditions Calmann-Lévy intitulé : La Vérité qu'elle mérite.

    « Son héroïne haute en couleurs, Marie Beauchamps, capitaine de police à Lyon, a tout perdu à cause d’un accident inexplicable en opération : l’homme qu’elle aimait, la confiance en son corps irrémédiablement blessé, la foi dans son métier. Elle fait preuve d’une telle incurie que sa hiérarchie en vient à lancer contre elle une procédure de révocation.

    Bon prince, son supérieur lui confie une dernière affaire avant son départ : à Villeurbanne, dans la cité du Tonkin, on a retrouvé le corps tronqué d’une femme dans une valise. Alors qu’elle est bien décidée à bâcler l’enquête, Marie se voit encombrée de deux témoins à protéger : un chien-loup qui pourrait avoir eu l’assassin pour maître et un gamin du Tonkin qui en sait plus qu’il ne faudrait. Malgré elle, la voilà entraînée dans une chasse à l’homme qui la conduira des terrains vagues de la banlieue aux salons feutrés des beaux quartiers…
    »

     

  • Pierre Petit - © RCF Lyon

    Pierre Petit et l'histoire de la Ceinture dorée

    26 mai 2023

    Pierre Petit vient nous raconter l'histoire de La Ceinture dorée, son nouveau roman paru aux éditions Presses de la Cité.

    « Janvier 1941. En gare de Fontbonne, le train de Saint-Étienne doit s’arrêter car la voie est coupée par la neige. Parmi les voyageurs, Samuel Grünberg et sa petite fille de cinq ans. Il a fui Paris et les persécutions qui s’annoncent. Un réseau de résistants doit venir les chercher mais, contre toute attente, père et fille sont séparés. Samuel est emmené à Langeac et caché chez des paysans. Un soir, le mari l’épie et découvre la petite fortune, en pièces d’or et diamants, qu’il porte cachée dans sa ceinture. Samuel disparaît alors, ainsi que son trésor…

    Depuis, la légende de la ceinture dorée n’a cessé de tourmenter les esprits les plus avides du pays.

    Un soir du printemps 1973, une jeune voyageuse, se présentant sous le nom d’Élisa Vermont arrive à Fontbonne. Elle vient, dit-elle, pour faire une étude de la vie sociale du village. Mais, peu à peu, elle mène l'enquête sur cette période de l'occupation.
    »

     

  • Tugdual Derville - © RCF Lyon

    Tugdual Derville pour « Docteur, ai-je le droit de vivre encore un peu ? »

    12 mai 2023

    L'essayiste Tugdual Derville signe Docteur, ai-je le droit de vivre encore un peu ? aux éditions Salvator : rencontre avec le porte-parole d'Alliance VITA, co-initiateur du Courant pour une écologie humaine, fondateur d'À bras ouverts et membre correspondant de l'Académie pontificale pour la vie.

    « Alors que l'expression droit de mourir dans la dignité s'est peu à peu imposée dans le débat public, Tugdual Derville nous met en garde contre la légalisation de l'euthanasie ou du suicide assisté. Nourri de rencontres avec des personnes souffrantes, des soignants et des personnalités politiques, mais aussi de confrontations médiatiques avec des partisans de l'euthanasie, ce livre est à la fois un témoignage personnel et un manifeste dans lequel apparaît l'engagement de l'auteur auprès des plus fragiles. Tugdual Derville déconstruit la pseudo-liberté mise en avant par les promoteurs d'un prétendu droit de choisir sa mort : en réalité, alerte-t-il, c'est la place des plus vulnérables qui est menacée. »

  • Yvon Bertorello (à gauche), Éric Stoffel - © RCF Lyon

    La BD « Justes parmi les nations »

    5 mai 2023

    Le tome 1 de la BD Justes parmi les nations est sous-titré "Les réseaux de la liberté" : publiée chez Plein Vent, cette bande dessinée est signée Yvon Bertorello, Éric Stoffel et Serge Scotto, et dessinée par Frédéric Allali et Michel Espinosa.


    « Durant la seconde guerre mondiale, certains au péril de leur propre vie, ont secouru et sauvé des personnes vouées à une mort certaine dont le seul crime était d'être nées juives : ces héros de l'ombre, de toutes confessions et de tous milieux socio professionnels, réunis par un courage d'exception dans des circonstances tragiques, ce sont les « Justes parmi les Nations » !

    À Nice, la population se montre particulièrement secourable pour les milliers de réfugiés… Mais lorsque les Allemands envahissent la « zone italienne », la chasse aux Juifs est aussitôt déclarée ! Face à l'intensité des rafles, la résistance s'organise autour de Pierre Merli, passant pour un fonctionnaire de Vichy modèle… Un couple de réfugiés juifs, Moussa Abadi et Odette Rosenstock, va initier un réseau, « le réseau Marcel », qui va s'appuyer sur la complicité du clergé local, évêque de Nice en tête ! Avec l'aide de Monseigneur Rémond, de soeur Thomasine, de pasteurs protestants et de tant d'autres, ce sont plus de 500 enfants qui seront cachés sous de fausses identités dans des institutions religieuses et autres… et échapperont ainsi à la déportation !

    Un récit palpitant et documenté, qui plonge le lecteur au coeur des heures sombres de notre histoire…
    »

  • Nicolas Forissier - © RCF Lyon

    Scandale UBS : Nicolas Forissier, récit d'un lanceur d'alerte

    28 avril 2023

    Nicolas Forissier, ancien auditeur de la banque suisse UBS devenu lanceur d'alerte, raconte de l’intérieur dans son ouvrage L'ennemi intérieur : l'homme qu'on voulait réduire au silence, publié en mai 2022 chez Fayard, le plus grand scandale d’évasion fiscale du siècle. Avec le journaliste lyonnais Raphaël Ruffier-Fossoul, il revient sur son parcours et le procès qui a conduit à la plus lourde amende de la justice française à une banque.

    Il introduit son ouvrage avec ces mots :
    « J’ai 23 ans et je vais mourir. Nous sommes en 1992.
    La science ne se trompe jamais. Je suis atteint d’une maladie incurable.
    Je ne devais donc pas devenir, trente ans plus tard, l’homme qui allait faire exploser le schéma bancaire mondial. Cet auditeur inconnu, courtisé par les services secrets, qui finirait par coûter 1,8 milliard d’euros à UBS, le géant mondial de la gestion de fortune.
    Mais la médecine m’a accordé un répit. Pour, enfin, vous raconter mon histoire. Celle d’un lanceur d’alerte, pour qui le plus dur commence quand tout s’arrête : le départ de l’entreprise est une libération trompeuse. Je compte bien vivre le plus longtemps possible…
    »

  • Lucie Castel - © RCF Lyon

    Lucie Castel raconte toutes les vies d'Alice

    14 avril 2023

    Lucie Castel a déjà écrit plusieurs comédies romantiques à succès, ainsi que des polars sous le pseudonyme d’Oren Miller. Elle anime également des ateliers sur l’écriture et l’édition. Dans son nouveau roman Toutes les vies d'Alice publié aux éditions Charleston, elle imagine une histoire pleine de suspens et à tiroir, comme des poupées russes imbriquées.

    « Le personnage central est Sarah, qui s’est efforcée de construire sa vie de façon très méthodique, à force de Post-it et de to-do lists. Mais dans ce mécanisme en apparence bien huilé se cache un grain de sable qui pourrait tout faire basculer…
    Le jour où elle apprend que sa soeur est hospitalisée dans un état grave, à peine quelques jours après lui avoir laissé un message énigmatique, Sarah se rend immédiatement à son chevet. En retrouvant Aigues-Mortes, la ville de leur enfance, qu’elle a fuie vingt ans auparavant, c’est comme si tout son passé refaisait surface… mais c’est peut-être enfin l’occasion de les affronter pour trouver sa place à elle.
    »

  • David Hornus - © RCF Lyon

    David Hornus, négociateur de crise dans « Danger Zone »

    7 avril 2023

    David Hornus revient sur son parcours atypique et trépidant de négociateur de crise dans son ouvrage Danger Zone publié aux éditions Balland. Il explique ainsi sa démarche :

    « Membre d'une équipe de négociateurs internationaux, j'interviens dans le cadre des assurances risques spéciaux en matière d'évacuations d'urgence, de disparitions, d'attentats et de kidnapping. Lorsque j'en parle, mon métier a tendance à inspirer curiosité, fantasmes et interrogations... À travers mon témoignage, je souhaite lever le voile sur la réalité de la « négociation de crise ». De l'Algérie au Cambodge, de la Préparation Militaire Para aux Élèves Officiers de Réserve ; ma soif d'aventure et mes rêves d'adolescent m'ont mené où je suis, jusqu'à travailler avec des anciens négociateurs du FBI. Façonné par mon parcours, par les rencontres qui m'ont inspiré et les mentors qui m'ont fait confiance, j'ai été engagé dans des opérations extrêmement complexes. D'Haïti à Madagascar, du Kurdistan Irakien au Congo en passant par la Libye, je peux affirmer aujourd'hui : « je suis un professionnel de la gestion de crise ». Une partie des droits d'auteur seront redistribués à l'Association Nationale de Soutien à nos Soldats en Opération. »

  • Nicolas Otero - © RCF Lyon

    La BD de Nicolas Otero « Jusqu'à Raqqa »

    31 mars 2023

    Sous-titrée « Un combattant français avec les Kurdes contre Daech », la BD Jusqu'à Raqqa éditée chez Delcourt est signée André Hebert. Au dessin : Nicolas Otero. Le dessinateur nous raconte l'histoire vraie d'André Hébert, un jeune Français parti combattre l'État islamique aux côtés des Kurdes de Syrie. « Il livre un témoignage sur l'un des pires conflits de ce début de siècle. Son engagement le conduira au coeur de l'ultime bataille dans les ruines de la capitale des djihadistes. Un journal de guerre à couper le souffle. »

  • Antonin Sabot - © RCF Lyon

    Antonin Sabot évoque le grand incendie planétaire

    24 mars 2023

    Antonin Sabot a été journaliste au Monde, reporter en France et à l’étranger. Aujourd’hui libraire en Haute-Loire, il est aussi écrivain et lauréat 2020 du prix Jean Anglade.

    Dans son deuxième roman publié aux éditions Les Presses de la Cité, Le Grand Incendie, il évoque les ravages des méga-feux.

    « Durant un été où le ciel du monde entier s’est couvert de rouge feu, Virginia, Ianov, Asna et Olan deviennent des naufragés du feu, face à la nature, face à ce que nous lui avons fait et à ce qu’elle nous fait en retour. Ils vont traverser la planète et se retrouver à New York, où leur destin les attend… En Californie, Virginia, éleveuse de chevaux, rescapée du premier mégafeu à avoir rasé une ville entière, celle de Paradise, quinze ans plus tôt, est à la recherche de son père dans un État aujourd’hui ravagé. Au cœur de la Sibérie, Ianov, ancien soldat parti s’isoler dans une ferme que les flammes viennent de détruire, emmène sa jument blessée pour un dernier voyage, dans lequel le rejoignent des animaux sauvages. Au Kurdistan, Asna et Olan combattent la politique de la terre brûlée des terroristes et quand leur dernier champ de blé disparaît, ils finissent par fuir. Tous vont traverser la planète pour se retrouver là où leur destin les attend. »

  • Marek Halter - © RCF Lyon

    Marek Halter et la Juive de Shanghaï

    17 mars 2023

    Marek Halter publie chez XO Éditions un roman vrai sur un incroyable exode oublié : La Juive de Shanghai.


    « Nous sommes à Berlin, en 1937. Ruth, juive et talentueuse couturière de 22 ans, se lie d'amitié avec Clara, jeune résistante allemande. Pourchassées, elles décident de rejoindre une destination inattendue : Shanghai, où des milliers de juifs se sont réfugiés.

    Clara est la première à partir pour la Chine. Ruth, elle, doit traverser l'Europe entière... jusqu'en Sibérie. Grâce au consul japonais de Lituanie, elle obtient un visa pour Kobe, le grand port du pays du soleil-levant. Parvenue enfin à Shanghai – ville bouillonnante où se côtoie un monde interlope d'espions, de trafiquants d'opium et de résistants –, elle y retrouve miraculeusement Clara, devenue agente des communistes.

    La suite ? C'est Bo Xiao-Nao, la fille de Ruth, qui la raconte. orpheline, elle tombe sur un carnet tenu par sa mère. En le feuilletant, elle découvre, bouleversée, le destin fascinant de celle qu'on appellera à jamais la Juive de Shanghai...
    »

  • Isabelle Rodriguez - © RCF Lyon

    Isabelle Rodriguez redonne vie aux orphelines du Mont Luciole

    10 mars 2023

    Isabelle Rodriguez a grandi près de Lyon, dans les monts du Lyonnais. Son village a inspiré son premier roman, Les Orphelines du mont Luciole, publié le 4 janvier 2023 aux édition Les Avrils.

    « Des champs sauvages, trois fermes, une école à classe unique à l’ombre d’un orphelinat abandonné. Au village, on dit que toutes ses pensionnaires y sont mortes d’un coup, fauchées par la grippe espagnole au lendemain de la Grande Guerre. On ne sait rien de plus. Une enfant refuse l’oubli. Les orphelines sont ses fées. Alors, quand des promoteurs débarquent pour construire un lotissement à l’endroit de leurs tombes, elle promet de revenir, adulte et conquérante. De sauver la colline et ses légendes.

    Dans ce premier roman, Isabelle Rodriguez réactive l’imaginaire propre au temps de l’enfance. Sa langue convie la beauté des campagnes et la culture ouvrière des monts du Lyonnais où elle a grandi et où elle est revenue vivre. Une réflexion sur l’héritage et la préservation des traces, Les Orphelines du mont Luciole prolonge son travail de plasticienne dédié aux oubliés de l’histoire.
    »

  • Michel-Marie Zanotti-Sorkine en 2019 - © RCF Lyon

    Père Zanotti-Sorkine : « Dieu se promène en clandestin »

    3 mars 2023

    Dans son ouvrage Dieu se promène en clandestin, publié aux éditions Robert Laffont, le père Michel-Marie Zanotti-Sorkine partage les pensées qui le traversent au quotidien. Il nous offre une ode à la vie dans tous ses états. Il explique ainsi sa démarche : « Au crayon noir plus qu'à l'encre de Chine - rien n'étant absolu ici-bas -, sur des bouts de papier accumulés en fond de poche, et sur tous les sujets, j'ai écrit ces lignes en pensant à vous, avec l'espoir que ces pensées, ces aphorismes et ces histoires qui vont se bousculer et s'entrechoquer sous vos yeux seront source de réflexion et viendront même vous amuser ».

    Après une première carrière de chanteur, Michel-Marie Zanotti-Sorkine a été ordonné prêtre à l'âge de quarante ans. Il continue à proposer des concerts en interprétant les chansons qu'il a composé. Les prédications en ligne du père Zanotti-Sorkine sont écoutées dans plus de vingt-cinq pays.

  • Xavier Bizard - © RCF Lyon

    Xavier Bizard : « Quand l'Amour m'a saisi »

    17 février 2023

    « Voici ce Cœur qui a tant aimé les hommes »

    Cette parole a retenti au fond de l'âme de Xavier Bizard à Paray-le-Monial. Elle a changé sa vie. Dès lors, faire connaître l'amour du Christ est devenu l'appel de son existence. Entré au séminaire quelques mois plus tard, ordonné prêtre à 33 ans, il a exercé son ministère en paroisse rurale, dans les périphéries latino-américaines et les banlieues françaises.

    Il revient dans son livre Quand l'Amour m'a saisi, publié chez Artège, sur vingt-cinq années de ministère sacerdotal et surtout sur l'amour qui transforme, dans l'ordinaire des jours, les imparfaits et les petits.

    Xavier Bizard est prêtre du diocèse de Tours depuis 1998 et membre de la Communauté de l'Emmanuel. Il a vécu en Europe (France, Belgique et Italie) puis en Amérique Latine (Brésil et Colombie) et est l'auteur de livres de spiritualité en espagnol. Bibliste, il est actuellement curé dans une paroisse de quartier populaire à Lyon 8 - Vénissieux.

Vous avez parcouru 20 épisodes sur 144

Afficher plus

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don