Accueil
Vous serez détestés de tous, à cause de mon nom. Mais pas ..." (Lc 21, 12-19)
Partager

Vous serez détestés de tous, à cause de mon nom. Mais pas ..." (Lc 21, 12-19)

Un article rédigé par Antoni Sébastien (Père) (59159) - RCF, le 29 novembre 2023  -  Modifié le 29 novembre 2023
Prière du matin "Vous serez détestés de tous, à cause de mon nom. Mais pas ..." (Lc 21, 12-19)

"Vous serez détestés de tous, à cause de mon nom. Mais pas un cheveu de votre tête ne sera perdu"

 

Méditation de l'évangile (Lc 21, 12-19) par le père Sébastien Antoni

 

Chant final: "Yeshua, ton Nom" par Hélène GOUSSEBAYLE

michal-bielejewski-UNSPLASH michal-bielejewski-UNSPLASH

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
    « On portera la main sur vous et l’on vous persécutera ;
on vous livrera aux synagogues et aux prisons,
on vous fera comparaître devant des rois et des gouverneurs,
à cause de mon nom.
    Cela vous amènera à rendre témoignage.
    Mettez-vous donc dans l’esprit
que vous n’avez pas à vous préoccuper de votre défense.
    C’est moi qui vous donnerai un langage et une sagesse
à laquelle tous vos adversaires
ne pourront ni résister ni s’opposer.
    Vous serez livrés même par vos parents,
vos frères, votre famille et vos amis,
et ils feront mettre à mort certains d’entre vous.
    Vous serez détestés de tous, à cause de mon nom.
    Mais pas un cheveu de votre tête ne sera perdu.
    C’est par votre persévérance que vous garderez votre vie. »

Source : AELF

Méditation Père Sébastien Antoni

Qui n'a jamais traversé des épreuves ? Qui n'a jamais souffert en se demandant pourquoi tout cela arrive ? À quoi bon cette souffrance ? Pourquoi moi ? Les épreuves sont inévitables dans la vie, et les affronter est souvent le premier pas pour les surmonter, car c'est ainsi que la vie fonctionne. Cependant, ces épreuves peuvent aussi revêtir une signification plus profonde : elles peuvent devenir des occasions de témoignage. La foi joue un rôle essentiel, mais ce n'est pas pour autant qu'on devrait adopter une attitude insensible en disant aux autres de simplement endurer leur souffrance en croyant que tout s'arrangera. C'est une approche dénuée de respect envers ceux qui souffrent et ont besoin de parler de leur douleur. Ces paroles sont cruelles, et je ne les prononcerais jamais à quelqu'un en souffrance. Le témoignage chrétien ne se situe pas dans cette direction. Il s'agit de transformer l’épreuve, en témoignage. En réalité, on peut faire face à la souffrance avec réalisme tout en trouvant la force de témoigner de notre foi. C'est ce que Jésus nous enseigne dans l'Évangile lorsqu'il dit : "Cela vous donnera l'occasion de témoigner." D'où tire-t-on la force pour ce témoignage ? De la certitude que, même si on peut tout nous prendre, l'essentiel demeure, car seul Dieu peut nous priver de ce qui compte vraiment. Ainsi, le message de l'Évangile d'aujourd'hui se résume en deux principes. Le premier consiste à reconnaître que quoi qu'il arrive, nous sommes entre les mains de Dieu. Le second est que, tant que cela est en notre pouvoir, nous devons lutter, persévérer, et ne jamais abandonner pour combattre le mal. Avec derrière l’oreille et au fond du cœur cette certitude que la véritable dignité d'un combattant ne se mesure pas à ses victoires, mais à sa manière de faire face aux éventuelles défaites. Car… l'Évangile ne nous promet pas l'absence de défaite, mais il nous encourage à lutter jusqu'au bout, sachant que Celui qui a déjà remporté la victoire est à nos côtés et nous rendra vainqueur.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don