Accueil
RCF "Vous avez reçu gratuitement : donnez gratuitement" (Mt 10, 7-15)
Partager

"Vous avez reçu gratuitement : donnez gratuitement" (Mt 10, 7-15)

Un article rédigé par Baujard Monique (59821) - RCF, le 11 juillet 2024  -  Modifié le 11 juillet 2024
Prière du matin "Vous avez reçu gratuitement : donnez gratuitement" (Mt 10, 7-15)

"Vous avez reçu gratuitement : donnez gratuitement"

 

Méditation de l'évangile (Mt 10, 7-15) par Monique Baujard

 

Chant final : "Le royaume est proche" par la chorale Laetare

michal-galezewski-UNSPLASH michal-galezewski-UNSPLASH

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
Jésus disait à ses Apôtres :
    « Sur votre route, proclamez
que le royaume des Cieux est tout proche.
    Guérissez les malades, ressuscitez les morts,
purifiez les lépreux, expulsez les démons.
Vous avez reçu gratuitement :
donnez gratuitement.
    Ne vous procurez ni or ni argent, ni monnaie de cuivre
à mettre dans vos ceintures,
    ni sac pour la route,
ni tunique de rechange,
ni sandales, ni bâton.
L’ouvrier, en effet, mérite sa nourriture.
    Dans chaque ville ou village où vous entrerez,
informez-vous pour savoir qui est digne de vous accueillir,
et restez là jusqu’à votre départ.
    En entrant dans la maison,
saluez ceux qui l’habitent.
    Si cette maison en est digne,
que votre paix vienne sur elle.
Si elle n’en est pas digne,
que votre paix retourne vers vous.
    Si l’on ne vous accueille pas
et si l’on n’écoute pas vos paroles,
sortez de cette maison ou de cette ville,
et secouez la poussière de vos pieds.
    Amen, je vous le dis :
au jour du Jugement,
le pays de Sodome et de Gomorrhe
sera traité moins sévèrement que cette ville. »

Source : AELF

Méditation  Monique Baujard   

Après la désignation nominative des apôtres, suivent les consignes pour la mission. A bien lire le texte, on y perçoit un double détachement. Détachement des conditions matérielles d’abord. Prises à la lettre, elles nous paraissent impraticables aujourd’hui. Mais dans l’esprit, nous comprenons bien que l’annonce de l’Evangile ne peut être une activité lucrative qui permet l’accumulation de richesses. Il doit être clair que Dieu vient à la première place. Cela doit se traduire en signes extérieures tangibles, mais aussi dans les attitudes : « Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement ». Personne ne peut se prévaloir d’un quelconque mérite dans la foi. Elle est un don éminemment gratuit de Dieu. Toute la bonté que nous recevons de Dieu, nous ne pouvons que la partager avec d’autres, gratuitement et généreusement. Mais dans l’Evangile de ce jour se profile un autre détachement, à l’égard de la réussite ou de l’échec de la mission. Le texte évoque les deux hypothèses. La maison où les disciples seront reçus recevra la paix, celle qui refusera de les accueillir et d’écouter leurs paroles, appellera sur toute la ville un châtiment plus fort que celui de Sodome et Gomorrhe. La sévérité du jugement nous surprend. Mais à aucun moment il n’est question de la qualité des disciples, de leur habileté à parler ou du caractère convaincant de leur témoignage. Il y a là une leçon d’humilité pour chacun de nous. L’accueil ou le refus de la Parole de Dieu ne dépend pas de nous. Nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour en témoigner de façon crédible, mais la transmission de la foi nous échappe, elle relève de Dieu et de son immense respect de la liberté humaine. Une fois compris cela, ce détachement procure un grand apaisement et une sérénité dans la mission qui, elle aussi, peut porter ses fruits.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

©RCF
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Prière du matin

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don