Accueil
"Voici ce que je vous commande : c’est de vous aimer les uns..." (Jn 15, 12-17)
Partager

"Voici ce que je vous commande : c’est de vous aimer les uns..." (Jn 15, 12-17)

Un article rédigé par Jean-Marie Petitclerc (50913) - RCF, le 12 mai 2023  -  Modifié le 12 mai 2023
Prière du matin "Voici ce que je vous commande : c’est de vous aimer..." (Jn 15, 12-17)

"Voici ce que je vous commande : c’est de vous aimer les uns les autres"

 

Méditation de l'évangile (Jn 15, 12-17) par le père Jean Marie Petitclerc

 

Chant final: "Je vous ai choisis" par la communauté de l'Emmanuel

alek-krivec-UNSPLASH alek-krivec-UNSPLASH

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
« Mon commandement, le voici :
Aimez-vous les uns les autres
comme je vous ai aimés.
Il n’y a pas de plus grand amour
que de donner sa vie pour ceux qu’on aime.
Vous êtes mes amis
si vous faites ce que je vous commande.
Je ne vous appelle plus serviteurs,
car le serviteur ne sait pas ce que fait son maître ;
je vous appelle mes amis,
car tout ce que j’ai entendu de mon Père,
je vous l’ai fait connaître.
Ce n’est pas vous qui m’avez choisi,
c’est moi qui vous ai choisis et établis
afin que vous alliez,
que vous portiez du fruit,
et que votre fruit demeure.
Alors, tout ce que vous demanderez au Père en mon nom,
il vous le donnera.
Voici ce que je vous commande :
c’est de vous aimer les uns les autres. »

Source : AELF

Méditation Père Jean-Marie Petitclerc

            « Mon commandement le voici : « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. »

            Ayons bien conscience que la spécificité du message évangélique ne réside pas dans le mot « amour ». Il est tant de manières d’aimer. Dans notre langue française, le mot amour est mis à toutes les sauces. On aime les belles filles, comme on aime la crème au chocolat, on aime la littérature comme on aime le sport, on aime ses parents, ses enfants, Dieu, l’art, la nature … Que peut bien alors signifier le vocable « aimer » ?

            Non, la spécificité du message évangélique réside dans la conjonction « comme ». « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. »

            Aimer à la manière de Jésus, ce n’est pas se lancer dans de grands discours sur l’amour, mais c’est savoir poser des gestes concrets qui le manifestent. Don Bosco aimait dire à ses éducateurs : « L’important n’est pas que les jeunes soient aimés, mais qu’ils se sachent aimés. »

            Aimer à la manière de Jésus, c’est aimer l’autre différent, différent de soi, mais aussi différent de l’image qu’on se fait de lui, comme il a aimé la Cananéenne, la Samaritaine, le collecteur d’impôts, le bon larron …

            Aimer à la manière de Jésus, ce n’est pas vivre l’amour comme un coup de foudre, mais vivre l’amour dans la durée … et seule la miséricorde permet une telle inscription.

            Aimer à la manière de Jésus, c’est enfin aller jusqu’au bout de la démarche « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime. ». Oh, entendons-nous bien, il ne s’agit pas de vouloir jouer les héros, mais peut-être plus prosaïquement de savoir donner son temps. Car, quand je donne 10 mn à l’autre, je donne 10 mn de ma vie. Et il est souvent plus difficile d’accorder 10 mn à l’autre que de donner 10 euros.

         Oui, continuons en ce jour d’apprendre à aimer comme Jésus nous aime !

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don