Accueil
Une nouvelle route de pèlerinage sur les pas de Marie-Madeleine
Partager

Une nouvelle route de pèlerinage sur les pas de Marie-Madeleine

Un article rédigé par Célestin Bougère - Dialogue RCF (Aix-Marseille), le 23 mai 2022  -  Modifié le 24 mai 2022
Émission spéciale de Dialogue RCF Un nouveau pélerinage sur les pas de Marie-Madeleine

130 kilomètres à pied et une nouvelle route de pèlerinage inaugurée. Une vingtaine de marcheurs se sont lancés des Saintes-Maries-de-la-Mer pour rejoindre le quartier des Aygalades à Marseille. Un parcours sur les traces de Marie-Madeleine.

Partis des Saintes-Maries-de-la-Mer, les pèlerins sont arrivés à Marseille après cinq jours de marche Partis des Saintes-Maries-de-la-Mer, les pèlerins sont arrivés à Marseille après cinq jours de marche

"J'ai une chance inouïe, je n'ai pas eu d'ampoules", plaisante Pascale, l'une des marcheuses. Comme elles, ils sont une vingtaine à avoir pris la route entre Saintes-Maries-de-la-Mer et Marseille, soit 130 kilomètres de marche en cinq jours.

 

Ce chemin, ils ne l'ont pas emprunté par hasard. "Selon la tradition, Marie-Madeleine aurait fait une halte ici aux Aygalades sur sa route entre les Saintes-Maries-de-la-Mer et Saint-Maximin-la-Sainte-Baume", explique le prêtre Martin Durin, qui officie dans le quartier des Aygalades à Marseille.

 

"Cela fait huit ans que nous travaillons à élaborer ce chemin, nous avons reconnu le terrain avant de se lancer en groupe, raconte Martine Guillot, secrétaire de l'association Les chemins des Saintes et des Saints de Provence. Marseille n'est pas le terminus de ce chemin, mais c'est une étape importante".

 

Au-delà des courbatures, le groupe retient surtout la beauté des paysages. "C'était sublime, s'exclame Mireille. Même les coins industriels comme à Fos-sur-Mer, on longeait des canaux, on était plongés dans la nature." Les pèlerins sortent heureux de cette aventure, même si le confort n'était pas toujours optimal. Le groupe de courageux a, par exemple, dormi dans une chapelle sans eau et sans électricité

 

Cela va permettre à d'autres d'emprunter ce chemin, de mieux connaître les Saintes et notamment Marie-Madeleine parce que je trouve qu'elle mériterait d'être plus connue

 

Le lendemain de leur arrivé dans le quartier des Aygalades, la fierté domine :  ils ont ouvert la voie. "Je trouve cela très émouvant de le faire pour la première fois" se réjouit Pascale. Le groupe aura bien mérité un peu de repos.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don