Accueil
"Si sept fois par jour ton frère revient à toi en disant : ..." (Lc 17, 1-6)
Partager

"Si sept fois par jour ton frère revient à toi en disant : ..." (Lc 17, 1-6)

Un article rédigé par Antoni Sébastien (Père) (57489) - RCF, le 7 novembre 2022  -  Modifié le 7 novembre 2022
Prière du matin "Si sept fois par jour ton frère revient à toi en disant : ..." (Lc 17, 1-6)

"Si sept fois par jour ton frère revient à toi en disant : “Je me repens”, tu lui pardonneras"

Méditation de l'évangile (Lc 17, 1-6) par le père Sébastien Antoni

Chant final: "Psaume 141 : Mon Dieu, je t'appelle" par Anaël PIN

alexandra-seinet alexandra-seinet

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,
    Jésus disait à ses disciples :
« Il est inévitable que surviennent des scandales,
des occasions de chute ;
mais malheureux celui par qui cela arrive !
    Il vaut mieux qu’on lui attache au cou une meule en pierre
et qu’on le précipite à la mer,
plutôt qu’il ne soit une occasion de chute
pour un seul des petits que voilà.

    Prenez garde à vous-mêmes !
Si ton frère a commis un péché,
fais-lui de vifs reproches,
et, s’il se repent, pardonne-lui.
    Même si sept fois par jour il commet un péché contre toi,
et que sept fois de suite il revienne à toi
en disant : “Je me repens”,
tu lui pardonneras. »

    Les Apôtres dirent au Seigneur :
« Augmente en nous la foi ! »
    Le Seigneur répondit :
« Si vous aviez de la foi,
gros comme une graine de moutarde,
vous auriez dit à l’arbre que voici :
    “Déracine-toi et va te planter dans la mer”,
et il vous aurait obéi. »

Source : AELF

Méditation Père Sébastien Antoni

Il est des prières étonnantes… politiquement, religieusement correctes mignonnes mêmes… C’est vrai « demander la foi, mieux encore une augmentation de la foi… cela semble juste, bien comme il faut non ? Et J2sus de répondre étonnamment. La foi ? a Augmenter ? Pourquoi faire ? Demander à un arbre de se planter dans de l’eau ? C’est-à-dire un truc absurde où l’arbre n’aura aucune chance de se développer, et continuer à vivre… un arbre planter dans la mer est tout simplement incongru…

Et si J2sus avec un trait d’humour nous disait de ne pas demander n’importe quoi ? Si Jésus demandait de repenser la manière de prière… Et surtout lorsque celle-ci n’est devenue qu’une série de demande plates, banales… gadget… Ce n’est jamais mal, bien sûr, mais il n’y a pas de cœur dans ces prières… ce sont des mots, des formules alignées qui sont ne dimension de nos responsabilité et … dieu ne force personne à croire en lui, d’augmenter la foi… jusqu’ou ? jusqu’à quoi ? jusqu’à que point ? quelle limite ? et pourquoi ? Dire… j’ai le foi ? plein de foi ? beaucoup de foi ? Et donc… quoi ? en quoi cela engage, qu’est-ce que cela change ? comment se convertit-on ? Oui il est des prières qui finalement n’ont aucune chance d’être exaucée, car elles n’ont pas de sens dans la logique de l’évangile et de la foi… où il ne s’agit pas de plus ou de moins en termes de foi ou d’amour, mais où il s’agit simplement de vivre avec la réalité de ce que nous vivons en cessant de s’occuper d’abord de soi ! Oui il est temps de prier pour les autres, de les servir… voilà la foi qui mieux qu’augmentera, se manifestera en plénitude… dégagé des petites formules religieusement correctes mais qui sonnent faux comme un arbre planté dans la mer.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

©RCF
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Prière du matin

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don