Accueil
Saint François-Xavier
Partager

Saint François-Xavier

Un article rédigé par Jean-Luc Moens - 1RCF Belgique,  -  Modifié le 7 décembre 2021
A l'école des Saints François-Xavier et l'évangélisation ad gentes

François est né le 7 avril 1506 à Javier, près Pampelune, dans le royaume de Navarre, au Nord de l’Espagne actuelle. Toute sa vie, François a signé « Francesco de Javier » et c’est devenu François-Xavier. C’est sous ce nom que je continuerai à l’appeler.
 

François-Xavier François-Xavier

En 1525, François-Xavier décide de partir pour l’université de Paris. C’est là qu’il rencontre  Ignace de Loyola qui loge dans la même chambre d’étudiant. Un petit groupe se forme autour d’Ignace auquel François-Xavier se joint après une forte résistance. Le 15 août 1534, tout ce petit groupe monte à Montmartre dans la petite église où on situe le martyre de saint Denis. Chaque membre du groupe s’engage devant tous les autres à vivre selon la pauvreté évangélique et dans le célibat, puis prononce le vœu de pèlerinage à Jérusalem et le vœu de se mettre se mettre à la disposition du Pape si Jérusalem reste inaccessible au bout d’un an. C’est l’acte de naissance de la Compagnie de Jésus dont les membres sont appelés jésuites.

Comme le voyage en Terre sainte s’avère impossible, Ignace et ses compagnons arrivent à Rome aux environs de la fête de Pâques 1538. Le Saint Père les accueille à bras ouverts. Il a du travail pour eux ! Trop de travail ! Il y a l’embarras du choix. Il apparaît clairement que les compagnons vont être séparés dans leur mission. Ils se réunissent pour décider la marche à suivre.


En mars 1539, après de longues délibérations, ils reconnaissent que les liens d’amitié qui les unissent viennent de Dieu et doivent être préservés. Pour cela, ils décident de promettre obéissance à l’un d’entre eux. C’est la naissance de la Compagnie de Jésus qui sera reconnue par Paul III en septembre 1540… après le départ de François-Xavier en mission.
Au début de la même année 1540, le pape demande que deux jésuites soient envoyés en mission dans les Indes portugaises. Lorsqu’un des deux missionnaires choisis tombe malade, Ignace demande à François-Xavier de partir à sa place. Il a seulement quelques heures pour se préparer à partir… pour un voyage dont il ne reviendra jamais.

Le 6 mai 1542, François-Xavier débarque à Goa comme nonce apostolique. Il va rayonner en Extrême Orient pendant 10 années : Inde, Singapour, Moluques, Japon… partout il évangélise et baptise des milliers de personnes. Durant ses périples, il comprend que le clé de l’évangélisation de l’Orient est en Chine. Il organise un voyage pour y pénétrer, mais il meurt aux portes de la Chine sans avoir pu y entrer le 3 décembre 1552 à l’âge de 46 ans.

Comment François-Xavier a-t-il pu évangéliser des populations de langues différentes sans même connaître leur langue ?

François-Xavier a inventé une méthode chez les Paravers (peuple de pêcheurs du sud de l’Inde) qu’il va généraliser dans ses autres missions. Il fait traduire les grandes vérités de la foi et les prières principales par des personnes locales ou des assistants qui l’accompagnent. Il apprend par cœur ces textes et s’entraîne à la prononcer tant bien que mal, et même à les chanter pour mieux les mémoriser et les faire mémoriser. Puis il les récite et les chante devant ses auditoires jusqu’à ce qu’eux aussi les connaissent par cœur. Son charisme, sa charité et son témoignage de sainteté personnels font le reste.
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don