Accueil
Pourquoi nos contemporains sont-ils séduits par la réincarnation?
Partager

Pourquoi nos contemporains sont-ils séduits par la réincarnation?

Un article rédigé par Guillaume Desanges - RCF Calvados-Manche, le 3 novembre 2023  -  Modifié le 3 novembre 2023

Les spiritualités orientales, le bouddhisme et l'hindouisme en particulier, rencontrent un engouement certain en Occident depuis plusieurs décennies. Au cœur de ces religions: l'idée de réincarnation.

Le samsara est le cycle sans fin de la naissance, de la mort et de la renaissance.  Un état négatif à l'opposé du Nirvana. Le samsara est le cycle sans fin de la naissance, de la mort et de la renaissance. Un état négatif à l'opposé du Nirvana.

Une notion qui fait écho à celle de résurrection des corps, clef de voûte du christianisme et plus anciennement du judaïsme. Quelles sont les points communs entre ces croyances? Quels sont les points d'achoppement? Pour Don Paul Denizot, recteur du sanctuaire Notre-Dame de Montligeon, dont la mission première est la prière pour les défunts: " Si le cycle de réincarnation, qui est un cycle de purification dans l'hindouisme, peut être rapproché du purgatoire chrétien, le purgatoire, pourtant, c'est moi qui suis pleinement moi et je ne change pas d'identité."

 

Et d'ajouter: "Aujourd'hui, la réincarnation est très tendance dans une société post-chrétienne qui l'appréhende de manière très romantique avec cette idée d'une seconde chance." On oublie que les relations ici-bas disparaissent dans l'idée de réincarnation. Pour le prêtre catholique, "il y a aujourd'hui une défiance vis-à-vis du corps qu'on retrouve dans le transhumanisme ou le gender". Cette vision spiritualiste de la personne dissocie âme et corps, quand le christianisme affirme que l'homme est corps et esprit. "Je suis le corps de cette âme, explique Don Paul Denizot, et c'est là, l'un des mystères porté par la foi chrétienne."

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don