Accueil
RCF Pentecôte : Pèlerinage pour les vocations sur l’île Madame, en Charente-Maritime

Pentecôte : Pèlerinage pour les vocations sur l’île Madame, en Charente-Maritime

Un article rédigé par Carla Pasquier - RCF Charente-Maritime, le 31 mai 2024  -  Modifié le 3 juin 2024
3 questions à... Weekend de Pentecôte : Pèlerinage pour les vocations sur l'Île Madame

La province ecclésiastique de Poitiers s’est réunie à la Pentecôte pour un pèlerinage pour les
Vocations. Et c’est une première !
Ces 19 et 20 mai derniers les diocèses de Poitiers, La Rochelle, Angoulême, Tulles et Limoges
se sont retrouvés pour l’événement sur l’île Madame, la plus petite des îles de Charente-
Maritime.

Temps de prière délivré par l'évêque d'Angoulême, Monseigneur Gosselin-RCF17 Temps de prière délivré par l'évêque d'Angoulême, Monseigneur Gosselin-RCF17

Le pèlerinage pour les Vocations, un appel à s’engager

Tous les évêques de la Province de Poitiers ont invité les chrétiens du Poitou-Charentes et du
Limousin à prier pour les vocations, pour toutes les vocations, qu'elles soient familiales,
consacrées et religieuses.
Les cinq évêques de la province ont invité à un temps de réflexion sur la dimension de la
liberté pour répondre à l’appel. Les Vocations, c’est un appel au sens large, le sacrement du
mariage, mais aussi tous ceux qui se sentent appelés à devenir prêtre ou à la vie religieuse.

« Ce n’est pas Dieu qui n’appelle plus, ce sont les Hommes qui n’écoutent plus »

Selon les chiffres fournis par la Conférence des évêques de France, le nombre de prêtres a baissé de près de 50 % en 22 ans. En 1995, la France compte 28 694 prêtres, ils sont 11 644 en 2022.

« Ce n’est pas Dieu qui n’appelle plus, ce sont les Hommes qui n’écoutent plus » affirme
Monseigneur Gosselin, évêque d’Angoulême.


Une tragédie mise en lumière

Le lieu du pèlerinage n’a pas été choisi au hasard, l’île Madame est un symbole de résistance
et de foi. En effet, le lieu possède un lourd passé celle de la déportation des 850 prêtres
après la Révolution française. Ces hommes religieux sont morts en martyrs pour avoir refusé
de trahir leur foi. Le pèlerinage a permis de rendre hommage à cet événement tragique
causé par le régime de la Terreur en 1793. Aujourd’hui, 254 prêtres sont enterrés sur l’île
Madame.
« On parlait de la Terreur, le terrorisme c’est aujourd’hui, mais c’est la même chose »
exprime Monseigneur Gosselin. Il a témoigné son émotion concernant cet épisode de
l’histoire en rappelant que l’ennemi reste la division des communautés et des peuples.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

3QA_RCF17
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
3 questions à...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don