Accueil
Mt 8, 28-34 - Père Richard Tardiff
Partager

Mt 8, 28-34 - Père Richard Tardiff

RCF Bordeaux,  -  Modifié le 30 juin 2021
Prière - RCF Bordeaux Mt 8, 28-34 - Père Richard Tardiff
Chant final : Célébrez la douceur de son nom - EMMANUEL (communauté de l')
podcast image par défaut

Seigneur Jésus, dans l’Evangile d’aujourd’hui tu fais cette rencontre étonnante avec ces deux hommes possédés dans un cimetière du pays des Gadaréniens. C’était un chemin que personne ne voulait emprunter à cause des ces deux hommes violents. N’est-ce pas là une manière de nous inviter à éviter nous même le chemin du mal dans nos propres vies. Le péché ne mène pas au bonheur et tu nous invites à ne pas emprunter ce chemin. Ces deux hommes avaient perdu leur liberté à cause du mal. Ils étaient malheureux. Ils étaient devenus des hommes remplis de colère et de violence. Seigneur Jésus aide nous à suivre le chemin de la bonté et de la vérité. C’est le seul qui nous mènera au vrai bonheur et à la liberté. Voilà que ces deux hommes t’accusent de leur vouloir du mal au moment qu’ils te rencontrent. « Que nous veux-tu, Fils de Dieu ? Es-tu venu pour nous tourmenter avant le moment fixé ? » C’est curieux comme accusation parce que pourtant tout le contraire est vrai. En tant que Messie et Fils de Dieu tu n’es pas venu nous perdre, mais nous sauver. Le mal a aussi cette capacitée sournoise de nous aveugler nous faisant croire que le mal est le bien que je cherche et que le bien est un mal pour moi. Seigneur Jésus viens me guérir de mon aveuglement. Aide-moi à voir mon vrai bien et d’éviter le mensonge du péché. Oui, Seigneur tu es plus fort que le mal et le péché. L’Evangile d’aujourd’hui en témoigne quand nous te voyons expulser le démon dans le troupeau de porc pour l’envoyer à sa destruction dans la mer. Le porc, un animal considéré impur à ton époque sers à cette occasion pour signifier la destruction du mal. Seigneur Jésus vient vaincre le mal et le péché dans mon cœur. Viens me libérer comme tu as libéré ces deux hommes. En contraste avec les gens du pays dans l’Evangile d’aujourd’hui qui ont demandé ton départ, je n’ai pas peur de toi mais j’ai confiance en ta bonté.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don