Accueil
Monseigneur Delannoy, nouvel archevêque de Strasbourg dans un diocèse en crise de gouvernance
Partager

Monseigneur Delannoy, nouvel archevêque de Strasbourg dans un diocèse en crise de gouvernance

Un article rédigé par Thierry Weber et Amélie Gazeau - RCF Alsace, le 28 février 2024  -  Modifié le 7 mars 2024

Neuf mois après la démission de Mgr Luc Ravel, le diocèse de Strasbourg a un nouvel archevêque : Monseigneur Pascal Delannoy. La fin d'une longue attente. 

 

Monseigneur Pascal Delannoy ©Diocèse de Saint-denis Monseigneur Pascal Delannoy ©Diocèse de Saint-denis

Vacant depuis presque un an, le siège de l'archevêché de Strasbourg est désormais occupé par Monseigneur Pascal Delannoy. Sa nomination a été officialisée ce mercredi 28 février 2024 dans une publication dans le journal officiel. L'aboutissement d'une longue attente suite à la démission de Mgr Luc Ravel dont la gouvernance était jugée autoritaire.

La fin d'une longue crise pour le diocèse de Strasbourg

Le jeudi 20 avril 2023, Mgr Ravel, archevêque de Strasbourg depuis 2017, remettait sa démission au pape François. Les méthodes de "gouvernance autoritaire" du prélat étaient contestées par une partie des fidèles alsaciens. Une pétition signée par plus de 1000 "chrétiens en souffrance" a même été lancée en avril 2023 demandant le départ de l'archevêque.

Depuis plusieurs mois, le diocèse s’était enlisé dans une crise de confiance avec l’éviction de plusieurs responsables, pour des accusations de violences sexuelles ou leur couverture. Mgr Luc Ravel, précurseur dans la lutte contre les abus sexuels en France avait notamment publié la lettre apostolique "Mieux vaux tard". Un sujet qui est rapidement devenu son seul sujet pastoral. S'en est suivi un éloignement avec le reste des prêtres du diocèse mais aussi les fidèles. Pour Marie-Jo Thiel, professeure émérite de l'université de Strasbourg "c'est ça qui est problématique [...] quand on est évêque, on ne peut pas se contenter d'un travail sur les abus. On attend aussi d'un évêque des visites pastorales, des rencontres fraternelles avec le peuple de Dieu, avec tous les baptisés, pour co-construire l'Église" expliquait la théologienne sur RCF en avril 2023.

En réponse à la débâcle, le Vatican avait ordonné, en 2022, une visite apostolique ordonnée par le pape François afin d'observer les méthodes de management de Mgr Ravel et sa gestion du diocèse de Strasbourg. Une visite qui ne semble pas avoir aboutie à un consensus au vue de la démission du prélat dans l'année d'après.

Mgr Pascal Delannoy, un expert comptable devenu évêque de Saint-Denis

Depuis la démission de Mgr Luc Ravel le 27 avril dernier dans un climat de tension, le diocèse de Strasbourg était administré par l'archevêque de Metz Monseigneur Ballot. Il y a quinze jour, c'est l'évêque auxiliaire Gilles Reithinger qui démissionnait pour raison de santé. 

L'arrivée de Monseigneur Delannoy nommé ce mercredi 28 février par le pape François comme archevêque de Strasbourg vient combler un vide. Originaire du Nord de la France et ordonné prêtre en 1989 pour le diocèse de Lille, Pascale Delannoy a fait des études en science économiques avant d'obtenir un diplôme d'expert comptable.

Après avoir été doyen de Roubaix-centre, puis de Bailleul et de l'Houtland, il devient évêque auxiliaire de Lille. Depuis 15 ans, Mgr Delannoy était évêque de Saint-Denis. Réputé pour son écoute, il est également président du conseil de la solidarité et de la diaconie au sein de la conférence des évêques de France.

Pour son installation officielle, une messe d'accueil sera célébrée le dimanche 21 avril à 15h00 en la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don