Accueil
RCF " Moi, je vous dis de ne pas riposter au méchant " (Mt 5, 38-42)
Partager

" Moi, je vous dis de ne pas riposter au méchant " (Mt 5, 38-42)

Un article rédigé par Pasteur Nicole Fabre (50629) - RCF, le 17 juin 2024  -  Modifié le 17 juin 2024
Prière du matin "Moi, je vous dis de ne pas riposter au méchant" (Mt 5, 38-42)

" Moi, je vous dis de ne pas riposter au méchant "

 

Méditation de l'évangile (Mt 5, 38-42) par la Pasteur Nicole Fabre

 

Chant final : "Alléluia, à notre Dieu" par La Bénédiction

alexandra-seinet alexandra-seinet

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
    « Vous avez appris qu’il a été dit :
Œil pour œil, et dent pour dent.
    Eh bien ! moi, je vous dis de ne pas riposter au méchant ;
mais si quelqu’un te gifle sur la joue droite,
tends-lui encore l’autre.
    Et si quelqu’un veut te poursuivre en justice
et prendre ta tunique,
laisse-lui encore ton manteau.
    Et si quelqu’un te réquisitionne pour faire mille pas,
fais-en deux mille avec lui.
    À qui te demande, donne ;
à qui veut t’emprunter, ne tourne pas le dos ! »

Source : AELF

Méditation    Pasteur Nicole Fabre

Et si nous lisions ces versets de Matthieu en regardant l’attitude même de Jésus ? Lorsqu’un connaisseur des textes bibliques vient l’interroger, fraternellement, il se met à son écoute : Dans la loi, qu’est-il écrit ? Comment lis-tu ? l’interroge-t-il. Et quand le légiste lui demande d’aller plus loin – qui est mon prochain ? - il fait deux mille pas et prend le temps avec lui de faire un détour par une parabole, pour qu’ensemble, ils esquissent une réponse en se questionnant encore un peu plus. Lorsqu’un serviteur le gifle, à son procès, pour avoir mal répondu au grand-prêtre, il ne redonnera pas le coup. Il l’interrogera pour le faire réfléchir. A ses disciples qui rivalisent entre eux au moment même où il partage qu’il va, Lui, leur maître, être livré aux mains des hommes, Il ne fait entendre aucune parole humiliante ou cinglante. Il s’assied, et prend un petit enfant au milieu du cercle pour évoquer la véritable grandeur.

Nous sommes invités à le regarder, à laisser l’Esprit nous rappeler toutes ces choses, pour qu’en nous la rivalité, le donnant-donnant cède la place à l’écoute vraie de l’autre et au don d’une vraie présence de notre part.

Jésus, que ta parole, ta vie nous apprenne à aimer.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

©RCF
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Prière du matin

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don