Accueil
Mercato des prêtres : Mgr Feillet renforce les communautés chrétiennes vivantes

Mercato des prêtres : Mgr Feillet renforce les communautés chrétiennes vivantes

Un article rédigé par Aurélien Vurli - RCF Orne, le 28 juin 2023  -  Modifié le 17 juillet 2023
Paroles d’évêques Dans l'Orne, des nominations à l'aune de la refondation du Diocèse

 

L'évêque de Séez a officialisé les nominations pour la prochaine rentrée du diocèse de l’Orne. Ces changements mineurs vont dans une direction : le renforcement des communautés chrétiennes vivantes. Un des objectifs de la reconstruction territoriale du diocèse de Séez.

 

Mgr Feillet veut réorganiser l’Église dans l’Orne autour des grands lieux de foi du diocèse ©Aurélien Vurli / RCF Orne Mgr Feillet veut réorganiser l’Église dans l’Orne autour des grands lieux de foi du diocèse ©Aurélien Vurli / RCF Orne

 

La démarche Séez 2023 se poursuit. Le mouvement lancé par Mgr Feillet vise à réorganiser l’Église dans l’Orne autour des grands lieux de foi du diocèse. Le mercato des prêtres pour la rentrée 2023-2024 donne un avant-goût de ce futur chantier. Dix-sept nominations pour une durée d’un an. L’essentiel a été préparé avant les travaux de Séez 2023. L’évêque a les mains libres pour remanier le diocèse en 2024.

 

Les communautés chrétiennes vivantes au centre de l'attention


 

Une nomination retient l’attention : celle du père Alexis de Brébisson. Le prêtre sort d’une année sabbatique. Il va participer à la création d’une fraternité missionnaire diocésaine. Une institution que Mgr Feillet avait mis en place dans son précédent diocèse, à Reims. Le principe de cette fraternité missionnaire est de permettre au P. Alexis et à des laïcs de vivre en communauté et de participer à des temps forts dans tout le diocèse. 

 

 

Cette nomination du P. Alexis est cohérente avec les positions exprimées par l’assemblée diocésaine du 25 mars dernier. Les 250 délégués du département veulent que l’Église de l’Orne s’organise autour des communautés chrétiennes vivantes. « La nomination du P. Alexis s’est faite avant qu’on s’intéresse aux communautés chrétiennes vivantes, admet l’évêque de Séez. Cette nomination contribue à ce développement, mais ça ne se réduit pas qu’à ça. »


 

Dans le même sens, l’abbé Charles Lenoir et Don Stéphane Pélissier prennent tous les deux la direction de la chapelle Montligeon. Avec près de 120 000 pèlerins chaque année, le sanctuaire s’est imposé comme une communauté dynamique dans le diocèse de Séez.

 

Le vicaire général passe à plein temps

 

Après six ans de service à cheval entre sa paroisse de Flers et les services diocésains, le P. Pottier secondera l'évêque à plein temps depuis Sées. Un mouvement de plus en direction de la réorganisation prochaine du diocèse. L’ancien curé de la paroisse Bienheureux Marcel Callo (Flers) est remplacé par l'abbé Denis Durand. 

 

L'invité du soir Comment recréer des communautés chrétiennes vivantes ?

 

Mgr Feillet considère que son vicaire général aura une grande importance dans la réorganisation de l’Église de l’Orne. « L’abbé Pottier va devoir accompagner les prêtres et les communautés chrétiennes, ce qui va prendre du temps. »

 

Des prêtres disponibles pour les bassins de vie ornais

 

Le père Philippe Pottier est également disponible pour les tâches pastorales du pôle missionnaire du pays d’Auge. Le prêtre soutiendra les curés de paroisses pour célébrer des messes autour d’Argentan. L’évêque de Séez anticipe l’organisation de son diocèse autour des grandes villes du département. 


L’abbé Charles Lenoir sera, lui, disponible pour les paroisses du Perche Sud. « Ce sont des nominations diocésaines qui ont vocation à durer au-delà de l’année prochaine », indique Mgr Feillet. Le mercato des prêtres n’est pas massif cette année mais prépare la future réorganisation de la rentrée 2024-2025.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don