Accueil
"Lors du Jugement, la reine de Saba se dressera en même temps..." (Mt 12,38-42)
Partager

"Lors du Jugement, la reine de Saba se dressera en même temps..." (Mt 12,38-42)

Un article rédigé par Père Emmanuel Pic (50916) - RCF, le 24 juillet 2023  -  Modifié le 24 juillet 2023
Prière du matin "Lors du Jugement, la reine de Saba se dressera en même temps..." (Mt 12,38-42)

"Lors du Jugement, la reine de Saba se dressera en même temps que cette génération"

Méditation de l'évangile (Mt 12, 38-42) par le père Emmanuel Pic

Chant final: "Je peux voir le soleil" par le groupe BE WITNESS

alexandra-seinet alexandra-seinet

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
    quelques-uns des scribes et des pharisiens
adressèrent la parole à Jésus :
« Maître, nous voulons voir un signe venant de toi. »
    Il leur répondit :
« Cette génération mauvaise et adultère réclame un signe,
mais, en fait de signe,
il ne lui sera donné que le signe du prophète Jonas.
    En effet, comme Jonas est resté dans le ventre du monstre marin
trois jours et trois nuits,
le Fils de l’homme restera de même au cœur de la terre
trois jours et trois nuits.
    Lors du Jugement, les habitants de Ninive
se lèveront en même temps que cette génération,
et ils la condamneront ;
en effet, ils se sont convertis
en réponse à la proclamation faite par Jonas,
et il y a ici bien plus que Jonas.
    Lors du Jugement, la reine de Saba
se dressera en même temps que cette génération,
et elle la condamnera ;
en effet, elle est venue des extrémités de la terre
pour écouter la sagesse de Salomon,
et il y a ici bien plus que Salomon. »

Source : AELF

Méditation Père Emmanuel Pic

Qui n’a pas besoin que Dieu le rassure et le conforte en lui envoyant des signes de sa présence et de sa bienveillance ? ce besoin, nous le partageons tous. Il nous aide à comprendre les demandes des Pharisiens et des scribes qui demandent à Jésus de leur donner des signes ?

Hélas, pour nous comme pour les pharisiens et les scribes, les signes sont rares. Le seul signe qui sera donné, dit Jésus, c’est le signe de Jonas.

Qu’est-ce donc que le signe de Jonas ?

Il faut lire, ou relire, Jonas, ce merveilleux petit roman que la Bible nous a transmis et qui nous raconte les aventures d’un homme, jouet d’un destin qu’il ne comprend pas toujours, qui finit par obtenir la conversion des païens qui habitent Ninive, alors considérée comme la plus grande ville du monde connu. Ses aventures ne se terminent pas là : le voilà avalé par un gros poisson, d’où il va réussir à se libérer au bout de trois jours de galère. C’est en cela que consiste le « signe de Jonas » : l’épreuve à laquelle Jonas est soumis, et la conversion des païens.

Pour Jésus, cette histoire n’est pas un livre mineur de la Bible. Il y reconnaît par avance sa propre histoire et cela l’aide à comprendre sa propre vocation. Plus tard, les disciples verront dans les trois jours passés par Jonas dans le ventre de la baleine une anticipation de sa mort et de sa résurrection – LE signe par excellence donné par Dieu pour faire naître la foi. Jésus, lui, s’intéresse à la conversion des païens : au jour du jugement, la reine de Saba, une autre païenne, se lèvera pour condamner les hommes de cette génération, car elle s’est convertie comme se sont convertis les habitants de Ninive tandis que ceux qui s’imaginent croyants n’ont pas reconnu le Christ.

Il en va de même pour nous. La Parole de Dieu ne concerne pas que le petit troupeau des disciples. Elle dépasse les frontières, parle à tous les peuples, touche les cœurs bien au-delà des limites auxquelles nous sommes tentés de l’assigner. N’ayons pas peur de l’annoncer, cette Parole. Sachons trouver les mots justes pour qu’elle parle à tous et qu’elle porte autour de nous son fruit de conversion.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

©RCF
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Prière du matin

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don