Accueil
"L’Esprit de vérité rendra témoignage en ma faveur" (Jn 15, 26 – 16, 4a)
Partager

"L’Esprit de vérité rendra témoignage en ma faveur" (Jn 15, 26 – 16, 4a)

Un article rédigé par Bernard Devert (50596) - RCF, le 15 mai 2023  -  Modifié le 15 mai 2023
Prière du matin "L’Esprit de vérité rendra témoignage en ma faveur" (Jn 15, 26 – 16, 4a)

"L’Esprit de vérité rendra témoignage en ma faveur"

Méditation de l'évangile (Jn 15, 26 – 16, 4a) par le père Bernard Devert

Chant final: "Saint-Esprit de Dieu" par Pauline Bétuel

alexandra-seinet alexandra-seinet

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
« Quand viendra le Défenseur,
que je vous enverrai d’auprès du Père,
lui, l’Esprit de vérité qui procède du Père,
il rendra témoignage en ma faveur.
Et vous aussi, vous allez rendre témoignage,
car vous êtes avec moi depuis le commencement.
Je vous parle ainsi, pour que vous ne soyez pas scandalisés.
On vous exclura des assemblées.
Bien plus, l’heure vient où tous ceux qui vous tueront
s’imagineront qu’ils rendent un culte à Dieu.
Ils feront cela, parce qu’ils n’ont connu ni le Père ni moi.
Eh bien, voici pourquoi je vous dis cela :
quand l’heure sera venue,
vous vous souviendrez que je vous l’avais dit. »

Source : AELF

Méditation Père Bernard Devert

La Parole de Jésus que nous entendons ce matin est rude ; Il l’adresse à ses disciples, à ceux-là mêmes qui veulent le suivre.

Le chemin est difficile mais nous savons que ce difficile est le chemin, pour reprendre le mot de la philosophe, Simone Weil.

A dessein, Christ nomme l’Esprit qu’il nous envoie comme le « Défenseur ». Nous ne sommes donc pas seuls. Face aux forces du mal qui assaillent, il nous faut livrer un combat pour faire place à la Bonne Nouvelle.

Ce combat est un combat intérieur.

L’Esprit nous est envoyé pour témoigner, pas tant dire mais vivre ce que nous croyons et espérons.

Des actes sont attendus.

L’Amour est insupporté et insupportable pour tous les installés, les vautrés, dit le prophète. Allons, debout, dit le Seigneur à ceux qui veulent le suivre, nous invitant à vivre les béatitudes qui se présentent à notre liberté ; elles en sont l’éclat.

Des millions de personnes ont faim, des hommes et des femmes sont condamnés à ne pas avoir de logement ; quel irrespect !

L’argent ne manque pas, ce qui manque c’est précisément l’attention à l’autre, aux plus fragiles.

Christ ne nous retire pas du monde ; Il nous envoie dans le monde pour bâtir un ‘autrement’.

Ne nous étonnons pas que ceux qui profitent du désordre établi ne nous supportent pas. Dans sa prière, Von Le Fort parle de la sainteté de l’Eglise : ta voix parle. Je suis mère de tous les enfants de cette terre ; qu’as-tu à m’insulter, monde, parce que j’ose être grande comme mon Père Céleste.

Jésus vient nous dire à chacun ce matin, je t’envoie le Défenseur ; pourquoi cette peur qui te paralyse. Ensemble, faisons-lui confiance et gardons à l’esprit ces mots de Bertolt Brecht, qu’on ne puisse jamais dire que les temps sont obscurs parce que nous nous sommes tus.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don