Accueil
Le temps de l'Avent : "Va, je serai avec toi"
Partager

Le temps de l'Avent : "Va, je serai avec toi"

RCF,  -  Modifié le 29 décembre 2020
Halte spirituelle, l'intégrale Le temps de l'Avent : "Va, je serai avec toi"

La foi met en marche tous ceux qui osent écouter une parole en y croyant profondément. Un chemin emprunté par tous les chercheurs de Dieu, avec audace et humilité...

Photo by Krisjanis Mezulis on Unsplash Photo by Krisjanis Mezulis on Unsplash

La foi, un chemin de libération

Le Père Sébastien Antoni, religieux assomptionniste, introduit cet échange en évoquant la figure d'Abraham qui, en quittant son pays pour répondre à l'appel de Dieu, nous invite à un voyage intérieur, à "oser quelque chose qui nous bouscule". Selon le Père Antoni "même si on ne connaît pas le bout du chemin il y a du bonheur, il y a ce que Dieu veut nous donner".

Au regard de la pandémie actuelle, qui peut parfois nous effrayer et nous faire perdre pied il précise, plein d'espérance, que "justement la foi c'est la confiance". Moïse, comme Abraham, nous invite à nous mettre en route vers un "chemin de libération", pour quitter toute forme d'esclavage.

 

"Le Seigneur me veut libre" 

Pour atteindre ce "mouvement de libération", si cher à Dieu, le Père Antoni nous invite à entrer "dans ce que la parole nous propose pour conquérir cette liberté". Pour cela il peut être intéressant, notamment, de se prévoir des temps de silence pour sortir quelques instants de notre quotidien bien rempli.

 

"Dieu veut notre bonheur" 

La "mise en route" de nos vies n'est pas simple et reste un chamboulement pour chacun de nous. Marie et Joseph en sont l'exemple. Un couple profondément bouleversé dans ses projets et qui, avec l'Annonciation, acceptent "ce chemin que Dieu leur propose" sans que cela soit "simple ou facile bien au contraire".

Le Père Antoni souligne l'importance de voir ces personnages fondamentaux de la Bible dans toute leur humanité. Humanité à laquelle nous devons nous unir, nous rapprocher car "c'est dans l'humanité la plus complexe que le Seigneur peut surgir, que le Seigneur veut venir et grandir". Dieu s'adapte continuellement à notre condition et nos faiblesses d'homme car il est avant tout miséricorde. Pour le Père Antoni "Dieu ne peut pas se résoudre à ce que nous soyons malheureux. Tout comme l'Église qui est servante de la liberté du peuple."

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don