Partager

"Le semeur sortit pour semer" (Mt 13, 1-9)

Un article rédigé par Antoni Sébastien (Père) (59159) - RCF, le 16 juillet 2023  -  Modifié le 16 juillet 2023
Prière du matin "Le semeur sortit pour semer" (Mt 13, 1-9)
Partager

"Le semeur sortit pour semer"

Méditation de l'évangile (Mt 13, 1-9) par le père Sébastien Antoni

Chant final: "le semeur est sorti pour semer" par Marie Louise Valentin et Hubert Bourel

benny-jackson-UNSPLASH benny-jackson-UNSPLASH

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

    Ce jour-là, Jésus était sorti de la maison,
et il était assis au bord de la mer.
    Auprès de lui se rassemblèrent des foules si grandes
qu’il monta dans une barque où il s’assit ;
toute la foule se tenait sur le rivage.
    Il leur dit beaucoup de choses en paraboles :
« Voici que le semeur sortit pour semer.
    Comme il semait,
des grains sont tombés au bord du chemin,
et les oiseaux sont venus tout manger.
    D’autres sont tombés sur le sol pierreux,
où ils n’avaient pas beaucoup de terre ;
ils ont levé aussitôt,
parce que la terre était peu profonde.
    Le soleil s’étant levé, ils ont brûlé
et, faute de racines, ils ont séché.
    D’autres sont tombés dans les ronces ;
les ronces ont poussé et les ont étouffés.
    D’autres sont tombés dans la bonne terre,
et ils ont donné du fruit
à raison de cent, ou soixante, ou trente pour un.
    Celui qui a des oreilles,
qu’il entende ! »

Source : AELF

Méditation Père Sébastien Antoni

Voici sans aucun doute parmi les paraboles de Jésus une parabole star ! Je suis certain qu’à l’écoute de son texte, la plupart d’entre vous, chers amis auditeurs vous avanciez au pas du semeur. Mais s’il est sans aucun doute intéressant de connaître la parole de Dieu, il est possible que nous n'en attendions plus grand-chose, étant convaincus d'en avoir déjà compris le sens. De plus, Jésus l'explique et lui donne une signification claire dans les derniers versets. Bref, tout semble déjà résolu ! Alors, ma brave dame, comment vous sentez-vous aujourd'hui ? Êtes-vous une bonne terre, celle qui accueille parfaitement la Bonne Nouvelle et qui permet à celle-ci de suivre son chemin parfait et d'atteindre toutes ses promesses ? Et vous mon bon monsieur ? Êtes-vous un sol plein de cailloux, où la semence s'enthousiasme brièvement par la seule joie, mais qui ne fournit pas de terre suffisamment profonde pour que la graine puisse y enraciner durablement ses racines ? Et vous jeunes gens ? Êtes-vous des herbes folles qui étouffent la Parole semée et m'empêchent de la voir grandir et s'épanouir ? Eh bien, vous me direz sans doute et les uns et les autres, et je m’inclus évidemment, un peu de ceci et un peu de cela, cela dépend des jours et parfois même au cours d'une même journée, c'est l'une puis l'autre de ces situations... en même temps ! Eh oui, nous sommes sans doute tous composés plus ou moins de ce mélange de terres... Mais si vous avez la main verte, vous savez sans doute qu'avec suffisamment de travail, de préparation, d'arrosage, de dosage et de soins, même les sols les plus récalcitrants peuvent donner des fruits, ne serait-ce qu'en petite quantité... Au point que même les déserts peuvent fleurir... et refleurir. Il suffit de donner à la graine semée l'occasion de prendre racine, de s'enfoncer, de travailler, de grandir et de s'épanouir... et ainsi rendre notre terre fertile, tout comme ces légumineuses et autres engrais verts qui, tout en poussant, nourrissent le sol. Et... si vous avez manqué l'ensemencement par le semeur cette année ou depuis des années, la leçon réjouissante de cette parabole réside dans la compréhension que ce semeur semble avoir une quantité illimitée de grains qu'il jette sans cesse... Ainsi, même si nos réceptions sont aléatoires, il y a une chose que la parabole ne remet pas en question : c’est la permanence du don. Et c'est cela qui est au cœur de ce texte, bien plus que ces histoires de chardons, de cailloux, qui changent et fluctuent. La semence, la parole, elle ne change pas !...

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don