Accueil
Le pèlerin spirituel, avec Jacqueline Kelen
Partager

Le pèlerin spirituel, avec Jacqueline Kelen

RCF,  -  Modifié le 26 novembre 2021

"La vie spirituelle est faite de hauts et de bas, de gouffres, d'abîmes et de cimes, de sommets." Écrivain de la vie spirituelle, Jacqueline Kelen recherche tout ce qui peut nous éveiller à une autre dimension de l'être. Elle puise dans les mythes et symboles, ainsi que dans les grandes traditions philosophiques et religieuses. Son livre "Bréviaire du colimaçon" (éd. DDB, 2015) s'appuie sur les Évangiles mais aussi sur les textes des mystiques chrétiens ou des philosophes antiques pour décrire la démarche spirituelle.

Jacqueline Kelen nous rappelle qu'il est possible pour tout être de mener une vie religieuse, de pratiquer des dévotions "de routine", sans avoir de vie spirituelle... Crédit : Elodie Sueur-Monsenert Jacqueline Kelen nous rappelle qu'il est possible pour tout être de mener une vie religieuse, de pratiquer des dévotions "de routine", sans avoir de vie spirituelle... Crédit : Elodie Sueur-Monsenert

Un lent pèlerinage intérieur

"Bréviaire du colimaçon" (éd. DDB), c'est le titre de l'ouvrage de Jacqueline Kelen. Le colimaçon, ancien nom de l'escargot, évoquait pour les bâtisseurs du Moyen Âge, la régénération de l'être. Une figure lente et discrète, "qui va son petit pas" mais qui a une leçon d'intériorité à donner, pour l'écrivaine, puisqu'il peut se retirer à l'intérieur de sa coquille. Son dessin spiralé a longtemps été vu comme le symbole de l'évolution de l'être.

Amoureuse des contes et des images, Jacqueline Kelen y trouve plus que des précis de sagesse. Ce sont pour elle des façons de tisser des liens entre le visible et l'invisible. Et pour nous révéler le chemin de patience qu'est la vie intérieure, elle a préféré le colimaçon au lièvre, qui va rapide, sans chercher la profondeur.

 

De nos jours, on refuse ou on dénie à l'être humain sa véritable dimension, sa dimension supérieure qui est l'esprit

 

Le non-sens d'une spiritualité sans Dieu

L'être humain est corps, âme, esprit : saint Paul insiste sur cet aspect ternaire de l'être humain. "De nos jours on refuse ou on dénie à l'être humain sa véritable dimension, sa dimension supérieure qui est l'esprit", déplore Jacqueline Kelen. Il y a les thérapies, les psychothérapies, le développement personnel, le bien-être... On explore même l'idée de "spiritualité sans Dieu", une "aberration" pour l'écrivaine.

Saint Séraphim de Sarov (v.1754-1833) disait de la vie spirituelle qu'elle est l'acquisition de l'esprit de Dieu. "Une vie guidée, éclairée, soutenue par le saint Esprit, décrit Jacqueline Kelen, et non pas une vie guidée par les émotions, même si la sensibilité est importante, même si la pensée et l'intelligence sont capitales dans toute démarche d'intériorité."

 

Le spirituel, c'est ce qui ne meurt pas en nous

"Tant que je n'ai pas eu cette rencontre dans mon intériorité avec l'esprit, la dimension éternelle, indestructible de l'être, tout périra avec le trépas." La vie spirituelle, pour Jacqueline Kelen, n'a rien d'un luxe réservé aux oisifs, "c'est une question de vie ou de mort". Car ce qui ne meurt pas en nous c'est l'esprit. Et pour atteindre cette "chambre intérieure ou ce sanctuaire", comme l'appelaient les Pères de l'Église, il y a "les religions, les mythes , toutes ces fables qui guident l'être humain et l'amènent à une dimension supérieure, et la philosophie". Or il est possible pour tout être de mener une vie religieuse, de pratiquer des dévotions "de routine", sans avoir de vie spirituelle...

 


Jacqueline Kelen est écrivaine. Dans ses livres et au cours de ses séminaires, elle dévoile la connaissance spirituelle que transmettent les mythes et explore les richesses de la vie intérieure. Elle a publié, entre autres, "L'esprit de solitude", "Le livre des louanges", "Les amitiés célestes" (éd. Albin Michel), "La puissance du cœur" (éd. La Table Ronde), "Les floraisons intérieures".

Entretien réalisé en juillet 2016

 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don