Accueil
"Le Fils de l’homme va être livré aux mains des hommes ..." (Lc 9, 43b-45)
Partager

"Le Fils de l’homme va être livré aux mains des hommes ..." (Lc 9, 43b-45)

Un article rédigé par Pasteur Nicole Fabre (50629) - RCF, le 24 septembre 2022  -  Modifié le 24 septembre 2022
Prière du matin "Le Fils de l’homme va être livré aux mains des hommes ..." (Lc 9, 43b-45)

"Le Fils de l’homme va être livré aux mains des hommes. Les disciples avaient peur de l’interroger sur cette parole "

Méditation de l'évangile (Lc 9, 43b-45) par la pasteur Nicole Fabre

Chant final: "Jésus" par le groupe Glorious

andrew-pons-UNSPLASH andrew-pons-UNSPLASH

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,
    comme tout le monde était dans l’admiration
devant tout ce qu’il faisait,
Jésus dit à ses disciples :
    « Ouvrez bien vos oreilles à ce que je vous dis maintenant :
le Fils de l’homme va être livré aux mains des hommes. »
    Mais les disciples ne comprenaient pas cette parole,
elle leur était voilée,
si bien qu’ils n’en percevaient pas le sens,
et ils avaient peur de l’interroger sur cette parole.

Source : AELF

Méditation Pasteur Nicole Fabre

Pourquoi cette peur des disciples d’interroger simplement Jésus ? Peut-être parce qu’ils ont entendu la tristesse profonde de Jésus dans l’épisode précédent. Les disciples, en l’absence de Jésus, Pierre, Jacques et Jean n’avaient pu guérir un enfant, amené par son père. Et Jésus s’était écrié, lorsqu’ils les avaient rejoints : « Génération mauvaise et sans foi. Combien de temps devrais-je encore vous supporter ? » Eux aussi faisaient partie de cette génération. Le texte parle d’ailleurs de ce voile qui les empêchait de comprendre. Cette peur d’interroger Jésus viendrait-elle d’une certaine honte ? Veulent-ils taire cette difficulté à entendre vraiment ce que Jésus vient de dire ? Et pourtant, la suite montre que Jésus n’est pas là pour les blâmer. Il prendra encore et encore le temps de leur parler pour que peu à peu, cette parole si inattendue, si choquante prenne sens. Alors, encourageons-nous à ne pas avoir peur de dire à Dieu, dans la prière, ou à tel ou telle frère ou sœur ce que nous ne comprenons pas. Il n’y a aucune honte à avoir. Et même, la foi c’est cette confiance qui fait s’approcher de Jésus pour lui dire sans peur ce que nous ne comprenons pas. Oui, c’est cela la véritable foi.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don