Accueil
RCF La naissance de Notre-Dame de Belleville racontée en spectacle
Partager

La naissance de Notre-Dame de Belleville racontée en spectacle

Un article rédigé par Anaïs Sorce - RCF Lyon, le 17 juin 2024  -  Modifié le 17 juin 2024
Vitamine C autour de Lyon La naissance de l'Abbatiale Notre-Dame-de-Belleville se vit en spectacle

La nouvelle édition de la Nuit des Églises se tiendra du samedi 22 juin au mercredi 3 juillet 2024. Pour les sites patrimoniaux religieux, c'est l'occasion de se faire connaître en ouvrant au grand public. Dans le Beaujolais, l'abbatiale Notre-Dame de Belleville va se raconter en musique.

La Nuit des Églises permet de mettre en valeur le patrimoine religieux. La Nuit des Églises permet de mettre en valeur le patrimoine religieux.

Difficile de la louper pour tous les visiteurs de passage à Belleville-en-Beaujolais : l'abbatiale Notre-Dame de Belleville est un monument imposant, classé monument historique en 1862. Son clocher se voit de l'autoroute et la rose de sa façade est l'une des premières connues. Mais l'histoire du lieu, cocasse et liée à celle des Sires de Beaujeu, est méconnue. « L'histoire de l'église de Belleville est intéressante : un des sires de Beaujeu a fait construire une très vaste abbaye dont l'église est le seul vestige. Pour une raison mal définie, il part en Terre Sainte. Alors qu'il était marié et père de famille, il est devenu Templier. Or, les Templiers sont des moines qui font des vœux de pauvreté, d'obéissance et de chasteté, ce qui n'était pas du tout compatible avec sa vie familiale. En expiation de sa faute, il va faire construire une commanderie, à Belleville, puis très vite un prieuré qui deviendra une abbaye » raconte Isabelle Chartron, membre de l’association Les Amis de l'Abbatiale, née en 2012 pour la restauration de l'église et qui porte aujourd'hui ce spectacle pour la Nuit des Églises à Belleville-en-Beaujolais

« C'est toujours important de connaître son histoire », Isabelle Chartron

C'est cette histoire qui sera contée en musique, pour la première fois, lors d'un spectacle inédit créé par Claveyson Cantores et proposé dimanche 23 juin, à 18h, à l'occasion de la Nuit des Églises. Composé de neuf musiciens et chanteurs, le groupe beaujolais, « absolument passionné par l'histoire des Sires de Beaujeu », va proposer textes, chants et musique médiévale pour raconter la naissance de cette abbatiale dans un spectacle « extrêmement vivant ». Le public sera accueilli devant le porche de l'église par le Sire et son épouse, en costumes d'époque, avant d'être invité à entrer. 

Ce n'est pas la première fois que l'abbaye est mise en scène. Les Amis de l'Abbatiale ont déjà proposé des spectacles pour raconter l'histoire de l'église au cours des siècles, « avec toutes les difficultés qu'elle a pu rencontré au cours des guerres de religion, pendant la Révolution, et puis les difficultés qu'elle a rencontrées à cause des catastrophes naturelles comme la Saône, qui régulièrement envahissait l'église » concède Isabelle Chartron. Car pour l'association, l'enjeu est bien de faire connaître les atours de l'église au plus grand nombre : « C'est une des églises romanes les plus grandes de la région puisqu'elle fait 63 mètres de long et 17 mètres au transept et c'est une église intéressante puisqu'elle est dite de transition : une grande partie de l'église, son porche et ses ouvertures notamment, est romane mais la nef est déjà gothique avec des croisées d'ogives ».

Paroissiens, amoureux d'histoire, de patrimoine et d'architecture sont donc attendus dimanche 23 juin, à 18h, à l'occasion de la Nuit des Églises pour un spectacle gratuit en l'abbatiale Notre-Dame de Belleville, à Belleville-en-Beaujolais.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

Vitamine C autour de Lyon
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Vitamine C autour de Lyon

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don