Partager

"Jean, je l’ai fait décapiter. Mais qui est cet homme dont ..." (Lc 9, 7-9)

Un article rédigé par Nicolas de Boccard (50553) - RCF, le 28 septembre 2023  -  Modifié le 28 septembre 2023
Prière du matin "Jean, je l’ai fait décapiter. Mais qui est cet homme ..." (Lc 9, 7-9)
Partager

"Jean, je l’ai fait décapiter. Mais qui est cet homme dont j’entends dire de telles choses ? "

Méditation de l'évangile (Lc 9, 7-9) par le père Nicolas de Boccard

Chant final: "Fascinée par ton regard" par Hélène GOUSSEBAYLE

michal-galezewski-UNSPLASH michal-galezewski-UNSPLASH

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,
    Hérode, qui était au pouvoir en Galilée,
entendit parler de tout ce qui se passait
et il ne savait que penser.
En effet, certains disaient que Jean le Baptiste
était ressuscité d’entre les morts.
    D’autres disaient :
« C’est le prophète Élie qui est apparu. »
D’autres encore :
« C’est un prophète d’autrefois qui est ressuscité. »
    Quant à Hérode, il disait :
« Jean, je l’ai fait décapiter.
Mais qui est cet homme dont j’entends dire de telles choses ? »
Et il cherchait à le voir.

Source : AELF

Méditation Père Nicolas de Boccard

On dit que la peur est mauvaise conseillère…. Hérode veut voir Jésus, non pas dans une démarche de vérité et d’humilité, mais dans un calcul intéressé afin de museler celui qui risque de le gêner et lui faire de l’ombre. Il est curieux à l’égard de Jésus, non pas de sa personne, mais de l’influence qu’Il a sur le peuple et les prodiges qu’Il réalise. Hérode ne recherche pas la vérité sur Jésus, il a peur pour lui, et il a raison de le faire.

On sait la suite, il est mort en exil, banni de sa charge et de ses titres… De même que Pilate se détournera de la vérité en livrant Jésus ; de même qu’Hérode Antipas reniera le respect que lui inspirait Jean-le-Baptiste et le fit décapiter en raison de la séduction d’une femme.

Sans doute que cet épisode peut nous amener à nous poser la question : que ou qui cherchons-nous dans nos prières, nos questions ? : une réponse à nos interrogations ? ou une assurance de ce que nous savons déjà en évitant soigneusement de nous remettre en cause ? Cette question d’Hérode : « qui est cet homme dont j’entends tellement parler ? », doit totalement nous envahir, nous habiter, nous modeler. La foi n’est jamais un acquis. Elle demande d’être sans cesse questionnées, approfondie : « C’est ta face Seigneur que je cherche, ne me cache pas ton visage » (Ps 27, 8).

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don