Accueil
"Jean est le messager qui prépare le chemin du Seigneur" (Lc 7, 24-30)
Partager

"Jean est le messager qui prépare le chemin du Seigneur" (Lc 7, 24-30)

Un article rédigé par Pasteur Jean-Pierre Sternberger (50973) - RCF, le 15 décembre 2022  -  Modifié le 15 décembre 2022
Prière du matin "Jean est le messager qui prépare le chemin du Seigneur" (Lc 7, 24-30)

"Jean est le messager qui prépare le chemin du Seigneur"

Méditation de l'évangile (Lc 7, 24-30) par le pasteur Jean Pierre Sternberger

Chant final: "Il faut préparer le chemin" par Marie Louise Valentin et Hubert Bourel

michal-galezewski-UNSPLASH michal-galezewski-UNSPLASH

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

Après le départ des messagers de Jean,
Jésus se mit à dire aux foules à propos de Jean :
« Qu’êtes-vous allés regarder au désert ?
un roseau agité par le vent ?
    Alors, qu’êtes-vous allés voir ?
un homme habillé de vêtements raffinés ?
Mais ceux qui portent des vêtements somptueux
et qui vivent dans le luxe
sont dans les palais royaux.
    Alors, qu’êtes-vous allés voir ?
un prophète ?
Oui, je vous le dis ; et bien plus qu’un prophète !
    C’est de lui qu’il est écrit :
Voici que j’envoie mon messager en avant de toi,
pour préparer le chemin devant toi.

    Je vous le dis :
Parmi ceux qui sont nés d’une femme,
personne n’est plus grand que Jean ;
et cependant le plus petit dans le royaume de Dieu
est plus grand que lui.
    Tout le peuple qui a écouté Jean,
y compris les publicains,
en recevant de lui le baptême,
a reconnu que Dieu était juste.
    Mais les pharisiens et les docteurs de la Loi,
en ne recevant pas son baptême,
ont rejeté le dessein que Dieu avait sur eux. »

Source : AELF

Méditation Pasteur J.P. Sternberger

Qu’est-ce que vous êtes allé voir au désert ? demande Jésus

un roseau agité par le vent ?

personne ne lui répond. Ah si peut-être : un philosophe dont le nom est un prénom

“L’homme n’est qu’un roseau, le plus faible de la nature; mais c’est un roseau pensant. Il ne faut pas que l’univers entier s’arme pour l’écraser : une vapeur, une goutte d’eau suffit pour le tuer. Mais quand l’univers l’écraserait, l’homme serait encore plus noble que ce qui le tue, parce qu’il sait qu’il meurt, et l’avantage que l’univers a sur lui, l’univers n’en sait rien”

Remplacez dans cette citation de Pascal le mot univers par le nom d’Hérode et vous retrouverez le destin de Jean, le Baptiste. Il est faible le prophète. Il ne fallait pas qu’Hérode s’arme pour l’écraser …  Mais quand Hérode l’écraserait, l’homme serait encore plus noble que ce qui le tue, parce qu’il sait qu’il meurt…

Jean dit Jésus était le plus grand parmi ceux qui sont nés de femmes. Un roseau agité par le vent de l’esprit au désert du Jourdain.

Il est si facile à coup de marteau d’écraser un roseau. Nous connaissons tous de ces milliers d’hommes et femmes roseaux écrasés, emmurés, rendus muets au fin fond des goulags, mais bien plus nobles que ceux qui veulent les faire taire et qui souvent les tuent.

Nous te prions pour elles, pour eux, Seigneur ce matin, et pour nous aussi, que nous sachions entendre le vent qui fait danser les libres roseaux du monde.  Amen

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don