Accueil
"Il m'a fallu neuf ans pour accepter de donner ma vie à Dieu !"
Partager

"Il m'a fallu neuf ans pour accepter de donner ma vie à Dieu !"

RCF Haute-Savoie,  -  Modifié le 7 février 2021
Chemin de Foi · RCF en AuRA "Il m'a fallu neuf ans pour accepter de donner ma vie à Dieu !"
Isabelle Blanchard est membre du Foyer de Charité de La Flatière en Haute-Savoie. Elle raconte son itinéraire spirituel, son passé de juriste et cet appel à la vie consacrée.
2020 RCF Haute-Savoie 2020 RCF Haute-Savoie

C'est une enfant qui ne loupait pas la messe, où elle allait souvent seule à pied. Mais à l'âge adulte, une épreuve rebat les cartes pour Isabelle Blanchard. Elle vit l'expérience de se sentir consolée en Dieu. "Je m'étais formée sept ans pour travailler dans le domaine de la propriété intellectuelle. Mais avec cette épreuve, je me rends compte que sur l'amour, l'amitié, la souffrance et Dieu dans tout ça... je n'avais finalement pas creusé !"
C'est alors que la quête spirituelle commence. On lui recommande de faire une retraite en silence dans un Foyer de Charité. "Je ne connaissais pas du tout ce concept de semaine en silence avec des enseignements. J'ai choisi la Haute-Savoie pouèr le cadre montagnard. Et là, ce fut un électrochoc ! Je me suis sentie renouvelée, enfantée spirituellement. J'ai senti un appel à plus d'amour. J'avais une Joie débordante !"

"J'ENTENDAIS COMME UNE PETITE VOIX QUI ME DISAIT QUE POUR MOI... CE N'ÉTAIT PAS ÇA"

Isabelle s'investit dans des activités pastorales, continue à se former sur la Bible. Elle va à la messe en semaine, prie au quotidien. "Je n'avais pas envie de quitter ma vie, mon métier, mes amis. J'avais ce désir de rencontrer quelqu'un et de fonder une famille chrétienne. Mais au fond de moi, j'entendais comme une petite voix qui me disait que pour moi... ce n'était pas ça"
La vie spirituelle se transforme alors en combat spirituel : "C'est douloureux, je me demandais ce que le Seigneur attendait de moi. Je suis longtemps restée seule avec cette question. Et puis, après une nouvelle retraite, j'ai décidé de me faire accompagner spirituellement par une religieuse ignacienne

"UNE VIE COMMUNAUTAIRE DE SERVICE"

Il m'a quand même fallu neuf ans pour accepter de donner ma vie à Dieu. Discerner que c'était bien ça qui me rendrait heureuse !" confie Isabelle. Discerner le lieu où la vocation s'épanouirait fut moins compliqué. "Devenir membre de Foyer, c'était rendre ce que j'avais reçu".
A La Flatière, trente-quatre laïcs et prêtres vivent en communauté le service et la prière. Pour accueillir plus de trois mille retraitants chaque année, leurs journées sont bien occupées. "Nous sommes tous différents, la vie communautaire a ses difficultés et ses joies. Mais nous sommes tous habités par cette mission, ce désir d'aider tous ces gens à repartir regonflés à bloc !". 
"Notre travail est fait avec amour. Ca a une valeur d'éternité. Ce qui n'est pas donné est perdu... alors donnons joyeusement et librement !" conclut Isabelle avec un grand sourire.  

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don