Accueil
Il enseignait en homme qui a autorité
Partager

Il enseignait en homme qui a autorité

Un article rédigé par Pasteur Nicole Fabre (50629) - RCF, le 28 janvier 2024  -  Modifié le 28 janvier 2024
Prière du matin " Il enseignait en homme qui a autorité " (Mc 1, 21-28)

" Il enseignait en homme qui a autorité "

 

Méditation de l'évangile (Mc 1, 21-28) par la Pasteur Nicole Fabre

 

Chant Final " A jamais tu es saint " par Chris Tomlin

benny-jackson-UNSPLASH benny-jackson-UNSPLASH

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

Jésus et ses disciples entrèrent à Capharnaüm.
Aussitôt, le jour du sabbat,
il se rendit à la synagogue, et là, il enseignait.
On était frappé par son enseignement,
car il enseignait en homme qui a autorité,
et non pas comme les scribes.
Or, il y avait dans leur synagogue
un homme tourmenté par un esprit impur,
qui se mit à crier :
« Que nous veux-tu, Jésus de Nazareth ?
Es-tu venu pour nous perdre ?
Je sais qui tu es :
tu es le Saint de Dieu. »
Jésus l’interpella vivement :
« Tais-toi ! Sors de cet homme. »
L’esprit impur le fit entrer en convulsions,
puis, poussant un grand cri, sortit de lui.
Ils furent tous frappés de stupeur
et se demandaient entre eux :
« Qu’est-ce que cela veut dire ?
Voilà un enseignement nouveau, donné avec autorité !
Il commande même aux esprits impurs,
et ils lui obéissent. »
Sa renommée se répandit aussitôt partout,
dans toute la région de la Galilée.

Source : AELF

Méditation  Pasteur Nicole Fabre

Je sais qui tu es. Tu es le saint de Dieu. Et nous, savons-nous qui est Jésus ? Pouvons-nous dire de la manière : je sais bien qui est mon fils, je sais qui est ma mère ? ce genre de savoir est terrifiant !!! Ce savoir équivaut à une main mise sur l’autre. Permettez-moi d’entre qu’un esprit impur de la sorte peut m’habiter, nous habiter. Une personne, dans un groupe biblique, avait eu cette phrase qui m’a fait réfléchir : personne d’autre ne s’exprime. L’esprit impur ne dit-il pas tout haut ce que les personnes disent tout bas ? Je ne suis pas en train de dire que les esprits mauvais n'existent pas. Mais écoutons. Impur signifie aussi mélangé et peut éclairer en nous des zones troubles, mélangées. Jésus a une parole très ferme : « Tais-toi, sors de cet homme ! » Au-delà d’un exorcisme, pouvons-nous entendre pour nous que tous nos savoirs qui ne sont que des mains mises, sur Dieu, sur d’autres, voire sur nous-mêmes ne peuvent nous mener qu’à la violence et à la séparation d’avec Dieu lui-même, lui qui est profondément saint, c’est-à-dire autre que nous, au-delà toujours de ce que nous en connaissons. Ecoutons son autorité, sa parole, sa présence. Elle redonne la vie, elle redonne une vraie relation : une relation de co-naissance – et il y a le mot de naissance dans ce mot de connaissance, et non une relation de savoir.

Jésus, merci pour tes paroles qui nous dégagent de nos impasses. Apprends-nous aujourd’hui à te connaître, à te reconnaître dans tout ce qui fera notre journée, dans toutes les relations qui vont se tisser. Mène-nous, nous tous, vers ta vie.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don