Accueil
"Heureux, vous les pauvres. Mais quel malheur pour vous..." (Lc 6, 20-26)
Partager

"Heureux, vous les pauvres. Mais quel malheur pour vous..." (Lc 6, 20-26)

Un article rédigé par Pasteur Nicole Fabre (50629) - RCF, le 13 septembre 2023  -  Modifié le 13 septembre 2023
Prière du matin "Heureux, vous les pauvres. Mais quel malheur pour vous..." (Lc 6, 20-26)

"Heureux, vous les pauvres. Mais quel malheur pour vous, les riches"

 

Méditation de l'évangile (Lc 6, 20-26) par la pasteur Nicole Fabre

 

Chant final: "Il disait: Heureux les pauvres" par l'ensemble vocal RESURREXIT

michal-bielejewski-UNSPLASH michal-bielejewski-UNSPLASH

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,
    Jésus, levant les yeux sur ses disciples, déclara :
« Heureux, vous les pauvres,
car le royaume de Dieu est à vous.
    Heureux, vous qui avez faim maintenant,
car vous serez rassasiés.
Heureux, vous qui pleurez maintenant,
car vous rirez.
    Heureux êtes-vous quand les hommes vous haïssent
et vous excluent,
quand ils insultent et rejettent votre nom comme méprisable,
à cause du Fils de l’homme.
    Ce jour-là, réjouissez-vous, tressaillez de joie,
car alors votre récompense est grande dans le ciel ;
c’est ainsi, en effet, que leurs pères traitaient les prophètes.

    Mais quel malheur pour vous, les riches,
car vous avez votre consolation !
    Quel malheur pour vous qui êtes repus maintenant,
car vous aurez faim !
Quel malheur pour vous qui riez maintenant,
car vous serez dans le deuil et vous pleurerez !
    Quel malheur pour vous
lorsque tous les hommes disent du bien de vous !
C’est ainsi, en effet, que leurs pères traitaient les faux prophètes. »

Source : AELF

Méditation Pasteur Nicole Fabre

Maintenant, et dans le futur. Nous connaissons tous la perversion née à partir de ce texte : ne nous préoccupons pas des pauvretés d’aujourd’hui, des injustices d’aujourd’hui, Dieu compensera tout cela dans son royaume. Quelle honte d’entendre ainsi ce texte !!! Car le futur n’est pas seulement un au-delà que nous ne connaissons pas ! «  Heureux, vous les pauvres, car le Royaume de Dieu, sa présence est à vous ». Seuls ceux qui sont en déséquilibre marchent, tracent des chemins inédits, pour eux comme pour les autres. Avez-vous remarqué que les riches – quelles que soient leurs richesses- ne bâtissent en rien le futur ? Ils ne construisent rien, ni pour eux, ni pour les autres. On entend la vacuité que dénonce le livre de l’Ecclésiaste. Aussi, la prière du Notre Père donne une orientation salutaire : «  donne-nous notre pain de ce jour ». Il y a un « nous ». Nous ne sommes pas seuls. Et il y a un « pour aujourd’hui ». Dans le désert, après la sortie d’Egypte, les hébreux qui voulaient faire des réserves de la manne découvraient qu’ils n’avaient plus que de la nourriture viciée, pourrie. Il en est de même pour les richesses qui ne se partagent pas, pour les fausses assurances. « Malheur pour vous, les riches, car vous avez votre consolation. Heureux, vous les pauvres, car la présence de Dieu vous est donnée », pour avancer, pour inventer un chemin

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

©RCF
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Prière du matin

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don