Accueil
Fête des pères : des témoignages d'hommes sur la paternité
Partager

Fête des pères : des témoignages d'hommes sur la paternité

RCF, le 17 juin 2022  -  Modifié le 17 juillet 2023
L'actu chrétienne Pierre Durieux : "On ne naît pas père, on le devient"

Ce dimanche 18 juin, c’est la fête des pères. L’occasion de redécouvrir le sens de la paternité à travers différents visages de pères. Des pères heureux, courageux, confiants, malgré les difficultés, les épreuves, la mort d’un enfant… Il y a aussi des hommes qui offrent le visage d’une paternité différente, une autre fécondité. 12 portraits de pères, c’est ce que nous propose Pierre Durieux au micro de Pauline de Torsiac. 

Un père et son enfant place Saint-Pierre à Rome ©M.MIGLIORATO/CPP/CIRIC Un père et son enfant place Saint-Pierre à Rome ©M.MIGLIORATO/CPP/CIRIC

Une idée de cadeau pour la fête des pères ? Le livre "Nous, pères, qui sommes sur terre" (éd. Artège, 2022) offre 12 témoignages de pères courageux, recensés par Pierre Durieux, le secrétaire général de l’association Lazare. Un ouvrage dont les droits d’auteurs sont reversés à l’association La Tilma, qui œuvre pour héberger des femmes enceintes en difficulté le plus souvent parce que le père est parti…

 

L’aventure de la paternité, "une mission ô combien difficile"

 

Être père, c’est une aventure. "Il n’y pas d’école pour être père, pas de méthode, pas de manuel, c’est la vie qui se charge de nous apprendre cette mission ô combien difficile !" C’est en lisant le texte du pape François "Avec un cœur de père" (2020), que Pierre Durieux l’a compris : "On ne naît pas père on le devient !" Il a eu ainsi l’idée d’aller questionner des hommes sur le sens de la paternité.

 

Des portraits de pères

 

Chef d’entreprise, avocat, artiste, militant ou engagé… Les 12 hommes que Pierre Durieux a rencontrés livrent des témoignages bouleversants sur la paternité. Une paternité à l’épreuve de la vie, façonné par la fragilité et les épreuves. Il est question de maltraitance, de stérilité, d’addiction, de l’absence de père ou encore de la perte d’un enfant. 

 

Un père endeuillé. François Morinière, ancien directeur général du groupe L’Équipe, a perdu sa fille Sophie dans un accident de car en 2013 alors qu’elle se rendait aux JMJ de Rio. "Il raconte comment il a encouragé sa fille à aller aux JMJ, alors qu’elle était probablement hésitante, nous dit Pierre Durieux, imaginez la culpabilité qui peut naître à ce moment-là dans le cœur d’un père." Dans "Nous, pères, qui sommes sur terre", François Morinière évoque ce que signifie pour lui être père alors que sa fille est partie et comment il continue à être père pour ses autres enfants…

 

Autre récit poignant, celui de Franco Gedda. Cet ancien toxicomane aujourd’hui responsable du Cenacolo à Lourdes. Une communauté qui a pour mission d’aider ceux qui souffrent d’addiction à trouver un chemin de réinsertion. Si Franco Gedda n’a pas pu avoir d’enfant, sa fécondité se réalise dans sa mission auprès des personnes qu’il accompagne. Au fil des pages, ce sont des témoignages, en vérité, que l’on découvre et qui touchent le cœur de la foi.

 

Comme Dieu le Père ?

 

"Nous, on est des pères sur terre on fait ce qu’on peut avec ce qu’on est, avec nos casseroles, nos blessures, nos insuffisances, mais on essaie d’être ces pères sur terre en prenant exemple et inspiration sur ce visage et regard de notre Père qui est aux cieux." L'ouvrage de Pierre Durieux nous libère de l'image idéale du père parfait. Mais les témoignages qu’il a reçus montrent qu'il est question d'une quête. Et que dans cette recherche du sens de la paternité, se dessine "en filigrane", le visage de Dieu le Père.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don