Accueil
Espérer dans l’épreuve (Mc 13, 24-27)
Partager

Espérer dans l’épreuve (Mc 13, 24-27)

RCF Hérault,  -  Modifié le 22 novembre 2021
Perle du jour Espérer dans l’épreuve (Mc 13, 24-27)

"Espérer dans l'épreuve" 

Perle du jour selon l'évangile de saint Marc, chapitre 13, versets 24 à 27,  par le frère Arnaud Blunat, dominicain

Chant final: "Je te remets ma vie" par sœur Ruth Rousseau

jeremy-bezanger-UNSPLASH jeremy-bezanger-UNSPLASH

Evangile de Jésus Christ selon saint Marc (13, 24-27)

En ce temps-là, Jésus parlait à ses disciples de sa venue :
    « En ces jours-là, après une grande détresse,
le soleil s’obscurcira et la lune ne donnera plus sa clarté ;
    les étoiles tomberont du ciel, et les puissances célestes seront ébranlées.
    Alors on verra le Fils de l’homme venir dans les nuées 

avec grande puissance et avec gloire.
    Il enverra les anges pour rassembler les élus des quatre coins du monde,
depuis l’extrémité de la terre jusqu’à l’extrémité du ciel.


Les paroles de Jésus au sujet de sa venue prochaine ne sont guère réjouissantes. Les signes qu’il annonce sont même terrifiants. Ils sont au-delà de ce qu’on peut imaginer. Tout au long de l’histoire, les hommes ont affronté des catastrophes, des cataclysmes, mais nous sommes là devant un scénario hors de toute proportion. C’est comme un condensé de tous les malheurs de l’humanité. Et c’est dans ce contexte que le Fils de l’homme viendra, nous dit l’évangile.

Mais pourquoi donc le Seigneur veut-il faire coïncider sa venue avec la destruction de notre monde ? Pourquoi l’avènement du Royaume des cieux ne peut-il se faire sans que le monde que nous connaissons disparaisse ?

Seigneur, tes paroles nous plongent dans un grand étonnement. L’époque que nous vivons marque-t-elle la réalisation de ce que tu as annoncé ? Aide-nous à faire face aux évolutions, aux transformations de notre monde. Mais surtout, donne-nous la foi nécessaire pour accueillir ce Royaume qui vient en augmentant notre charité, l’amour de nos frères et sœurs, dans ces temps difficiles. Que l’espérance de la vie éternelle ne nous détourne pas des autres, mais au contraire, nous en rapproche. Dans le contexte plein d'incertitudes pour l’avenir, nous aurions la tentation de nous refermer, de nous mettre en mode pause, de débrancher, de nous déconnecter. Et pourtant, c’est bien à un surcroît d’amour, de tendresse, de confiance que tu nous appelles. L’attente de ton Royaume se vit dans une attention redoublée. 

Alors, c’est bien dans cette vigilance du cœur que nous voulons te redire : que ce monde passe, que ta grâce nous dispose à t’accueillir, pour que tu sois tout en tous. Oui, viens Seigneur Jésus !

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don