Accueil
En Irak, le voyage du pape François est un symbole de paix et d'espérance
Partager

En Irak, le voyage du pape François est un symbole de paix et d'espérance

Un article rédigé par Etienne Pépin - RCF,  -  Modifié le 5 mars 2021
L'actu chrétienne En Irak, le voyage du pape François est un symbole de paix et d'espérance

Le pape François arrive en Irak ce vendredi 5 mars. Un voyage sur une terre sainte martyrisée par le terrorisme et dont les chrétiens attendent beaucoup. Reportage.

Un prêtre de Qaraqosh attend l'arrivée du pape François. Crédit: Etienne Pépin Un prêtre de Qaraqosh attend l'arrivée du pape François. Crédit: Etienne Pépin

Le pape François arrive en Irak ce vendredi pour son premier voyage pontifical hors d’Italie depuis novembre 2019. Un voyage historique: c’est la première fois qu’un pape visite l’Irak.

Jusqu’à lundi, le souverain pontife va parcourir la Mésopotamie, le berceau de la civilisation, la terre d’Abraham. Une terre sainte martyrisée par le terrorisme. En Irak, le pape François est attendu comme un pèlerin de la paix et de la fraternité, qui vient consoler les chrétiens persécutés et soutenir tout un peuple qui souffre. Reportage.  

 

Un voyage pour la paix et la fraternité

"Je viens comme un pèlerin, pour implorer du Seigneur le pardon et la réconciliation après des années de guerre et de terrorisme, pour demander la consolation des cœurs et la guérison des blessures." Voici la prière du pape à la veille de son départ pour l’Irak.

Un voyage pour la paix et la fraternité dans un pays martyrisé qui attend beaucoup de cette visite du successeur de Saint Pierre sur les pas d’Abraham. François vient pour tous les Irakiens quelle que soit leur religion. "Le Saint Père a dit 'Tous, musulmans, chrétiens je veux partager leurs souffrances, je veux les consoler'", explique Mgr Youssef Abba, l’évêque syriaque catholique de Bagdad. 

 


evqueeowyaqbaoo.jpeg
Les Irakiens attendent le pape François. Dans un bus près de l'aéroport de Bagdad. Photo: Etienne Pépin

 

L'espoir des fidèles chrétiens pour une vie meilleure

Le pape promet d’apporter la caresse affectueuse de toute l’Église à l’Irak et au Moyen-Orient martyrisé. C’est bien la tendresse et l’encouragement d’un père que souhaitent les fidèles de la cathédrale chaldéenne Mar Youssef de Bagdad. "Nous souhaitons que le pape provoque un changement pour plus de sécurité pour les chrétiens et pour les Irakiens en général. Nous pensons que la venue du Saint Père est un encouragement à rester vivre ici", affirme l’une des fidèles. 

 

Et même si les contraintes sanitaires empêchent la majorité des Irakiens d’apercevoir et de saluer le pape, sa venue suscite beaucoup de ferveur. "Le pape est un homme de paix et on espère qu’il apportera la paix à Mossoul. J’espère, avec la visite du pape, que cette ville sera meilleure. Malheureusement on ne va montrer au pape que les ruines de Mossoul, alors que de nombreuses églises ont été restaurées", regrette Abouna Emmanuel, le curé de la paroisse syriaque catholique Al Bichara de Mossoul qui accueillera le pape dans la plaine de Ninive. 

 

img_9309.jpg
Un habitant de Qaraqosh. Photo: Etienne Pépin

 

Le pape François, un pèlerin aux dimensions universelles

Une visite en Irak aux dimensions du monde. "La présence du pape c’est l’appel à donner un témoignage essentiel pour l’humanité", confie Jean-Paul, fidèle de la paroisse francophone d’Erbil, qui souhaite que le pape soit véritablement un pèlerin aux dimensions universelles.

À la veille de son départ pour la Mésopotamie, le pape François a eu ces mots pour les Irakiens: "Je viens maintenant sur votre terre bénie et blessée comme un pèlerin de l'espérance".

La musique du voyage du pape François en Irak a été répétée par les jeunes musiciens à Erbil. Le voyage du pape François commence ce vendredi 5 mars par une rencontre officielle avec les autorités civiles et religieuses du pays avant une visite de la cathédrale Sayedat à Najat, la même où le 31 octobre 2010 un attentat islamiste à fait plus de 50 morts pendant une messe.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don