Accueil
De la maison de Dieu, vous avez fait une caverne de bandits" (Lc 19, 45-48
Partager

De la maison de Dieu, vous avez fait une caverne de bandits" (Lc 19, 45-48

Un article rédigé par Pasteur Nicole Fabre (50629) - RCF, le 24 novembre 2023  -  Modifié le 24 novembre 2023
Prière du matin "De la maison de Dieu, vous avez fait une caverne de bandits" (Lc 19, 45-48)

"De la maison de Dieu, vous avez fait une caverne de bandits"

 

Méditation de l'évangile (Lc 19, 45-48) par la pasteur Nicole Fabre

 

Chant final: "Je t'offrirai" par le groupe Glorious

alek-krivec-UNSPLASH alek-krivec-UNSPLASH

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,
    entré dans le Temple,
Jésus se mit à en expulser les vendeurs.
Il leur déclarait :
    « Il est écrit :
Ma maison sera une maison de prière.
Or vous, vous en avez fait une caverne de bandits. »
    Et il était chaque jour dans le Temple pour enseigner.
Les grands prêtres et les scribes, ainsi que les notables,
cherchaient à le faire mourir,
    mais ils ne trouvaient pas ce qu’ils pourraient faire ;
en effet, le peuple tout entier,
suspendu à ses lèvres, l’écoutait.

Source : AELF

Méditation Pasteur Nicole Fabre

Une caverne de voleur… Voilà comment Jésus qualifie le Temple, reprenant les mots du prophète Jérémie. Le Temple : ce lieu institué pour déposer tout crime, toute violence, ce lieu où l’on accepte de se réconcilier avec Dieu, et les uns avec les autres et en repartir changés. Il est perverti en tout point : il devient le lieu où l’on fait semblant de se réconcilier à bon compte tout en gardant les bénéfices de tous les méfaits : les rancœurs, les jugements, les injustices commises. Pire : tout se passe comme si nous demandions à Dieu de les justifier, de les bénir. Jésus entré dans le temple, est obligé d’expulser les vendeurs, ceux qui nourrissent ce marché abject et s’en enrichissent. Expulser ; Le même verbe que pour les démons. Oui, dans le temple, il faut qu’il y ait un exorcisme. En nous, Jésus est amené à chasser ce qui vient dévoyer la simplicité du salut, d’une vraie réconciliation, d’une vraie conversion offerte par la présence de l’Esprit saint, présence de Dieu lui-même en nous. La prière ne sert pas à se voiler la face, à se masquer derrière des attitudes. Au contraire, la prière est ce face à face vivifiant qui nous déleste de tout ce qui défigure notre identité de fils et de fille du Dieu vivant. Entendons cette phrase, dite déjà par le prophète Jérémie : Ma maison sera une maison de prière. Or vous, vous en faites une caverne de voleurs.

Père, nous allons prier ensemble, communauté des auditeurs en ce matin : délivre-nous du mal. Oui, délivre-nous de tous les faux-semblants. Délivre-nous de la tentation de t’utiliser à tort. Apprends-nous à prier et à vivre de ce face à face vrai et confiant.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don