Accueil
De femme d'affaires à religieuse, itinéraire de Sœur Isabelle Lebourgeois
Partager

De femme d'affaires à religieuse, itinéraire de Sœur Isabelle Lebourgeois

Un article rédigé par Christine Martin - RCF Jerico Moselle, le 27 octobre 2022  -  Modifié le 5 février 2024

C'est un matin de Pâques 1981 que Soeur Isabelle Le Bourgeois a découvert Dieu dans sa vie, alors qu'elle était une femme d'affaires accomplie. A partir de là, sa vie a radicalement changé et elle nous en livre un témoignage sans langue de bois. 

Soeur Isabelle Le Bourgeois Soeur Isabelle Le Bourgeois

Elle nous raconte sa conversion profonde, comme "une trappe qui s'est ouverte en moi", la découverte d'une nouvelle dimension dans sa vie. Quand elle rentre un peu par hasard dans cette église le matin de Pâques, le prêtre est en pleine homélie et il dit que "Dieu vous aime et vous ne le savez pas". Cette phrase la bouleverse et elle prend conscience que Dieu est présent dans une part d'elle-même dont elle n'avait pas conscience. Cela va entrainer de grands changements dans sa vie, et elle va décider de devenir religieuse auxiliatrice. Elle nous raconte son parcours, sa formation, ce qu'elle y découvre d'elle-même, de la foi, de l'humanité. 

Parmi les missions qui lui sont confiées, elle est appelée à devenir aumônier à la prison de Fleury-Mérojis en banlieue parisienne, et son regard sur le monde de la prison et les hommes qui s'y trouvent va évoluer. Elle nous parle de la confiance, essentielle pour établir un vrai dialogue. Elle nous parle aussi de cette humanité blessée, du lien avec ces hommes jugés coupables, l'image qu'ils ont d'eux-mêmes et le regard que l'on porte sur eux. 

Grâce à son expérience d'aumônier mais aussi de psychanalyste, elle nous livre aussi quelques repères pour savoir écouter en faisant la vérité en nous pour établir avec l'autre une relation ajustée, être sincères, disponibles, et accepter d'être accompagnés parce que "nous ne sommes jamais une terre vierge" et que notre histoire, nos ressentis, nos préjugés influent toujours sur notre manière d'être en relation. 

 

Une rencontre à retrouver dans sa version intégrale : 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don