Accueil
Charles de Foucauld; en route vers la canonisation

Charles de Foucauld; en route vers la canonisation

Un article rédigé par Théo Mertens - RCF Bastogne, le 13 mai 2022  -  Modifié le 13 mai 2022
L'Eglise, c'est avec vous Canonisation de Charles de Foucauld

Il n’est pas rare d’entendre ou de lire, dans les milieux chrétiens, des considérations sur la façon dont les chrétiens devraient aborder les musulmans et leur faire entendre un «témoignage chrétien» qui, dit-on, en finirait enfin avec la timidité et la superficialité de tous ces tenants du dialogue islamo-chrétien qui, jusqu’à présent, ont été infidèles à leur devoir d’évangélisation..

BD Couverture - Foucauld - Une tentation dans le désert - Editeur Dargaud BD Couverture - Foucauld - Une tentation dans le désert - Editeur Dargaud

En 1868, Mgr Lavigerie, alors archevêque d’Alger, fondait une société missionnaire pour évangéliser les Africains. Tout juste arrivé en Algérie, il avait déclaré considérer ce pays comme une porte ouverte sur un immense continent encore privé de l’évangile. 

Le petit groupe de volontaires qu’il avait rassemblé fut rapidement plongé dans l’action, surtout caritative, auprès des orphelins de la grande famine qui dévasta l’Algérie à cette époque. Rapidement, Lavigerie modifia ce que sa première approche missionnaire avait de trop conquérant pour orienter ses missionnaires vers un témoignage patient et persévérant d’amour désintéressé. (Extrait de «Pour l'histoire du dialogue islamo-chrétien : sur un passage du Directoire de 1881 des Missionnaires d'Afrique» par Jean-Marie Gaudeul dans «Histoire et missions chrétiennes»)

C'est dans ce contexte que s'inscrit la vocation de Charles Eugène de Foucauld de Pontbriand, vicomte de Foucauld et officier de cavalerie français devenu religieux. Ordonné prêtre à Viviers en 1901, il décide de s'installer dans le Sahara algérien à Béni-Abbès. Son ambition est de fonder une nouvelle congrégation, mais personne ne le rejoint. Il vit avec les Berbères, adoptant une nouvelle approche apostolique, prêchant non par les sermons, mais par son exemple. Afin de mieux connaître les Touareg, il étudie pendant plus de douze ans leur culture, publiant sous un pseudonyme le premier dictionnaire touareg-français. Les travaux de Charles de Foucauld sont une référence pour la connaissance de la culture touareg. Mais le 1er décembre 1916, Charles de Foucauld est assassiné à la porte de son ermitage. Il est très vite considéré comme un martyr et fait l'objet d'une véritable vénération.

C'est ce 15 mai 2022 que Charles de Foucauld sera canonisé à Rome. Pour l'occasion, nous vous renvoyons vers la conférence de Monsieur le Vicaire Général Terlinden (vicariat de Bruxelles) enregistrée lors de l'exposition consacrée au futur saint par le CRIABD.

L'Eglise, c'est avec vous - Canonisation de Charles de Foucauld

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don