Accueil
Cérémonie d'action de grâce pour Mgr Hudsyn et prière pour l'envoi en mission de Rebecca Alsberge

Cérémonie d'action de grâce pour Mgr Hudsyn et prière pour l'envoi en mission de Rebecca Alsberge

Un article rédigé par Elise Vanesche - 1RCF Belgique, le 7 février 2024  -  Modifié le 12 février 2024
L'édito de la matinale Vincent Delcorps : Cérémonie d’adieu à Monseigneur Hudsyn

Que de beaux remerciements pour ce berger que fut Mgr Hudsyn... 
Mais ne parlons pas au passé ! Evêque jusqu'à la mort ! c'est le vœu qu'il a prononcé en acceptant cette mission, faisant de sa devise "Qu'ils te connaissent" un véritable art de vivre au quotidien, un engagement pour faire connaitre la mission, conduire à Dieu, par les médias, les formations,... avec une âme de pasteur.

 

La nouvelle déléguée episcopale, Rebecca Alsberge, adresse un mot à l'assemblée, sur sa mission et ses attentes et espoirs envers l'Eglise.

Mgr Terlinden et Mgr Hudsyn lors de la messe d'action de grâce de ce dernier©Elise Vanesche Mgr Terlinden et Mgr Hudsyn lors de la messe d'action de grâce de ce dernier©Elise Vanesche

Débutant par un mot d'accueil de l'Archevêque, Mgr Luc Terlinden, c'est avec beaucoup d'émotions, et quelques notes d'humour, que cette cérémonie s'est déroulée.

Chers confrères et chers amis, mais spécialement en ce jour très cher Jean-Luc, nous voici réunis pour rendre grâce avec toi, pour tout ce que tu es et tout ce que le Seigneur a suscité et fait grandir à travers ton ministère de prêtre et d'évêque. 

©Elise Vanesche

 

Homélie de Mgr Hudsyn

Reprenant les paroles de Jésus des lectures : "N'aie pas peur, vas en paix, fais confiance, lève toi, n'aie pas peur, va en paix, fais confiance, lève toi". Il nous rappelle que Jésus continue de nous les dire tout bas à chacun. Il est là, semeur infatigable de cette divine bienveillance qui réconforte par cette proximité sans frontière, qui fortifie cet amour qui donne, redonne audace et courage dans les épreuves. Et il nous entraîne à sa suite. 

 

Il invite son Église à être plus évangélique dans ses façons d'être et de faire une Église plus écoutants, plus inclusive et fraternelle, soucieuse de tendre la main à ceux qui ont faim de bonté et d'espérance. Soif de dignité et de respect. 

Bien sûr, nous ne sommes qu'en chemin. 

Mgr Hudsyn remercie tous ses proches et moins proches collaborateurs, et l'esprit de fraternité qui l'a marqué ses dernières années. Il rend grâce à celles et ceux qui ont cherché le dialogue dans la gestion des conflits.


Il revient ensuite sur St Paul dont la vie est devenue une mission, la recevant de ce Dieu qui lui a fait confiance malgré sa faiblesse. Un Dieu qui espère en nous.

Je repense à ce texte chrétien du IIᵉ siècle. Ce poste que Dieu nous a fixé est si beau qu'il ne nous est pas possible de le déserter. 

 

©Elise Vanesche

Ambassadeurs du Christ, disait saint Paul, Mgr Hudsyn note son affection pour toutes celles et ceux qui furent animés par ce désir de prendre à cœur les malades, les personnes isolées, les réfugiés, les prisonniers, les solidarités sous toutes ses formes, accompagnant de bien des manières jeunes et adultes en quête de vérité, d'humanité, de transcendance. 

Il termine en rappelant les nouveaux défis de l'Eglise, dont l'évangélisation, et rend grâce de voir que ce travail de l'esprit est déjà en train de faire son chemin. Un changement de regard, de style, une façon nouvelle de faire route ensemble.

 

C'est la mission qui nous attend. Elle est si belle. Comment déserter ? Comment ne pas répondre tous ensemble avec empressement à cet appel du Seigneur ? Moi, autrement, mais en tous cas avec vous. Amen. 

 

Procession des 29 unités pastorales

 

Les 29 représentants d'unité pastorale furent ensuite invités à apporter l'objet qui allait représenter leur unité pastorale.

 

©Elise Vanesche

 

©Elise Vanesche

 

Message de remerciement de Mgr Terlinden

Commençant par remercier l'engagement ayant habité l'âme de l'évêque aujourd'hui émérite, à l'image du curé de paroisse, de ce pasteur qui connaît ses brebis et que ses brebis connaissent. Une proximité et la connaissance des communautés et des personnes qui ont toujours été frappantes, avec la bienveillance d'un curé ou d'un doyen proche de ses ouailles. 

Le curé est celui qui, selon l'étymologie, prend soin des âmes et prendre soin pour toi, c'est d'abord conduire à Dieu, notre Père.

 

“Ut cognoscant te” - qu'ils te connaissent.

L'Archevêque rappelle la devise d'évêque de Mgr Hudsyn, "ut cognoscant te" qu'il relie ainsi au sens de l'engagement dans les différents domaines pour lesquels il s'est impliqués. En autres la pastorale des étudiants à Bruxelles, la formation des prêtres, des diacres, des animatrices et animateurs pastoraux et de tous les baptisés puis le vicariat du Brabant wallon, comme adjoint et puis comme évêque auxiliaire, ainsi qu'au conseil épiscopal et la Conférence des évêques, engagé dans les domaines du diaconat, de la pastorale de la santé, la liturgie, les médias...

 

Connaître le père, on le vit encore aujourd'hui passe par de belles liturgies, par la formation, par la présence dans les médias et le monde de culture et de l'art d'aujourd'hui.

Un acolyte apporta enfin un cadeau qui fut remit à Mgr Hudsyn.

©Elise Vanesche

 

©Elise Vanesche©Elise Vanesche


Mots de remerciements

 

C'est tout d'abord la contribution au développement et au dynamisme du vicariat du Brabant Wallon, des paroisses et des services pastoraux qui fut salué. 

Il suffisait de se balader dans les couloirs du vicariat pour voir tout ce dynamisme des différents services. Vous avez eu à cœur de promouvoir la participation des laïcs, dont de nombreuses femmes, dans de multiples initiatives.

 

Toujours soucieux de la formation, Mgr Hudsyn a ensuite toujours encouragé le développement d'une formation plus adaptée, entre autres par de nombreuses conférences, retraites, tant de formations proposées dans différents services pastoraux et divers lieux du diocèse et même bien au delà.

En bon pasteur qui rassemble, il a exhorté et encouragé la création d'équipes d'animation puis d'UP, invitant davantage à se rassembler. Et afin de nourrir ses équipes en mission, il a toujours aidé par un certain talent : une bonne plume !

 

D'autres personnes venues témoigner saluèrent les nombreux engagements de l'évêque émérite

 

Entres autres, comme évêques référent pour les médias, avec CathoBel et auprès des radios RCF, aussi référendaire pour les pasteurs de la santé et pour le diaconat permanent.

Vous avez porté le souci de l'évangélisation. Nombreux sont les projets pastoraux que vous avez initiés et dans lesquels nous nous sommes engagés à vos côtés avec enthousiasme et persévérance, en maintenant une attention tant aux réalités de notre société en mutation qu'à la Parole de Dieu et à ce que l'Esprit Saint dit à notre Église aujourd'hui.

 

De nombreuses qualités humaines sont mises en avant, dont sa grande disponibilité, sa sollicitude paternelle ainsi qu'une grande capacité d'écoute. "Proximité et humanité ne sont pas des figures de style, mais bien des dimensions constitutives de votre ADN", ajoute Marie Lhoest, responsable du service de la santé. 

 

Chez vous, l'accueil est une disposition de l'esprit. Votre porte n'est jamais fermée ou quand votre porte en bois se ferme, une autre s'ouvre, celle de la technologie. Le téléphone, les mains, les SMS, les réseaux sociaux. 

Tel un berger soucieux de connaître ses brebis, les appelant par leur nom, il aura toujours cherché à valoriser le charisme de chacun et de chacune dans la diversité et la complémentarité des tempéraments, des dons, des états de vie, pour que chacun trouve sa juste place.

 

Mot de remerciement de Mgr Hudsyn


Au moment de prendre à son tour la parole et adresse ses propres remerciements, l'émotion se lit encore sur le visage de Mgr Jean-Luc Hudsyn, animé par une "gratitude inhabituelle" au moment d'entamer une nouvelle étape de sa vie d'évêque, "de ma vie tout court", s'empresse-t-il d'ajouter.

 

Évêque, je le resterai avec vous. Je l'ai promis ! 

 

Evêque jusqu'à la mort

 

C'est la promesse qui a été faite, être évêque jusqu'à la mort, "et donc je le resterai mais en servant autrement".

Il revient ensuite sur son parcours, faisant référence au livre dit des lamentations, également à son propos ainsi qu'à quelques versets apocalyptiques, tout cela pour rappeler que, malgré les épreuves, et même au coeur de tout cela, il a tant reçu, tant par la bienveillance que par la collaboration et les expériences, ainsi que les rencontres qui le poussaient là où il résistait à aller et qui ont enrichi sa vie.

 

Je suis plein de gratitude pour l'équipe que nous avons pu former ensemble. Aurait été sans vous, sans votre confiance, sans votre engagement et aussi sans votre sens de l'Eglise et votre foi profonde. 

 

Le vrai cadeau de départ

 

Pour celui qui a toujours porté la mission de berger qui trace le chemin, il remercie surtout pour le véritable cadeau de départ :

Ce qui a été pour moi un vrai, un vrai cadeau de départ, c'est la nomination de Rebecca comme déléguée épiscopale. Je sais, je sais qu'elle prendra soin de vous comme elle l'a déjà fait.

 

Discours et prière pour la mission de Rebecca Alsberge

 

 

Eh bien, frères et sœurs, au terme de cette célébration et on tous ensemble pour Rebecca, invoquons l'Esprit-Saint pour sa mission et celle de son équipe et ainsi restons ensemble comme en ce jour de te prions, Seigneur, pour Rebecca à qui nous avons confié la mission de délégué épiscopal pour le vicariat du Brabant wallon. Que l'Esprit Saint soutienne sa foi, son espérance et sa charité pastorale dans l'accompagnement des communautés qui lui sont confiées. 

©tous droits réservés


 

Discours de Rebecca Alsberge

 

Après ses remerciements pour la confiance qui lui est accordé, la mère et l'épouse qu'elle est nous exprime que c'est un engagement familial qui lui permet ce oui à l'appel reçu.

©Elise Vanesche

La nouvelle déléguée épiscopale formule ensuite ses attentes pour l'Église qui l'habite à l'aube de cette mission.

J'attends une Église qui accompagne les changements et les défis de notre temps pour que chacun là où il est et là où il en est dans sa vie, entende la Bonne Nouvelle. [...] J'ose croire que ce temps de changement est propice à continuer les élans synodaux qui habitent notre Église. Je rêve d'une Église aux femmes et hommes, prêtres, laïcs, diacres, religieux, religieuses, animatrice et animatrice pastorale, qu'elle travaille toujours plus main dans la main, dans des collaborations sans cesse renouvelée pour gagner en justesse, en pour grandir ensemble, afin d'être toujours plus signe de Dieu sur cette terre. 

©Elise Vanesche

 

 

Reportage et témoignages :

Ecoutez la messe d'action de grâce pour Mgr Hudsyn et pour l'envoi en mission de Rebecca Alsberge :

Après le passage à l'éméritat de Mgr Hudsyn, c'est Rebecca Alsberge, mariée et mère de famille qui se retrouve à la tête du Vicariat du Brabant wallon. Elle aborde son parcours, ses engagements, l'équilibre travail/famille et se dévoile sur la manière dont elle envisage cette nouvelle fonction au service de l'Eglise.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don