Accueil
« Celui qui perdra sa vie à cause de moi la sauvera » (Lc 9, 22-25)
Partager

« Celui qui perdra sa vie à cause de moi la sauvera » (Lc 9, 22-25)

Un article rédigé par Nicolas de Boccard (50553) - RCF, le 15 février 2024  -  Modifié le 15 février 2024
Prière du matin « Celui qui perdra sa vie à cause de moi la sauvera » (Lc 9, 22-25)

« Celui qui perdra sa vie à cause de moi la sauvera » (Lc 9, 22-25)

 

Méditation du Père Nicolas de Boccard

 

Chant Final : "Puisque tu m'aimes" de Praise

michal-galezewski-UNSPLASH michal-galezewski-UNSPLASH

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
« Il faut que le Fils de l’homme souffre beaucoup,
qu’il soit rejeté par les anciens, les grands prêtres et les scribes,
qu’il soit tué,
et que, le troisième jour, il ressuscite. »

Il leur disait à tous :
« Celui qui veut marcher à ma suite,
qu’il renonce à lui-même,
qu’il prenne sa croix chaque jour
et qu’il me suive.
Car celui qui veut sauver sa vie
la perdra ;
mais celui qui perdra sa vie à cause de moi
la sauvera.
Quel avantage un homme aura-t-il
à gagner le monde entier,
s’il se perd ou se ruine lui-même ? »

Source : AELF

Méditation Père Nicolas de Boccard   

            Voilà en condensé tout l’Évangile. En quelques phrases synthétiques, Jésus résume toute la substance de son message. Suivre Jésus, c’est prendre le même chemin que Lui : un chemin de dépouillement et d’anéantissement. Il faut perdre pour gagner, c’est tout le paradoxe de la vie chrétienne - qui ne se comprend et n’est acceptable que dans la lumière de l’Amour. C’est parce qu’on se sait aimé par Dieu qu’on arrive à s’oublier et à s’ouvrir à l’autre. C’est parce qu’on sait que notre vie a un sens aux yeux de Dieu, qu’on accepte de la donner, de l’offrir. C’est parce qu’on croit en l’amour qu’on est capable de tout laisser, de tout relativiser, de tout perdre pour recevoir l’amour en plénitude.

Nous ne sommes pas propriétaires de nos vies, c’est Dieu qui l’est car c’est Lui qui nous l’a donnée. La vie chrétienne nous apprend à nous détourner de nous-même, c’est une longue dépossession de soi. Ni l’argent, ni le pouvoir ne sont une assurance à l’heure de la mort. Seule la confiance et une vie manifestant l’Évangile nous donnera accès au mystère de l’amour : « Celui qui veut sauver sa vie la perdra, mais celui qui perdra sa vie pour moi la sauvera ».

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

©RCF
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Prière du matin

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don