Accueil
"Celui qui n’est pas contre nous est pour nous" (Mc 9, 38-40)
Partager

"Celui qui n’est pas contre nous est pour nous" (Mc 9, 38-40)

Un article rédigé par Père Arnaud Alibert (50463) - RCF, le 23 février 2022  -  Modifié le 23 février 2022
Prière du matin "Celui qui n’est pas contre nous est pour nous" (Mc 9, 38-40)

"Celui qui n’est pas contre nous est pour nous"

Méditation de l'évangile (Mc 9, 38-40) par le père Arnaud Alibert

Chant final: "Combien de fois" par le groupe Glorious

michal-bielejewski-UNSPLASH michal-bielejewski-UNSPLASH

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

    En ce temps-là,
    Jean, l’un des Douze, disait à Jésus :
« Maître, nous avons vu quelqu’un
expulser les démons en ton nom ;
nous l’en avons empêché,
car il n’est pas de ceux qui nous suivent. »
    Jésus répondit :
« Ne l’en empêchez pas,
car celui qui fait un miracle en mon nom
ne peut pas, aussitôt après, mal parler de moi ;
    celui qui n’est pas contre nous
est pour nous. »

Source : AELF

Méditation Frère Arnaud Alibert

Jean, le jeune disciple, autrement appelé le disciple bien aimé prend ce matin la parole et il nous étonne. Nous sommes tellement habitués à la grandeur de son âme, à son ouverture à tous parce que « Dieu est amour », la formule est de lui, que la question qu'il pose à Jésus semble presque mesquine.

De quoi s'agit-il? Du lien que l'on peut faire ou non entre l'appartenance au groupe des disciples de Jésus et l'avancée du Royaume, la réalisation grandissante de l'œuvre de Dieu et la croissance du groupe des disciples. De quoi semer la zizanie dans toutes les officines théologiques: Quoi ? on pourrait agir au nom de Dieu sans être de l'église? Allons donc!

Retenons de ce cours passage de l'évangile de Marc deux enseignements.

Je parlais en commençant de l'ouverture de coeur de l’apôtre Jean. Avant d'être évangéliste et auteur des trois lettres qui nous sont parvenues, Jean a d'abord été disciple de Jésus. Il a été à son école ; il a appris de lui et pas seulement en le voyant faire et en écoutant ses discours. Sans doute des dialogues courts comme celui-ci ont été pour lui l'occasion de comprendre qui était Jésus et quel était son message. Dans ce passage Jean est en première ligne pour constater que la grâce déborde de Jésus, que le bien que le Christ accomplit ne se laisse pas emmuré dans des catégories . quand il écrira son évangile il aura à se souvenir de cela.

Notons que la réponse de Jésus va au-delà de la question. Il ne s'agit pas seulement de savoir si la personne qui expulse les démons fait partie du groupe mais de savoir discerner ce qui unit les hommes et ce qui les divise.

Dans notre monde de tensions internes pour des questions sanitaires sociales où politiques, un monde aussi où les bruits de guerre réelle ou potentielle se font entendre à l'extérieur de nos frontières, l'évangile de Marc met dans la bouche de Jésus une parole d'unité : « Celui qui n'est pas contre nous est pour nous ». L’a priori est à la confiance, à la communion, à la fraternisation.

Entrons dans cette journée avec cette confiance.

Bonne journée à chacun.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

©RCF
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Prière du matin

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don